don bosco internat ecole de vie 002 Le vivre ensemble est évidemment un défi des internats salésiens du réseau Don Bosco. Les éducateurs y travaillent, faisant preuve de créativité. Comment vit-on ensemble dans les internats du réseau Don Bosco ? Quelles sont les visées éducatives des projets ? Témoignages des éducateurs.

 

A la Fondation Don Bosco Nice, Bernard Chastang, se souvient « Mon plus beau souvenir, c’est la soirée où j’ai vu le visage des jeunes tourneurs fraiseurs en formation écouter les jeunes violoncellistes du conservatoire, ils vivent ensemble dans le même internat ». Au lycée de Pressin, l’éducatrice Sylvie Ducatel travaille cet aspect : « L'une des particularités qui ressort de l'internat à Pressin est qu'il n'y a pas de barrière relationnelle entre les jeunes en contrat d'apprentissage et les jeunes en formation initiale » explique-elle. « Tout le monde s’entend bien. Il n’y a pas de barrières de classes » témoigne une jeune.

Ils faut qu’ils sortent de leur chambre pour aller à la rencontre des autres

Néanmoins, il ne faut pas se cacher les difficultés : « Pour leur faire vivre la vie en collectivité, il faut les forcer à sortir de leur chambre, à quitter leur tablette et smartphone ! Ça c’est nouveau. » Bernard Chastang touche du doigt un problème récurrent dans les internats. « Le problème à Nice s’accentue avec la rénovation de l’internat : des chambres individuelles, c’est bien, mais il faut que les jeunes en sortent ! »

Pour Sœur Virginie Mérel, responsable de l’internat du lycée Don Bosco de Lyon, la mission de l’internat salésien est là : « Ce n’est pas un internat de consommation rappelle-t-elle. Au Lycée de Lyon, nous les formons à avoir l’esprit participatif, à s’entraider, à mettre de la joie, à sortir de leur chambre pour aller à la rencontre des autres. Nous mettons l’accent sur l’accueil, la bienveillance vis-à-vis des plus fragiles ou de celles qui ont du mal à s’intégrer. »

Encourager l’autonomie par de nombreux projets

don bosco internat ecole de vie 001 Sur le Campus de Pouillé, près d’Angers, la motivation des jeunes sur les projets est remarquable. « Les éducateurs associent les jeunes sur les projets en toute confiance, explique Jean-François Poto Dussine, référent de l’internat. Par exemple pour les fêtes, les jeunes se voient confier du matériel technique important, ils gèrent toute la régie sono et vidéo. » Sans compter les nombreuses commissions : le tri sélectif, le tutorat, la gestion du foyer, l’accueil des nouveaux.

 

« L’adulte n’est là que dans l’accompagnement non dans le faire. La Commission de Vie Lycéenne instaurée l’an passé avec le Défi Citoyenneté a renforcé cette implication des jeunes ».

Au lycée de Ressins aussi le rôle de l’éducateur est déterminant : « On est là pour participer, faire avec eux et non pas à côté d'eux ou à leur place. C’est important pour les jeunes de savoir qu'un adulte s'intéresse et s'investit dans ce qu'ils font, que ce soit pour du soutien scolaire, des veillée et des spectacles, comme celui des “ Trèfles d'Or ”, et tant d'autres choses. Un interne ne doit jamais être isolé dans son coin. », explique Jean-Jacques Kagan, éducateur.

 

Les internats Don Bosco dans l'Ouest

Le lycée Horticole et Paysager de Lyon Pressin se situe à Saint Genis Laval dans le département du Rhône. Il accueille le soir à l'internat une soixantaine de jeunes de tout âge et de différents horizons.

Le Campus de Pouillé accueille une peu plus de 520 jeunes, étudiants, lycéens et apprentis dont 400 internes. 15 éducateurs sont présents à différentes heures de la vie d’internat.

La présence d’une communauté salésienne dans l’établissement scolaire ou ses environs se trouvent aussi au lycée Don Bosco de Giel, avec 360 internes ou à l’Institut Lemonnier à Caen (300 internes).

Les communautés salésiennes sont dans la rubrique : Où sommes-nous ?

La prévention doit primer sur la répression

Pour Pascal Dumas, éducateur : « Dans un internat éducatif tel que le nôtre, la prévention doit primer sur la répression. Et pour cela, il faut être présent. Quand on est là, on évite beaucoup de bêtises. Une illustration toute simple. Le matin, avant de quitter les chambres, rappeler posément qu'il faut penser à faire son lit, à laisser les locaux propres. Avoir un regard pour chacun, souhaiter bonne journée. Généralement tout se passe bien ainsi. Etre avec les jeunes, aller les voir le soir dans leur chambre, parler de chose et d'autre. Cela ne prend que quelques minutes. Il faut adapter le langage en fonction de l'âge, du niveau scolaire, s'intéresser à ses passions, même si ce ne sont pas les nôtres. Avoir un petit mot à chacun qu'il va comprendre et apprécier, rien de tel pour créer un bon climat respectueux. »

Une pastorale du quotidien

Cette présence auprès des jeunes a une visée pastorale. Le lien fort avec la communauté des sœurs est un atout au lycée Don Bosco. Le soir, les internes vont et viennent dans la communauté. Les internes considèrent un peu les sœurs les plus âgées comme leurs grands-mères et apprécient beaucoup ce temps d’échange avec elles. « Cela commence en début d’année, par petits groupes, les filles viennent passer un moment en soirée dans la communauté... Et cela se poursuit durant l’année.».

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Ines

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite