Don Bosco Academy Paris-001-La Première de la comédie musicale au Palais des Glaces de Paris a été un véritable succès. Retour sur cette soirée magique, qui a ouvert les festivités autour du bicentenaire de la naissance de Don Bosco et donné le « la » pour les mois à venir.

 

 

 

C'est l'histoire d'un pari audacieux, fou même, qui s'achève un soir d'octobre sur un standing ovation. Quelle conclusion plus belle pour tous les jeunes participants ? Ils étaient 70 sur scène : 50 ados et 20 élèves en école primaire. Pour les premiers, deux petites semaines à peine, pour se former au chant, au théâtre et à la danse. Pour les seconds, trois jours, même pas, pour caler leur intervention sur scène, autour des chansons « Être leur soleil », « Don Bosco Academy » et « L'amorevolezza », thème final entêtant mais ô combien plus énergisant que toutes ces boissons infectes ! 

 

La performance est d'autant plus admirable que, ce 27 octobre, c'était la première fois que les jeunes jouaient la comédie musicale en intégralité ! La Générale de 18h, ouverte exceptionnellement au public (300 personnes), a permis à l'équipe de Comédie Musicamp de faire les derniers réglages. Du coup, à 20h, les jeunes étaient fin prêts pour séduire les 500 spectateurs (la représentation s'est jouée à guichets fermés). Mission accomplie ! 

 

 

 

Comme des « grands » !

Lorsque Tristan de Groulard, auteur et metteur en scène, est entré sur scène, il a pu constater que le public était « à point ». Parents d'élèves, représentants de la famille salésienne, éducateurs et enseignants, jeunes venus de toute la France et de Belgique, journalistes, curieux et amateurs de soirées peu communes : tous avaient répondu à l'appel. Ils n'ont pas été déçus. Sur scène, les jeunes ont joué comme des « grands », au point que certains en soient restés confondus à la sortie du spectacle. Pas des professionnels, vraiment ?

 

A voir les comédiens en herbe se prendre dans les bras à la fin du spectacle, l'on se dit que les spectateurs ne sont pas les seuls à avoir été surpris par la qualité de la prestation. Les jeunes ont tout donné et prouvé que, face aux défis, ils savaient être à la hauteur des espoirs placés en eux.

 

Ce lundi 27 octobre constituait tout à la fois l'épilogue d'une aventure humaine extraordinaire et le prologue d'une année riche en émotions. Le bicentenaire est à présent officiellement ouvert, et la « Don Bosco Academy » sera son fil rouge, puisqu'à présent, les jeunes de France et de Belgique attendent impatiemment de rejoindre la locomotive. Prochain arrêt : Chambéry, le 13 décembre !

 

06 novembre 2014
Remi Favresse,
Don Bosco Aujourd'hui
Chargé de communication bicentenaire

 

Don Bosco Academy Paris-002-A quelques heures du lever de rideau, Tristan (re)mobilise la troupe.Don Bosco Academy Paris-003-Une prestation remarquable par les jeunes artistes !

 

Don Bosco Academy Paris-000Photo finish, sur un dernier « Amorevolezza ». 1h30 de spectacle…haut en couleurs

 

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Lourdes 2019

congres lourdes 2019 salesien don bosco

Toutes les informations sur le pèlerinage Lourdes 2019...

Mot du jour

52 paroles s2 e8

Le rire est le propre de l’homme. On pourrait parodier en disant qu’il est le propre des jeunes. En fait, pour eux, ce sont les petits riens, voire les bêtises, qui prêtent à rire. Et, bien sûr, la plus part du temps, ce sont des moments vécus en bande.

Par tempérament ou pour cacher sa timidité les jeunes aiment rire. Pour Hugo « Ça redonne de l’énergie, c’est comme du sucre. » Ils ne font pas allusion à de grands comiques que l’on peut entendre sur les médias mais, c’est bien dans des moments passés entre eux que se partagent d’abord les rires. Et, pour en souligner l’importance, Hugo de conclure. « Une semaine sans rigoler, je suis pas bien. »

Question : Veillons-nous à ce que le rire soit un moment important de partage dans nos familles ?

Voir le 8è épisode de la saison 2 : Qu’est-ce qui te fait rire ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Ils nous parlent de l’Europe

      don bosco minimes europe En novembre dernier, 60 élèves, en 3è à l'école Notre-Dame-des-Minimes à Lyon, sont partis dans l’Est de la France pour un voyage scolaire d’une semaine intitulé : « Voyage de mémoire. De la guerre à la paix ». Ils ont découvert les lieux des deux guerres mondiales ainsi que le parlement européen de Strasbourg. Mathis, Thomas et Mathis nous parlent de leurs visions de l’Europe.

      Lire la suite

    • Construire l’Europe aux yeux des jeunes

      MSJ jeunes vote europe 01 Ils n’étaient pas encore nés lorsque la Communauté Economique Européenne a été créée en 1957. Ils ont entre 20 et 30 ans. Pablo est espagnol, Antonija croate, Anne-Florence française. Engagés dans le Mouvement Salésien des Jeunes au sein de leur pays et au niveau de l’Europe, ils nous partagent leur vision de l’Europe et ce que le « vieux continent » apporte à leur pays.

      Lire la suite

    • Les citoyens ont besoin de l’Europe

      citoyens europe don bosco 2019 02 Bogna Suda est polonaise. Elle travaille au Parlement européen depuis plus de 15 ans. Elle est conseillère dans un groupe politique et dirige une équipe de 9 personnes. Elle explique le travail du Parlement et relève les défis à venir.

      Lire la suite

    • Comment sortir de la crise… des gilets jaunes ?

      don bosco Petitclerc gilets jaunes 2 Alors que nous venons de vivre l’acte 6 des gilets jaunes, Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur spécialisé, nous livre son point de vue.

      Lire la suite