Don Bosco Academy Paris-001-La Première de la comédie musicale au Palais des Glaces de Paris a été un véritable succès. Retour sur cette soirée magique, qui a ouvert les festivités autour du bicentenaire de la naissance de Don Bosco et donné le « la » pour les mois à venir.

 

 

 

C'est l'histoire d'un pari audacieux, fou même, qui s'achève un soir d'octobre sur un standing ovation. Quelle conclusion plus belle pour tous les jeunes participants ? Ils étaient 70 sur scène : 50 ados et 20 élèves en école primaire. Pour les premiers, deux petites semaines à peine, pour se former au chant, au théâtre et à la danse. Pour les seconds, trois jours, même pas, pour caler leur intervention sur scène, autour des chansons « Être leur soleil », « Don Bosco Academy » et « L'amorevolezza », thème final entêtant mais ô combien plus énergisant que toutes ces boissons infectes ! 

 

La performance est d'autant plus admirable que, ce 27 octobre, c'était la première fois que les jeunes jouaient la comédie musicale en intégralité ! La Générale de 18h, ouverte exceptionnellement au public (300 personnes), a permis à l'équipe de Comédie Musicamp de faire les derniers réglages. Du coup, à 20h, les jeunes étaient fin prêts pour séduire les 500 spectateurs (la représentation s'est jouée à guichets fermés). Mission accomplie ! 

 

 

 

Comme des « grands » !

Lorsque Tristan de Groulard, auteur et metteur en scène, est entré sur scène, il a pu constater que le public était « à point ». Parents d'élèves, représentants de la famille salésienne, éducateurs et enseignants, jeunes venus de toute la France et de Belgique, journalistes, curieux et amateurs de soirées peu communes : tous avaient répondu à l'appel. Ils n'ont pas été déçus. Sur scène, les jeunes ont joué comme des « grands », au point que certains en soient restés confondus à la sortie du spectacle. Pas des professionnels, vraiment ?

 

A voir les comédiens en herbe se prendre dans les bras à la fin du spectacle, l'on se dit que les spectateurs ne sont pas les seuls à avoir été surpris par la qualité de la prestation. Les jeunes ont tout donné et prouvé que, face aux défis, ils savaient être à la hauteur des espoirs placés en eux.

 

Ce lundi 27 octobre constituait tout à la fois l'épilogue d'une aventure humaine extraordinaire et le prologue d'une année riche en émotions. Le bicentenaire est à présent officiellement ouvert, et la « Don Bosco Academy » sera son fil rouge, puisqu'à présent, les jeunes de France et de Belgique attendent impatiemment de rejoindre la locomotive. Prochain arrêt : Chambéry, le 13 décembre !

 

06 novembre 2014
Remi Favresse,
Don Bosco Aujourd'hui
Chargé de communication bicentenaire

 

Don Bosco Academy Paris-002-A quelques heures du lever de rideau, Tristan (re)mobilise la troupe.Don Bosco Academy Paris-003-Une prestation remarquable par les jeunes artistes !

 

Don Bosco Academy Paris-000Photo finish, sur un dernier « Amorevolezza ». 1h30 de spectacle…haut en couleurs

 

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...