Campobosco Citoyennete Salesiens L'année du bicentenaire est riche de projets d'ampleur, qui ont pour ambition de fédérer l'ensemble de la famille salésienne. Afin d'associer les jeunes fréquentant nos paroisses, nos écoles et nos établissements d'action sociale – quatre rassemblements régionaux, appelés "Inter-Campobosco", sont prévus, de février à avril 2015. Objectif : susciter la participation des jeunes au Campobosco 2015, et lancer avec eux le Défi Citoyenneté 2025. Andiamo !

 

On ne présente plus le Campobosco. Rassemblement estival très apprécié des jeunes (au point que le nombre de participants croît exponentiellement depuis 2005), il s'adresse aux 13-25 ans soucieux de partager des temps d'activités, d'échanges et de prière.

 

Afin d'encourager les jeunes des maisons salésiennes à découvrir l'ambiance Campo, les Inter-Campobosco prévus au premier semestre proposeront un condensé de ce qu'ils pourraient vivre en août prochain. Au programme : une veillée où les talents des jeunes seront valorisés le vendredi soir, des temps d'échanges et une célébration itinérante le samedi matin.

 

Les dates à retenir

  • 13 & 14 février à La Navarre (83) pour les maisons de la région PACA
  • 20 & 21 mars à Giel (61) pour les maisons de la régions Ouest
  • 27 & 28 mars à Ressins (42) pour les maisons des régions Rhône-Alpes, Alsace et Auvergne
  • 17 & 18 avril à Bailleul (59) pour les maisons des régions Nord, Ile de France et Belgique

 

Premiers jalons pour le Défi Citoyenneté 2025

Sensibles aux signes du temps, fidèles au souhait de Don Bosco, qui voulait former de « bons chrétiens et d'honnêtes citoyens », les salésiens ont mis en place le « Défi Citoyenneté 2025 », dont l'enjeu est de confier davantage de responsabilités aux jeunes dans les maisons salésiennes, afin qu'ils deviennent des individus moteurs de notre société.

 

Responsabilité et citoyenneté vont en effet de pair, et quel meilleur exemple que celui de la Florida, en Colombie (voir l'article sur le sujet), pour entamer la réflexion ?

 

Les Inter-Campobosco seront autant d'occasions, pour notre chargé de mission Simon-Pierre Escudero, de présenter le défi aux jeunes participants et de leur poser la question qui est au cœur de celui-ci : « quelle Florida souhaiteriez-vous créer dans votre établissement ? »

 

 

Rémi Favresse

29 janvier 2015


Mot du jour

Lorsque Jean Bosco découvre la misère des jeunes, son premier objectif n’est pas de trouver une église ou de construire une école mais d’avoir un terrain pour jouer !

Aux éducateurs, il conseille : « Donnez ample liberté de sauter, de courir, de crier à cœur joie ». Et Marie-Dominique écrit aux sœurs de St-Cyr-sur-mer: « Dites bien aux filles que je veux qu’elles soient joyeuses, qu’elles sautent, qu’elles rient, qu’elles chantent… ! »

La cour de récréation est pour nos fondateurs, le cœur de tout acte éducatif, le centre de toutes les rencontres, de la détente, du petit mot de l’éducateur à l’oreille du jeune, du jeu collectif où chacun est vraiment lui-même, sans artifice, ni crainte ; où les aînés prennent en charge les plus petits et les timides ; où les adultes jouent avec les jeunes ; où l’on découvre ensemble les règles du vivre ensemble…

Tant et si bien qu’on dira : « Don Bosco parmi les jeunes, c’est Don Bosco dans la cour de récréation. »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « certains jeunes vivent mal Noël »

      rue de NoëlBientôt Noël, les rues et les maisons s’illuminent ! Il est temps de réfléchir à la fête, avec amis, famille, belle-famille… L’effervescence est au rendez-vous ! Pourtant, c’est l’une des périodes les plus difficiles pour les jeunes en institution. Voici le témoignage de Jean-Marie Petitclerc, qui durant 30 ans a dirigé des institutions sociales salésiennes.

      Lire la suite

    • Culture des jeunes : le rêve de devenir Youtubeurs

      YouTubeurs L’univers de Youtube est d’une grande richesse (musique, films…), mais les jeunes sont passionnés par ce que l’on appelle les youtubeurs. Vous connaissez ?

      Lire la suite

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite