Expo Salesiens Liege Gathot IDBLLe vendredi 30 janvier à Liège, la Belgique francophone s'est à son tour lancée dans l'année du bicentenaire, à l'occasion du vernissage de l'exposition sur la pédagogie salésienne. Une soirée réussie, à la hauteur du travail fourni par les élèves-photographes des instituts Saint-Luc, et des efforts consentis par les équipes de l'Institut Don Bosco Liège (IDBL).

 

Dans le foyer, réaménagé pour l'occasion en galerie d'art, une journaliste interroge les élèves participants, qui tentent de repérer leurs clichés parmi la centaine qui constitue l'expo. Alors, qu'est-ce que cela fait ? « Voir que l'on est exposés, et que beaucoup de gens regardent, ça fait plaisir », avoue l'un d'eux. « Ca fait vraiment plaisir de voir notre travail reconnu », renchérit sa voisine.

 

Car, malgré la neige et le froid, les "amies et amis de Don Bosco" (dixit Isabelle Gathot, coordinatrice du projet et directrice de l'IDBL), se sont déplacés en nombre. Et, à voir les mines réjouies, l'étonnement et le ravissement qui pointent souvent dans les regards et les mimiques, ils ne le regrettent pas.

 

Vernissage Salesiens Liege Jeunes Exposition

« Donnez à vos photos une intensité qui se passera de mots ! »

« La commande était simple, explique Isabelle Gathot à la foule rassemblée : "dans nos écoles, les mots 'Accueil', 'Bienveillance' et 'Joie' sont des maîtres-mots ! Alors, allez-y, chers photographes : traquez ces moments dans nos maisons ! Non seulement traquez-les, mais capturez-les avec vos appareils, et donnez à vos photos une intensité qui se passera de mots !" »

 

Le résultat est sans appel. Les photos exhibent des visages tantôt concentrés, tantôt captivés par l'objectif ; des corps, tantôt en mouvement, tantôt figés dans l'éternité, tels ceux de ces trois filles qui font le poirier sur un mur de briques. Le public y trouve ce qu'il cherche : une esthétique, des sourires, une belle illustration des trois « maîtres-mots », des lieux à reconnaître...

  

ISL Salesiens Liege Vernissage Jeunes Les jeunes de l'Institut Saint-Luc de Liège

« Ca a changé complètement la vision que j'avais de mes photos »

Les élèves de Saint-Luc sont à présent rassemblés autour d'une table et commentent l'exposition, tout à leur joie d'avoir été accueillis, avec bienveillance, partout où ils sont allés. Humblement, ils accueillent les félicitations que tout le monde leur donne. Pour chacun, le projet a été riche, tant humainement que professionnellement. « Ca m'a appris à aller vers les gens, confie l'un d'eux. Ca a changé complètement la vision que j'avais de mes photos. Depuis, mon style a beaucoup évolué ».

 

L'exposition restera visible à Liège jusqu'au 7 février, tous les jours de 10h à 18h. Puis, elle s'en ira vers Remouchamps, Bruxelles, Huy, Verviers et Tournai (voir les dates).

 

La soirée tire à sa fin. Bientôt : les projecteurs s'éteindront sur les visages capturés. En guise de conclusion à son discours, Isabelle Gathot aura tenu à préciser : « Tous les modèles présents sur ces photos, enfants et adultes, sont encore bien présents dans l'une de nos écoles. Ce sont ces jeunes et ces adultes qui, aujourd'hui, dans le quotidien de leur vie, dans les classes, les cours de récré et les ateliers, poursuivent le rêve de Don Bosco ».

 

 

Rémi Favresse

12 février 2015

A lire aussi sur 2015.don-bosco.net...

 


Mot du jour

« […] Marche. Tes pas seront tes mots. Le chemin, ta chanson. La fatigue, ta prière. Et ton silence, enfin, te parlera. Marche, seul, avec d'autres. Mais sors de chez toi. Tu te fabriquais des rivaux, Tu trouveras des compagnons. Tu te voyais des ennemis, tu te feras des frères. Marche, ta tête ne sait pas où tes pieds conduisent ton coeur. Marche, tu es né pour la route, celle du pèlerinage. Un autre marche vers toi et te cherche. Pour que tu puisses le trouver au sanctuaire du fond de ton coeur. Il est ta paix, Il est ta joie. Va, déjà, Dieu marche avec toi ! » Saint Jean-Paul II

N’hésitons pas à prendre la route des vacances ou du travail, sûrement pleine de rencontres et d’échanges et à nous laisser toucher par la présence du Christ qui prend cette route avec nous !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Clara et de Medline
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Hugo
Voir l'article

Avis de recherche  - Award du meilleur film
étranger au FestiClip 2017 (Portugal)
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite