Ressins Intercampobosco Les jeunes sont timides, introvertis et craignent le jugement des autres. « Préjugés » ! Dans la région Ouest, les jeunes de Giel, Caen et Pouillé ont brillamment pris la relève de leurs camarades marseillais pour jouer la « Don Bosco Academy » sept fois en quatre jours ! A l'instar des élèves des établissements de la région Rhône-Alpes/Alsace à Ressins, ils s'étaient réunis trois jours plus tôt à Giel, pour vivre l'Inter-Campobosco.

 

« Qu'est-ce qui a fait qu'elle était magique, cette semaine », interroge l'animateur ? « C'était intensif, répond Paul, un élève de Caen, comédien dans la troupe de Tristan de Groulard et présent à Giel pour l'Inter-Campobosco de la région Ouest. On était tous forcés à se voir, à travailler ensemble. Forcément, ça crée des liens... » « Ca nous a transformés », renchérit son voisin.

 

Au sortir de la semaine de répétition pour la « Don Bosco Academy », les jeunes comédiens ont indéniablement grandi. Le ton posé, la voix claire, la parole assurée, ils évoquent une expérience qui a changé leur vie. « Je pense que le fait d'avoir construit ensemble quelque chose d'aussi beau – et unanimement reconnu comme tel – c'est pour eux quelque chose de formidable », témoigne Sébastien Lerondel, Chef de l'établissement Don Bosco de Giel.

 

« S'ils n'avaient pas été partants, on ne l'aurait pas fait »InterCampoboscoOuest veillee1 La veillée à Giel a pu mettre en lumière la créativité et les multiples talents des jeunes.

A l'origine de cette tournée ambitieuse : la belle entente entre les trois établissements de Caen-Lemonnier, Don Bosco Giel et Pouillé-Saint Joseph. Une dynamique collective, qui s'est mise en place petit-à-petit, jusqu'à la concrétisation de ce projet : « On était mûrs pour le faire, explique Sébastien Lerondel. On ne s'est même pas posé la question, à vrai dire. On s'est juste dit qu'on allait le faire tous les trois ». Mais ce sont les premiers liens, tissés entre les jeunes des différents établissements à l'occasion du voyage à Turin en mai 2014, qui ont été déterminants : « s'ils ne s'étaient pas entendus, s'ils n'avaient pas été partants pour jouer la comédie musicale ensemble, on ne l'aurait pas fait ».

 

Même son de cloche chez Jean-Michel Mari, Directeur du Lycée Don Bosco de Lyon, très impliqué dans l'animation de l'Inter-Campo de la région Rhône-Alpes/Alsace, qui s'est tenu à Ressins les 27 et 28 mars : « Ce rassemblement s'inscrivait dans une dynamique beaucoup plus large, qui n'aurait mené à rien si les jeunes n'avaient pas joué le jeu ».

 

« Il y a toujours quelque chose que nous pouvons transmettre »

Trois jours avant la première représentation de la « Don Bosco Academy » à Caen, 180 jeunes avaient répondu présents pour l'Inter-Campo organisé à Giel (20 et 21 mars). Un rassemblement pendant lequel ils ont vécu une veillée festive où ils ont pu faire étalage de leurs talents d'animateurs, de danseurs, de chanteurs et d'humoristes. La soirée s'est même allongée plus que prévu... Alors, forcément, le lendemain matin, les traits étaient un peu tirés, et les confidences plus faciles.

 

Réunis en petit groupe, les jeunes devaient commenter une parole de l'Evangile : « vous êtes le sel de la Terre, vous êtes la lumière du monde ». Invités à témoigner par sms, leurs messages ont défilé sur l'écran installé dans la chapelle. On lisait notamment : « il y a toujours quelque chose que nous pouvons transmettre. Il faut oser le premier pas », « La solidarité est une main que l'on te tend », etc. « Il y a eu des témoignages, des réflexions et des interventions vraiment poignants, réagit Sébastien Lerondel. Je crois qu'ils se sont livrés sur leur compréhension de l'Evangile, et le fait est que, pour certains, ils l'avaient très bien compris. »

 

« Les valeurs salésiennes sont partout dans le monde extérieur »

Intercampobosco Ressins feu En fin de soirée, la veillée s'est terminée par un grand feu... et un gâteau d'anniversaire pour les 200 ans de Don Bosco !A Ressins, l'Inter-Campo a réuni plus de 170 jeunes venus de Lyon, d'Alsace, de Chambéry... A région différente, formule différente : cette fois, les jeunes ont reçu des écharpes blanches, sur lesquelles ils ont écrit une parole du sermon de Jean-Marie Petitclerc qui les a particulièrement marqués. « Une telle expérience leur permet de vivre des moments forts de réflexion, analyse Jean-Michel Mari. Ca leur permet de réfléchir sur leur posture, sur leur foi ou leur absence de foi – car certains des élèves présents n'étaient pas catholiques – et sur leur vie au sein des établissements ». « Il y a une fraternité qui ressort de tout cela, témoigne de son côté Loïc, qui avait été du voyage à Turin. Contrairement à ce qui peut se passer dans les collèges, on parle tous ensemble, on ne se bagarre pas. On est en communauté et ça, c'est vraiment super ».

 

Autre vertu d'un tel rassemblement : dépasser la relation élèves-enseignants par la présence des seconds, chefs d'établissement en tête : « Être là permet de créer une crédibilité, explique Jean-Michel Mari. De vivre avec eux ce moment fort, ça permet aussi d'en discuter après, au sein de l'établissement ».

 

« Indéniablement, ces projets donnent du sens, conclue Sébastien Lerondel. C'est pour cela que, quelle que soit la nature d'une manifestation, le tout est de faire quelque chose : pas pour le plaisir de faire quelque chose, mais pour faire en sorte que les jeunes se découvrent, parlent entre eux et prennent conscience que les valeurs salésiennes qui existent dans leur établissement ne sont pas intrinsèques à l'école, mais sont partout dans le monde extérieur ».

 

Fin août, à Ressins toujours, tous les jeunes sont invités à vivre quatre jours d'une intensité qui se passe de mots. Au Campobosco, d'un moment fort à un autre, ils partageront, autour de valeurs communes, la joie d'être ensemble et de se découvrir soi à travers le regard bienveillant des autres, jeunes et adultes confondus.

 

 

Rémi Favresse

Le 9 avril 2015

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

La beauté est complice de notre vie spirituelle : elle nous aide puissamment à nous ouvrir à l'existence, elle nous rend capables d'accueillir la vie dans son foisonnement déroutant de joies et de peines.
Mais nous passons à côté de tant de belles choses et il y a tant de magnifiques histoires humaines qui n'ont personne pour les aimer. La beauté est comme Dieu : elle était là, et nous ne le savions pas.
La beauté demeure en toutes circonstances et personne n'est immunisé contre elle, personne ne lui échappe et ne lui échappera tant qu'il y aura des yeux pour voir, des oreilles pour entendre et de l'encre pour la préserver éternellement.

Découvrir la beauté, c'est être présent aux gens et aux choses, et deviner une présence, une promesse.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite