Guines defile mode Vincent couv Comme chaque année, l'établissement Saint-Jean-Bosco de Guînes, dans le Pas-de-Calais, organisait un défilé de mode pour présenter les créations des élèves des filières Mode et Optique. Mais l'occasion du bicentenaire était trop belle pour ne pas voir plus grand : le 10 avril, c'est l'ensemble de l'établissement qui s'est donné deux fois en spectacle devant un public de parents et d'amis,... et un jury composé de Jean Bosco et Marie-Dominique Mazzarello.

 

Ce vendredi ensoleillé, la salle des sports André Flahaut de Guînes est en effervescence. Tant bien que mal, l'équipe de Comédie Musicamp tente de ramener le calme dans les « coulisses », séparées du reste de la salle par un simple rideau. Sur le « podium » (des tapis gris disposés en T sur le sol), Guy briefe Caroline, une jeune de la filière Santé-social : « Y'aura 200 personnes dans le public ! Il faut qu'on vous entende ! »

 

Sous les yeux de Justine, qui a coaché les jeunes pour les chorégraphies, les tableaux s'enchaînent, dans le désordre et le tumulte. A la sono, Julien, plombier-chauffagiste de profession et ancien de la filière Electro-technique, a bien du mal à suivre...

 Guines defile mode show modele A la fois conceptrices et modèles, les élèves de la filière Mode ont joué le jeu à fond

Un bel exemple de coopération régionale

Cette année donc, bicentenaire oblige, le traditionnel défilé de Guînes a été aménagé en un spectacle d'1h45 impliquant toutes les filières de l'établissement Saint-Jean-Bosco, depuis la maternelle jusqu'à la Terminale. Un projet audacieux, mais qui, Vincent Grégoire (Directeur) l'espère, « créera un précédent et une dynamique pour les années à venir ».

 

Plus tôt, le foyer et le préau des primaires ont été envahis par 68 jeunes des filières Esthétique et Coiffure de l'établissement Saint-Pierre, à Calais (voir encadré). Prises en main par des élèves appliquées, les jeunes et les accompagnatrices se sont faites pomponner dans une ambiance de salon de coiffure. Boucles, brushing... « Du classique ! », résume Camille, 16 ans, inscrite en 2e année et qui aimerait bien ouvrir son salon de coiffure.

 

Objectif : faire que les jeunes prennent du plaisir

18h. La salle se remplit. Les bancs sont investis par les parents, les amis, les profs et les curieux. Pendant ce temps, Guy en finit avec les modèles qui défileront sur le podium. Patiemment, il tâche de balayer les inhibitions et repousser les timidités, pour que les jeunes prennent du plaisir à montrer au public les vêtements et accessoires qui ont été inspirés du thème de la soirée : « Tout en couleurs ».

 

Les lumières s'éteignent. Premier tableau : les primaires et les maternelles s'échangent des polochons. Le jury, composé entre autres de Jean Bosco et Marie-Dominique Mazzarello, s'émeut et s'enthousiasme. « Intraitable », dixit l'animateur, il a pour mission de donner à ceux qui le méritent le ticket pour participer à la « Don Bosco Academy »... c'est-à-dire à tout le monde.

 Guines defile show electrologistique Le pôle Electro-technique a mis le feu avec sa mise en scène sur la musique "Highway to Hell" d'ACDC

Michael Jackson, Grégoire, ACDC...

Dans le public, on apprécie la chorégraphie des collégiens (grimés en zombie) sur le « Thriller » de Michael Jackson, les interprétations de « Je te donne » et de « Toi + moi », la prestation déjantée du pôle Electro-technique sur la chanson « Highway to Hell » d'ACDC, etc. Un des élèves a même composé une chanson pour l'occasion : sur un air de guitare, il remercie « Les profs pour ces années de formation » et admet : « Oui, c'est ce lycée qui va nous manquer... »

 

Sur un dernier « Amorevolezza », les jeunes s'étreignent et se prennent dans les bras. Mission accomplie : la performance est longuement applaudie. Les accompagnateurs, eux-aussi, peuvent souffler : tout le monde est ravi, les jeunes en premier lieu.

 

Alors que la salle se vide et que des bonnes âmes, petites et grandes, s'attèlent au rangement, un jeune sifflote un air : celui des « Rois du monde », version Guînes :

 

« Les rois du monde ne sont pas seuls/
Dans leurs maisons jamais ils ne s'ennuient... »

 

 

Rémi Favresse

23 avril 2015

 

 « Le jeune s'exprime à travers sa coiffure »

 Hervé, Professeur de coiffure au lycée Saint-Pierre, est venu avec ses deux classes de 1ère et 2ème année de C.A.P. pour coiffer les élèves de Saint-Jean-Bosco. Un service rendu de bon cœur, qui a selon lui un grand intérêt pédagogique. Témoignage.

 

« Nous sommes arrivés à Saint-Jean-Bosco ce matin à 9h et nous y avons été très bien accueillis. Nous avons mis en place notre atelier de coiffure et les jeunes viennent depuis, en fonction de leurs disponibilités. Certains vont se faire maquiller d'abord puis viennent se faire coiffer, pour d'autres c'est le contraire...

 

C'est un jour de fête, mais d'un point de vue enseignement, c'est important aussi, car on développe énormément l'aspect créatif du coiffeur. Ce n'est pas carte blanche, mais ça y ressemble ! Or, nous, professeurs, enseignons des façons de faire, des méthodes, mais nous nous rendons compte à travers ce genre d'occasions que, parfois, les jeunes ont leur propre méthode et une réelle capacité, innée, à coiffer. Pour nous, c'est un régal ! »

 

 Propos recueillis par Vincent Grodziski 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Maisons Don Bosco

    • Des collégiens sur la route… des migrants !

      jeu migrants 02 Cet après-midi du jeudi 16 novembre 2017 les élèves de 4e du collège Bon-Accueil ont participé à une animation qui avait pour but de sensibiliser les jeunes aux problématiques des migrations internationales et d’en comprendre les enjeux. La sensibilisation s’est déroulée en trois temps : une introduction en classe sur les différents types de migrations et le partage de témoignages de mineurs non accompagnés, une mise en situation, sous forme de grand jeu puis une relecture du ressenti et des savoirs abordés à la suite de cette expérience.

      Lire la suite

    • Découvrez le nouveau site : www.oxyjeunes.net

      oxyjeune Animer un veillée spirituelle, préparer un temps d’animation, proposer un tournoi sportif… autant d’activités, pour enfants, jeunes et familles, disponibles sur le site www.oxyjeunes.net, à télécharger…. sans modération ! Le père Xavier Ernst et sœur Anne Orcel, délégués à la pastorale des jeunes, expliquent pourquoi ils ont voulu créer un nouveau site, dédié à la Pastorale.

      Lire la suite

    • « Réussir sa vie…, réussir dans la vie : les lycéens de Ressins ont la parole

      ressins reussir sa vie 01 Les élèves accompagnés par les animateurs en pastorale scolaire et les enseignants du lycée Etienne Gautier de Ressins ont débattu sur la question : « Réussir sa vie… Qu’est-ce que cela veut dire pour moi ? » Les réponses des jeunes futurs agriculteurs sont pleines de bon sens et de lucidité.

      Lire la suite

    • 20 jeunes en formation de « Secouristes pour la paix »

      secouristes de la paix 01 Une vingtaine de jeunes de secondes du réseau des établissements scolaires Don Bosco de France et de Belgique ont suivi la formation « Secouriste pour la paix ». Cette session a eu lieu du 22 au 27 octobre, à Nice. Animée par Myriam Maréchal accompagnée de formateurs de l’IFHIM* en collaboration avec le Valdocco Nice. L’objectif ? Apprendre à se découvrir pour avoir un meilleur engagement dans les projets.

      Lire la suite

    • Le Lycée Costa de Beauregard en visite à Turin

      chambery turin 01 Chaque année le lycée Costa de Beauregard organise un voyage à Turin pour permettre au personnel enseignant et administratif de découvrir Don Bosco. Le Père Paul Ripaud se fait le guide de ces voyages. Une aventure magnifique pour les jeunes lycéens.

      Lire la suite

    • Réussir dans la vie ou réussir sa vie ? Comment ne pas se contredire ?

      reussir dans la vie 003Parents et enseignants souhaitent la réussite de leurs enfants ou de leurs élèves, réussite aux examens bien sûr, mais aussi réussite sociale. Mais l'expression même « réussir dans la vie » est problématique pour les chrétiens. Le Père Paul Ripaud, salésien et membre de la communauté éducative du Lycée Etienne Gauthier de Ressins, pose le problème et évoque la position originale de Don Bosco.

      Lire la suite

  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite