Lourdes 2015 058 Ce devait être un point final. Ce fut un point d'orgue ! Du 29 octobre au 1er novembre, plus de 700 Français et Belges ont participé au quatrième grand pèlerinage de la famille salésienne de Don Bosco à Lourdes. « Ce fut un séjour joyeux, interpellant et vivifiant » s'exclame une participante. « Tout était parfait, abonde un père salésien : les réflexions, les échanges, les animations. La célébration finale était très belle ».

 

En cette année 2015 riche en événements (colloques, camps de jeunes, comédie musicale, messe télévisée...), ce « pélé » devait clore en beauté les festivités célébrant les 200 ans de la naissance de saint Jean Bosco, le saint de Turin qui décida au XIXe siècle de changer le monde par l'éducation. « Quels moments intenses nous avons vécus !, raconte Emilie, enseignante. Avec ma fille, nous sommes ravies. Ça a créé des liens forts et différents avec mes collègues. Et nous avons aussi eu la joie de faire la connaissance de tas de belles personnes ! » « Je suis venu parce qu'un ami a beaucoup insisté, témoigne pour sa part Jean-François. Lourdes, ça ne me disait pas trop. Et finalement, ce fut un séjour joyeux, interpellant et vivifiant ».

 

De beaux moment vécus dans la Famille Salésienne à Lourdes

Diaporama : cliquez sur les 4 flèches pour agrandir

Le thème, choisi il y a deux ans, collait parfaitement à l'actualité, huit jours après la fin du Synode romain : la famille ! Plusieurs « grands témoins » ont permis de faire avancer la réflexion, notamment le philosophe (et diacre permanent) Jean Caron, et sœur Nathalie Becquart, directrice du Service national pour l'évangélisation des jeunes et pour les vocations (SNEJV). A quoi ressemblent les familles aujourd'hui ? Comment la transmission des valeurs, et notamment de la foi, peut-elle se vivre ? Et que peuvent apporter les familles dites « spirituelles », comme la famille salésienne de Don Bosco ? Autant de questions qui furent évoquées, et débattues. Des questions finalement intemporelles, puisque le père Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur, a rappelé que Jean Bosco lui-même était né dans une famille recomposée, puis monoparentale...

 

 

« Pour entrer dans la famille salésienne, il faut juste que vous soyez joyeux ! »

Lourdes 2015 076 Fidèle à la tradition salésienne, le rassemblement se voulait simple et joyeux, grâce notamment à la mobilisation d'une cinquantaine de religieux, de religieuses (filles de Marie-Auxiliatrice) et de laïcs. « A vous qui êtes là parce que vous avez vu de la lumière, plaisanta le père Daniel Federspiel, provincial des salésiens de Don Bosco (250 religieux en France et en Belgique-Sud) lors de la soirée d'accueil, je n'ai qu'une chose à vous dire : pour entrer dans cette famille salésienne, il faut juste que vous soyez joyeux ! »

 

Trois évêques et la supérieure générale des Filles de Marie-Auxiliatrice (Mère Yvonne Reungoat) participaient au rassemblement, qui alternait temps de réflexion, grands jeux (dont un rallye à la découverte de Lourdes) et célébrations eucharistiques, animées par le groupe Massabielle, en plein cœur des sanctuaires lourdais. Un lieu évidemment pas choisi au hasard : Jean Bosco ne disait-il pas lorsqu'il évoquait son œuvre en direction des jeunes et se tournant vers la Vierge : « C'est Elle qui a tout fait ! »

 

Benoit Deseure,
Président des Anciens élèves de Don Bosco
19 novembre 2015

 

Mgr Luc Van Loy et son expérience du Synode

 

Lourdes 2015 254

 

Nous avons eu la joie d'accueillir Monseigneur Luc Van Loy, ancien vicaire général des Salésiens, et évêque actuel de Gand en Belgique qui rentrait du synode sur la famille. Il a animé un atelier sur « l'ambiance du Synode » qui a attiré beaucoup d'intéressés. Il nous a dit que notre Eglise changeait, que le temps du jugement était révolu pour laisser place à la miséricorde, que la parole était donnée à tous les chrétiens, que le Saint Père avait laissé une grande liberté de paroles et beaucoup écouté. Il a achevé son intervention en insistant sur l'importance de la « tendresse » dans nos vies relationnelles.

 

Rétrospective en images sur le bicentenaire
depuis le passage des reliques de St Jean Bosco

Lourdes 2015 : La minute salésienne de
chaque membre de la famille salésienne

 

Lourdes 2015 : un paysage d'automne formidableUn paysage d'automne formidableLourdes 2015 : les 700 participants commence par un temps de prièreLes 700 participants commencent par un temps de prière

 

 Lourdes 2015 : mère Yvonne Reungoat, supérieure mondiale des salésiennesMère Yvonne Reungoat, supérieure mondiale des salésiennesLourdes 2015 : Don Bosco, alias Maxime, avec les enfants pour débuter la journéeDon Bosco, alias Maxime, avec les enfants pour débuter la journée

 

 Lourdes 2015 : sœur Anne et les enfants pour un temps de prière animéSœur Anne et les enfants pour un temps de prière animéLourdes 2015 : "Benvenudo" danse brésilienne tous les matins pour se réveiller"Benvenudo" danse brésilienne tous les matins pour se réveiller

 

 Lourdes 2015 : Réflexion poursuivie avec Jean Caron, philosopheRéflexion poursuivie avec Jean Caron, philosopheLourdes 2015 : Avec Sr. Nathalie Becquart, Benoît Deseure gère le côté reflexifAvec Sr. Nathalie Becquart, Benoît Deseure gère le côté reflexif

 

Lourdes 2015 : Les enfants ont leurs "animations"Les enfants ont leurs "animations"Lourdes 2015 : parents et enfants peuvent prendre du temps aussi en familleParents et enfants peuvent prendre du temps aussi en famille

 

 Lourdes 2015 : Départ pour le Rallye sur les chemins de BernadetteDépart pour le Rallye sur les chemins de BernadetteLourdes 2015 : Dans le rallye, des jeux sont même prévus !Dans le rallye, des jeux sont même prévus !

 

 Lourdes 2015 : préparation pour la procession mariale en famillePréparation pour la procession mariale en familleLourdes 2015 : Marie fait même un cadeau : pas une goutte de pluie !Marie fait même un cadeau : pas une goutte de pluie !

 

Lourdes 2015 : Merveilleuse, la prestation des jeunes de Lille et de BelgiqueMerveilleuse, la prestation des jeunes de Lille et de BelgiqueLourdes 2015 : plus de 700 spectateurs déjà convaincus par la Don Bosco AcademyPlus de 700 spectateurs déjà convaincus par la Don Bosco Academy

 

 Lourdes 2015 : le groupe Massabielle anime le rassemblement et les messesLe groupe Massabielle anime le rassemblement et les messesLourdes 2015 : Mgr Luc Van Loy préside la dernière eucharistieMgr Luc Van Loy préside la dernière eucharistie

 

 Lourdes 2015 : La photo de famille !Lourdes 2015 : La photo de famille !Lourdes 2015 : les grands jeunes témoignent (animation par les jeunes sdb et fma)Les grands jeunes témoignent (animation par les jeunes sdb et fma)

 

Photos : Jacques Rey pour © DBA 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

Pour aller plus loin

L'article sur ANS (agence de presse internationale des salésiens)

Commentez cet article sur la page Facebook de la famille salésienne

 


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite

    • Question d'éducation : Etre gentil, pas facile à vivre ?

      Gentilesse Serdu 1 Apprendre la gentillesse à ses enfants, n’est-ce pas les envoyer comme des agneaux au milieu des loups ? La méchanceté est bien présente dans notre monde compétitif et dur où tous les coups semblent recommandables. Faut-il alors leur appendre le calcul, la recherche de son intérêt « bien compris » ? La réponse estnclaire : inutile d’en rajouter !

      Lire la suite

    • Quelle présence dans la cour virtuelle des réseaux sociaux ?

      cour viturelle et reseaux sociaux Les relations sociales se font sur la toile autant que sur le béton de la cour. Alors, allons sur les réseaux sociaux ! Mais jusqu’où ? Faut-il encourager la présence des adultes sur les réseaux ? Pourquoi faire ? Quelle présence assurer ? Est-ce une bonne - ou fausse - bonne idée ?

      Lire la suite