itw-tristanComment en êtes-vous venu à écrire une comédie musicale pour le compte de la famille salésienne ?

Tristan de Groulard : « Il y a trois ans de cela, une congrégation religieuse – les sœurs de Saint-Thomas de Villeneuve – ont fait appel à moi pour organiser une comédie musicale avec les jeunes de leur établissement scolaire. Lorsque j'ai vu ce que cela pouvait apporter aux jeunes, j'ai décidé de me consacrer à des projets tournés vers les jeunes et avec les jeunes, pour leur offrir l'opportunité d'avoir un outil artistique qui puisse les aider à traverser leur adolescence. »

 

 

 

 

 

 

 

Qu'est-ce qui vous a plu chez les Salésiens, particulièrement ?

TdG : « Lorsque j'ai lu la vie de Don Bosco, j'ai découvert sa pédagogie, son approche... et son amour pour la jeunesse m'a véritablement bouleversé. Je me suis dit : "voilà quelqu'un qui a compris, bien avant moi, combien il était important de mettre en avant les jeunes, de les aider et de leur tendre la main". Et j'ai instinctivement imaginé ce que l'on pouvait en faire sur scène... »

 

Pouvez-vous nous décrire brièvement la comédie musicale « Don Bosco Academy » ?

TdG : « Ca ne va pas être un spectacle qui raconte la vie de Don Bosco, l'histoire de Don Bosco. Il va, évidemment, y avoir des analogies, des métaphores qui viendront rappeler ce qu'a vécu Don Bosco, mais c'est un show résolument actuel, qui intègre du hip-hop, de la musique r'n'b, du pop-rock...
Notre parti-pris, c'est interpeller la jeunesse d'aujourd'hui et lui parler à travers un univers qui lui est familier. Ca va être l'histoire de jeunes d'aujourd'hui, confrontés à leurs souffrances, à leurs problématiques, à leurs échecs aussi, et qui vont se retrouver à cette croisée des chemins où ils vont devoir choisir entre le mal et le bien. »

 

Qu'est-ce que les jeunes qui participent à la comédie musicale peuvent retirer, selon vous, de cette expérience ?

TdG : « Je crois profondément que la musique, le théâtre et les danses constituent des outils qui peuvent vraiment aider les jeunes à s'épanouir. Je me réfère à mon expérience personnelle : lorsque j'étais ado, j'étais en galère et en échec scolaire, et j'aurais adoré que quelqu'un me propose un outil comme celui-là.
En outre, je crois qu'une expérience comme celle-là ne peut que leur donner confiance en eux. On croit aux talents de tous, au potentiel de tous : si le jeune est motivé, il n'y a pas de problème, on arrivera toujours à travailler avec lui, on arrivera toujours à lui apporter quelque chose, à le faire grandir. Cette aventure, ils s'en souviendront toute leur vie, et cet outil leur sera très précieux pour traverser leur adolescence... »

 

 

 

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Ines

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite