Serdu-1 355x248Réponse de Roger Burggraeve, sdb. "Pour le moment, j'investis beaucoup avec mon copain. Je sais que cela ne durera pas, mais ça nous fait du bien..." Que penser de cette position ? Cette attitude est partagée par beaucoup de jeunes qui se lancent dans l'aventure des expériences sexuelles. Pourquoi ? Qu'est ce que cela leur apporte ?

 

Juste une relation intime intense

Les jeunes vivent leurs relations naissantes comme des relations d'exploration. Ils n'excluent pas un engagement possible, mais ce n'est pas leur affaire, ils ne se sentent pas capables de s'engager. Ils font preuve de réalisme : la stabilité affective qui peut garantir leur liberté de choix n'est pas encore acquise. Et donc, on continue de vivre chez papa et maman, mais on réserve le week-end pour une relation intime intense, qui n'est que cela : une expérience relationnelle affective.

 

"Enfin, j'existe aux yeux de quelqu'un"

Chacun y gagne quelque chose, une meilleure estime de soi : comme la rose du Petit Prince, j'existe comme quelqu'un d'unique, élu entre tous. J'existe aussi aux yeux du groupe : les jeunes aiment que les copains les voient ensemble, et si cela suscite de la jalousie, c'est encore mieux !

 

Une priorité : se sentir bien

 
Cette relation n'est pas vécue comme un processus d'apprentissage pour l'avenir : c'est un événement intense qui doit, dans le présent réaliser toute sa force et toute sa valeur. Carpe diem ! Il n'y a qu'une seule règle : se sentir bien. Une prioité : ça doit être cool. Il est vrai qu'implicitement, les grandes règles morales doivent être respectées : pas de violence, pas de mensonge, pas d'exploitation, et en plus, éviter le Sida et les grossesses.

 

D'autre part, il y a un contrat implicite, la relation doit être symétrique et réciproque : j'attends de toi des satisfactions, et tu es en droit d'en attendre autant de ma part. Si ce "bon ressenti" disparaît, la relation cesse, elle n'a plus de raison. Le seul avenir envisageable est de pouvoir répéter ce sentiment, et au mieux de l'intensifier. Mais, souvent, ces expériences ne sont pas envisagées comme la source d'un projet de vie, la construction d'une histoire : c'est trop risqué.


L'adulte a une parole à dire
 
Il reste que vous, en tant qu'adultes, vous avez une parole à dire sur leur expérience et les convictions qu'ils se sont forgés. Car vivre des essais et des échecs successifs, cela détruit justement ce qu'on croyait construire : dévalorisation de soi, "je ne suis pas capable d'accrocher quelqu'un pour toujours, ni d'aimer pour toujours". Et puis, on finit par s'ennuyer ensemble car, au fond, on n'a rien à se raconter, le passé ne compte pas, ni l'avenir.


Il n'y a pas que l'amour !

 

Il faut encourager les jeunes à développer le monde enrichissant de la camaraderie et de l'amitié où l'on apprend plus librement que dans les relations intimes à manier ses propres sentiments et ceux des autres. L'école ne peut zapper ce rôle de socialisation.

 

Toutes les formes de relations sont importantes...

Les jeunes le disent : "Une des meilleures choses qui me soit arrivée est de faire partie d'un mouvement de jeunesse". Il faut de ces lieux où l'on construit une culture de la relation.

Intervention de Roger BURGGRAEVE,

Salésien de Don Bosco

conseillé des évêques flamands

en matière de morale et de bioéthique

enseignant à l'Institut de catéchèse Lumen Vitae de Bruxelles

14 février 2013




 


 



Mot du jour

Le silence cherche sa place. Ni sur les places ni dans les cafés, il ne l’a trouvé. Il voyage encore, se trouve un banc près d’un parc pour se reposer. Les chiens et les voitures lui ont vite demandé de partir. Impossible en ces lieux de dormir.

Dans un endroit à l’écart, le vent l’emporte comme une feuille.

Bienheureux celui qui le trouve et l’accueille.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Jean-Marie Petitclerc, sdb : L’application du
système préventif (2/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment la pédagogie
salésienne peut-elle s’adresser à tous ?
Lire l'article

A Nice, une centaine de jeunes marche
sur les pas de Don Bosco
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Maisons Don Bosco

    • Une année avec les « clowns de l’espoir » pour le collège Immaculée Conception à Bailleul

      Bailleul clown espoir A vos marques, prêts ?... Solidarité ! Le collège Immaculée Conception de Bailleul a créé un vaste projet en lien avec les « clowns de l'espoir ». Il s’agit d’apporter de l'argent et soutenir leurs actions. Mais pas seulement ! Pour Isabelle Marcant, directrice de l’Immaculée Conception de Bailleul « le projet de solidarité n’aurait pas de sens si les jeunes n’étaient pas eux-mêmes capables de donner de la joie ». Les 780 élèves qui ont couru cette année ne l’ont pas fait uniquement pour recueillir de l’argent.

      Lire la suite

    • Un juge à Ressins

      Ressins juge Fayol Novembre 2017. Dans le cadre des activités du foyer de l’Institut Agricole de Ressins, environ 160 jeunes et 20 professeurs ont rencontré le juge Fayol et un avocat afin de s’initier à la réalité de la justice institutionnelle.

      Lire la suite

    • Les Bac Pro Paysage du Campus de Pouillé remportent le 1er prix au concours vidéo Culture Agri !

      Pouille Concours video Culture Agri Le concours national Culture Agri est un concours vidéo organisé par le Crédit Mutuel. Chaque année, le jury impose un thème et récompense les meilleures vidéos au niveau national, et départemental. Cette année, le thème est  « Agriculture du futur ». Découvrez les vidéos du Campus de Pouillé qui a reçu le premier prix !Logo video80

      Lire la suite

    • A Nice, une centaine de jeunes marche sur les pas de Don Bosco

      140 ans nice systeme preventif C’est à Nice que Don Bosco a inauguré sa première œuvre hors d’Italie. 140 ans après, c’est donc à Nice, que des jeunes des maisons salésiennes de la région PACA sont venus fêter cet anniversaire. Chaque établissement a délégué 10 représentants de 3ème ou de 2nde. Comment les jeunes ont-ils été sensibilisés à la pédagogie salésienne ? Par un grand jeu !Logo video80

      Lire la suite

    • 6è Congrès de l'éducation salésienne : Eduquer à la citoyenneté́

      Flyer 6e Congres education salesienne.compressed Quatre ans déjà ! Les 6 et 7 avril 2018 au Centre Valpé- Ecully (69), l'association des Maisons Don Bosco organise le 6è congrès de l'éducation salésienne sur le thème : Éduquer à la citoyenneté́ ! Pourquoi ce thème ? Interview de Myriam Maréchal, coordinatrice de l’équipe préparatrice du Congrès.

      Lire la suite

    • Le lycée Don Bosco Marseille à Nice – « Don Bosco nous a unis »

      140 ans nice systeme preventif marseille C’est le jour « J » pour partir à Nice. Nous faisons connaissance avec les jeunes de la région PACA « Je sens que je vais briller, cet aprem je marcherai sur l’eau. Je suis en feu comme Soprano…. » C’est l’équipe de Marseille qui témoigne de sa journée à Nice pour fêter les 140 ans du « système préventif ».

      Lire la suite

  • Société

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite

    • Éduquer à l’esprit critique

      eduquer esprit critique Comment éduquer les jeunes à une liberté intérieure pour qu'ils aient une critique constructive et ne se laissent pas embarquer par leurs émotions ? Comment les aider à prendre des distances par rapport aux théories du complot ou aux fake news qui se développent partout dans les écoles et jettent la confusion entre le vrai et le faux ?

      Lire la suite