facebook-CGU-355Le monde entier connait-il Facebook aujourd'hui ? Certainement. Au moins de nom ! Mais que ce cache-t-il derrière le mur ? Beaucoup pensent que leur vie privée est en danger : leurs données personnelles vont être piratées. Erreur ! Car rien ne m'oblige à livrer les détails de ma vie. Alors, y a-t-il un véritable danger ? Réponse de Sébastien Robert, sdb, webmaster des sites salésiens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rien d'original ! Avant Facebook, il existait Picasa pour partager ses photos, Copains d'avant pour retrouver ses amis, Youtube pour partager ses vidéos, Skyblog pour raconter sa vie, Doodle pour programmer ses réunions, MSN pour « tchatter » ... sans oublier les sites de rencontres, les forums, les sites de jeux... Maintenant, il y a un seul site pour faire tout cela : Facebook. Et c'est peut-être là l'originalité. D'un point de vue technique, le site de Facebook est informatiquement génial et bien pensé. Mais alors quels risques véritables ?

« Ils vont utiliser ma photo de vacances pour en faire une publicité ! »

Fantasmes, peur, manque de recul... Il est possible d'entendre beaucoup de choses sur Facebook, surtout quand elles dramatisent la réalité. Soyons clair : 300 millions de photos sont téléchargées par jour sur les serveurs de la société Facebook Incorporation. Voilà qui diminue grandement la probabilité qu'ils utilisent une de mes photos ! Pour argumenter, si nous nous arrêtons sur les Conditions Générales d'Utilisations (CGU) de Facebook, nous pouvons lire : « Pour le contenu protégé par les droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou vidéos [...] vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale [...]. Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, [...]. » En résumé : « ne me demandez pas d'argent parce que votre photo a fait un buzz ! » Facebook se protège donc d'une demande de retour sur bénéfices qu'un utilisateur pourrait faire. Mais il est clairement dit que ce droit peut se terminer ! Non, ce n'est pas l'intérêt de Facebook de dévoiler vos données personnelles...

Quels intérêts pour Facebook ?

Certes, le site web lors de son lancement en 2004 et le site aujourd'hui n'ont plus grand chose de semblable. Tout simplement parce que les objectifs ont changé. Ce n'est plus un livre de visages pensé pour favoriser les rencontres « amoureuses » d'étudiants. C'est une manne de données personnelles à vendre à des publicitaires. La société Facebook, maintenant cotée en bourse, ne souhaite pas révéler à toute la planète vos secrets et désirs. Non ! Elle cherche à vous vendre comme cible potentielle. C'est pour cela que la société Facebook réagit tant dès que son image est en jeu. Non le danger n'est pas là...

Quels sont les véritables risques ?

Le plus inquiétant de tous : La calomnie. Facebook est une tribune d'où certains pensent qu'ils peuvent tout dire ! Et c'est bien là le drame. Ce média ne doit pas échapper à la raison que tous nous devons garder avant de nous exprimer. Surtout si c'est pour faire souffrir, pour extorquer... Et c'est bien une question d'éducation : apprendre aux jeunes (de 10 à 30 ans!) qu'ils doivent réfléchir avant de mettre quelques choses sur le « mur » ! Leur dire aussi qu'ils peuvent parler à leurs proches de ce que l'ont dit d'eux-mêmes sur ce média.

L'autre risque : penser que ce média social peut remplacer un véritable réseau social (c.-à-d réel entre personnes physiques). Le jeune qui s'imagine de fausses amitiés par le biais d'Internet est en danger.

Enfin, il n'y a pas plus d'images violentes ou pornographiques sur Facebook que sur Internet (Google, Yahoo...) La question n'est pas : comment faire pour éviter à ce qu'un enfant tombe dessus ; cela arrivera... La question est : comment parler avec les jeunes avant et pendant pour qu'ils puissent dire ce qui les choque ! Faut-il encore que les adultes s'intéressent à la réalité du virtuel d'aujourd'hui.

 

Sébastien ROBERT, sdb
Webmaster

 

 

Pour aller plus loin


La formation "Réseaux sociaux : quelles attitudes éducatives ?"

La page Facebook de la famille salésienne de Don Bosco

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Quentin

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite