seb350 et logo« Facebook permet au jeune de se construire, mais ne remplacera jamais la relation éducative réelle ». Webmaster de la famille salésienne, le frère Sébastien Robert, salésien de Don Bosco, intervient régulièrement dans le réseau salésien et en dehors pour présenter les réseaux sociaux et évoquer quel positionnement éducatif envisager.

 

DBA : Comment expliquer-vous le succès de facebook auprès des jeunes ?

Sébastien Robert : L'idée géniale de facebook est d'avoir réussi à associer tout ce que les jeunes aiment : discuter entre eux, partager de la musique ou de la photo. En fait, c'est MSN, un blog, Picasa, youtube et deezer* réunis ! C'est en plus un système très ingénieux pour retrouver des amis, notamment par les adresses mail.

DBA : Comment nous, parents, devons-nous réagir ?

S.R. : A mon sens, davantage par la prévention que par la répression. Il vaut mieux savoir que mon enfant y va plutôt qu'il y aille sans mon consentement, avec le téléphone mobile des copains ou par un ordinateur. En revanche, ça demande aux parents de s'intéresser à ce monde.

J'entends souvent des parents dire « combien de temps as-tu passé sur l'ordinateur aujourd'hui ? ». Mais en fait ils devraient demander : « Qu'est-ce que tu as fait aujourd'hui sur l'ordinateur ? »

DBA : En tant qu'éducateur, quels dangers percevez-vous dans l'utilisation de facebook ?


S.R. : Le premier, c'est l'atteinte à la vie privée. Quand ils partagent leurs photos de vacances, ils diffusent la vie privée des autres sans s'en rendre compte. Ainsi, si l'enfant d'une directrice d'école diffuse ses photos, ses copains verront la directrice en maillot de bain ! Pour cette raison, il me semble qu'il vaut mieux être sur facebook : ainsi, on sait ce que l'on dit de moi. Le deuxième danger, c'est la diffusion de calomnies, de mensonges, de fausses informations, exactement comme avec les téléphones mobiles ou internet.

« Facebook rejoint ce besoin qu'a un jeune de se
dévoiler pour quêter l'approbation de ses pairs. »

 

Le père Jean-Marie Petitclerc dit souvent aux jeunes : « Ce que tu as mis sur facebook, est-ce que tu irais le crier à pleine voix sur la cour de récréation ? » Enfin, le dernier danger est économique : facebook accueille des applications de jeux créés par d'autres sociétés. Parfois, pour continuer à jouer, il faut payer et cela peut se faire avec une facilité déconcertante, avec le téléphone mobile, l'abonnement adsl ou le numéro de carte bleue des parents. Il faut donc être vigilant.

DBA : Et que peut apporter facebook de positif ?

S.R. : C'est un outil de partage et de communication qui actuellement correspond bien aux jeunes et qui leur permet de se construire. Avant, nous avions la rue pour nous retrouver. Cette cour de récréation qui se prolonge lorsqu'on rentre de l'école, c'est facebook. C'est donc nécessaire dans la construction du jeune. Ainsi, il est prouvé que quand un jeune a 210 amis sur facebook, il ne discute en fait qu'avec 10% d'entre eux, ceux avec qui il entretient un lien fort, les copains de classe. Le psychiatre Serge Tisseron a développé le concept « d'extimité » : c'est ce besoin qu'a un jeune de se dévoiler pour quêter l'approbation de ses pairs. En gros, « suis-je cool ou suis-je nul ?»

DBA : Donc, en tant que parents, en tant qu'éducateurs, nous devons être présents sur ce réseau ?

S.R. : Il faut avoir envie d'y aller. Je serais tenté de dire qu'en tant qu'adulte, c'est bien que nous y soyons, sans forcément nous dévoiler. En tant qu'éducateur, je sais que je ne peux pas y être connecté tout le temps, mais quand j'y suis, c'est comme dans la cour de récréation : je vois, je lis des choses et je décide d'agir ou pas. Et comme dans la cour de récré, si j'agis, ce n'est pas en criant devant tout le monde. C'est donc par un mail ou un message privé, jamais sur le « mur » du jeune concerné. Et si l'on sent une difficulté, une grosse question, voire un moment de désespoir, nous devons oser une parole, un échange qui peut déboucher sur un échange avec moi ou avec un autre éducateur. Car facebook ne remplacera jamais la relation éducative réelle.

Propos recueillis par Benoît Deseure

Sébastien Robert est webmasteur et formateur au Centre Jean Bosco

22 novembre 2013

 

 

Pour aller plus loin

 


Mot du jour

Dans nos activités de tous les jours, il nous arrive d’être fatigués et même découragés.

Écoutons St François de Sales nous encourager : « Hé ! Ne connais-tu pas que tu es en chemin ? Et que le chemin n’est pas fait pour s’asseoir mais pour marcher ? Il est tellement fait pour marcher que marcher s’appelle : cheminer. »

Cheminons vers la vie, cheminons vers Dieu !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite