Fils ment Une OKptePeur d'être sanctionné, de décevoir, de ne plus être aimé, de ne pas obtenir la promotion attendue ou le cadeau souhaité... de nombreux jeunes préfèrent mentir. Comment l'adulte peut-il se positionner face au mensonge d'un jeune ? Réponse de Luc Hepoelh, salésien de Don Bosco, éducateur spécialisé. Pour les jeunes, comme pour l'adulte, il est bien plus facile au premier regard de voiler la réalité par une petite infraction à la vérité, plutôt que d'assumer l'acte posé. Mais le mensonge entraine le mensonge.

 

 

La manière d'accompagner le jeune qui s'enferme dans ce mode de fonctionnement varie en fonction des peurs qui l'habitent et des émotions qu'il génère envers celui à qui il ne veut pas exprimer la vérité.

Un stratagème pour se cacher

Se pose alors la question du « pourquoi » : pour quelle raison utilise-t-il ce stratagème ? C'est dans l'approche compréhensive des motivations, des raisons qui l'ont mobilisé que l'adulte concerné pourra au mieux ajuster son accompagnement. Il est évident que toutes ces situations sont uniques et les stratégies multiples.


Nous savons bien, et lui aussi, qu'à un moment la vérité apparaîtra. Il est souvent constaté que lors du mensonge ne compte que le moment présent ; on fit abstraction des conséquences qu'entraînera le mensonge. Reste bien la peur immédiate de la sanction ou de la déception.

 

Fils ment choco 355Comprendre ce qui a motivé le mensonge par une écoute bienveillante

Dans ma pratique éducative, j'essaie le plus possible de ne pas porter de jugement (tu m'as déçu, je ne peux plus te faire confiance), ni de réduire le jeune à l'acte qu'il a posé (tu es un menteur), mais de comprendre ce qui a motivé son acte. Lorsque je dis comprendre, je ne donne pas mon adhésion au comportement, mais je vise à être suffisamment à l'écoute pour accueillir ses raisons : peur de la sanction, peut-être aussi de moi ?


Cette première phase d'écoute bienveillante, permet souvent d'aborder les conséquences du mensonge : perte de confiance, suspicion, rupture de relation, éloignement, incompréhension.

 

Il s'agit de remobiliser le jeune dans la relation qu'il tentait de fuir

Dans une seconde phase, élaborer avec le jeune un espace de réparation de « reliance » de ce qui a été abîmé dans cet acte. Très souvent ce lieu de parole permet au jeune de prendre conscience des enjeux d'une relation construite et des raisons qui l'ont entraîné à la biaiser. Il est régulier d'entendre le jeune proposer alors une sanction-réparation qui le remobilise dans la relation à laquelle il tentait justement d'échapper, de fuir.

 

Il est important de comprendre ce que nous ressentons, nous, adulte

La troisième phase demeure le temps de la relecture personnelle pour l'adulte afin de chercher à comprendre ce que « mon fils me ment » crée en moi comme sentiment. Est-ce de la colère, de la tristesse, de la peur ? Faire ce travail sur moi permettra de mieux me comprendre, de comprendre ce que je ressens, de voir ce que je souhaite comme évolution dans l'intervention que j'aurai avec lui et de chercher les mots pour lui transmettre correctement mes sentiments, mes inquiétudes.

 

Il est important de comprendre ce que nous ressentons pour ne pas nous laisser submerger par nos sentiments et avoir une réaction inappropriée. Laissons la possibilité à notre enfant de parler en vérité. De l'amener à la compréhension des conséquences du mensonge afin qu'il puisse lui-même trouver la manière de rétablir le lien rompu. Cette proposition d'accompagnement vise à aider l'adolescent à grandir vers la maturité adulte.

 

Luc Herpoel
salésien de Don Bosco,
éducateur spécialisé
chef de service
au Valdocco de Lyon.

30 janvier 2014

 

 

 

 


Mot du jour

Dans toute recherche de foi, il n’y a pas un catalogue de valeurs mais une personne : Jésus, qui nous pose une question : « Pour vous qui suis-je ? » Certains répondront un sage, un des grands inspirés de notre histoire humaine !

« Tu es le Messie de Dieu ». Jésus accepte cette profession de foi de Pierre, mais tout de suite, il chasse les rêves de puissance et de triomphe des disciples.

Souvent nous sommes habités par des rêves de réussite, de reconnaissance. Au cœur de notre marche de foi, il y a quelqu’un qui nous invite à Le reconnaître. Reconnaître qui est Jésus, c’est accepter son chemin de serviteur souffrant et marcher librement à sa suite. L’Evangile n’est pas un carcan, mais un appel à nous livrer, telle une voile, au vent de l’Amour !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite