CHICHA 4J'ai trouvé dans le blouson de mon fils de quinze ans une pochette de tabac pour narguilé et du papier aluminium. Je dois avoir une mise au point avec lui, mais comment m'y prendre ? Réponse de Jean-François Meurs, sdb, éducateur à Farnières. 

 

 

 

 

La chicha séduit de plus en plus les jeunes. Elle circule de bouche en bouche dans une ambiance exotique. La cigarette a désormais une image négative, les campagnes anti-tabac ont eu, malgré tout, un certain impact. Le narguilé bénéficie d'une image positive auprès des ados : il comble le goût des jeunes à cocooner en groupe, et en plus, il les démarque des adultes nettement moins nombreux à se livrer à cette pratique.

 

Il faudra d'abord que votre fils accepte de vous écouter. Si le dialogue est une pratique familiale, ce sera plus facile. Surtout s'il sait qu'il ne sera ni jugé ni banni. Il est bon qu'il sente que vous faites cela dans son intérêt réel, par affection sincère.

 

La chicha, est-ce nocif ?

Certains adolescents nient la nocivité. Ils expliquent que la fumée est filtrée par l'eau, que ce sont essentiellement des extraits de fruits ; certains affirment même qu'il n'y a pas de nicotine ! Vous devrez donc l'informer : ce n'est pas l'avis de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l'Office Français de Prévention du Tabagisme (OFT) qui mettent en garde. Tout ce que l'on trouve sur internet à ce sujet parle de réels dangers pour la santé, et on ne trouve pas de discours faisant l'apologie de cette pratique : ceci n'est pas une preuve, mais un indice.

Le premier danger vient de l'embout que l'on fait circuler entre toutes les lèvres : un bon vecteur de transmission de l'hépatite et l'herpès. Le second concerne le tabagisme : comme la fumée est filtrée par l'eau, elle irrite moins la gorge. Conséquence, on en aspire de plus grosses bouffées. Cette fumée contient de la nicotine, des goudrons, du monoxyde de carbone. Une bouffée est l'équivalent d'une cigarette et une séance d'une heure revient à avaler deux paquets. Les cancers des voies respiratoires et les maladies cardio-vasculaires ne sont pas un risque mais une certitude. Faites remarquer à votre enfant qu'en pleine croissance il est plus vulnérable qu'un adulte. Cela diminue ses performances sportives, et il est touché dans sa sexualité.

 

CHICHA 3 355Parents, êtes-vous convaincants ?

Ce qui pourrait séduire le jeune, c'est l'argument de sa liberté : n'est-il pas fort dépendant de l'avis de ses copains, n'osant pas manifester sa personnalité ? N'est-il pas piégé par la publicité qui aguiche par tous les moyens : aromatiser avec des saveurs qui plaisent et donner au produit des noms anodins. Il reconnaîtra peut-être que cette pratique est la porte ouverte au tabagisme et à des pratiques plus dangereuses : corser en ajoutant du cannabis ou en mettant de l'alcool au lieu de l'eau... Or, le tabac, l'ambiance et l'influence du groupe affaiblissent la volonté propre. Faites-lui comprendre qu'il faut du caractère pour résister et ne pas se laisser embobiner. Ainsi, il aurait une conduite responsable à l'égard de ses amis non fumeurs.

 

Etes-vous crédibles ?

Cet argument n'est évidemment valable que si vous-mêmes vous êtes crédible en étant un consommateur responsable dans tous les domaines. Les jeunes sont parfois très habiles à vous remettre en question. Ils peuvent insinuer que vous êtes, vous aussi, sous influence : n'auriez-vous pas parfois tendance à boire, fumer, prendre des médicaments sans consulter le médecin... ? Votre crédibilité de parent est en jeu ! Ce sera votre parole qui veut son bien contre celle des marchands qui ne s'intéressent qu'à son argent.

 

Quoi qu'il en soit, refusez que cette pratique se fasse chez vous. Par contre, faites comprendre que votre maison est toujours ouverte aux copains et copines pour faire de la musique, pratiquer des jeux de société, ou simplement squatter le salon et commenter à l'infini tout ce qui est important à cet âge.

 

Jean-François MEURS
Educateur, responsable des formations
au Centre salésien de Farnières
24 avril 2014

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Anthony

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite