dessin 1« Mon fils a revendu ses cadeaux sur ebay. Il s’est acheté une gameboy. Comment dois-je me positionner ? » Quand des parents découvrent la petite opération financière et commerciale engagée sans préavis par l’un de leurs enfants avec les cadeaux qu’ils viennent de lui offrir, il est évident et normal qu’ils puissent ressentir une profonde déception. Ce peut être une réaction d’étonnement mêlée d’impatience, et même de colère. Ce peut être aussi une prise de conscience douloureuse de l’incapacité qu’ils éprouvent alors de découvrir, de comprendre et de répondre aux nouveaux besoins ou désirs de leurs enfants.(DBA n°955)

Face à un tel comportement, il n’existe pas de réponse globale. Même s’il paraît normal de réagir face à une situation de revente des cadeaux reçus, évitons tout de même de nous laisser dominer par nos sentiments et nos traditions. Notre déception est normale mais évitons de glisser vers une situation de conflit dont on ne peut jamais prévoir les conséquences. Pourquoi pas une pointe d’humour ?

Il est évident que chaque événement de ce genre mérite attention, et un temps de réflexion entre adultes et jeunes. On peut presque toujours constater que ce comportement prouve un manque d’échanges et de dialogues préalables entre parents et enfants : je parle d’échanges et de dialogues ouverts : ce qui signifie, que la responsabilité et l’initiative du jeune concerné, doivent être reconnues et assurées.

dessin 2Mais alors, s’il n’y a plus de secret, de surprise, de découverte, est-ce encore un cadeau ? Nous sommes aujourd’hui dans un nouveau régime où le sens que nous avons de la maturité des enfants comme la nôtre, exige des relations à la fois plus profondes et plus libres. Profondes en ce sens que les relations parents/enfants doivent, désormais, prendre en compte, dès la petite enfance, les capacités d’autonomie, de responsabilité et de décision de leur enfant. Le changement est souvent déconcertant pour des parents soucieux d’une saine et claire autorité sur leurs enfants, mais peu préparés à vivre avec eux des relations où ceux-ci peuvent exercer leurs capacités de jugement et donc de choix. C’est bien ce sens d’une fraternité nouvelle que met en place le sacrement du baptême : en nous instituant fils et fille de Dieu Père, le baptême place la vie fraternelle de tous les membres de la famille comme source et fondement de notre vie familiale et sociale. Et cela change beaucoup de choses ! Plus que l’on croît au premier abord !

Nous ne sommes plus au temps du Père Noël ! Nous commençons à vivre enfin, le temps du respect de l’enfant, dès le plus jeune âge. Même à deux et trois ans, un enfant doit être déjà considéré comme capable de donner son avis et de faire des choix. Ce qui ne supprime pas, évidemment, notre responsabilité d’adulte et de parents !

Des cadeaux-surprise ? C’est toujours possible ! Mais, comme parents et éducateurs, retenons que ce type de cadeau doit toujours être de préférence, modeste et plutôt symbolique. Pour les autres cadeaux, n’oublions jamais de chercher avec chacun des jeunes concernés, ce qu’il pourrait être, selon nos moyens (il est bon qu’ils le sachent !), les besoins et la nécessité de chacun. Soyons réalistes, justes et fraternels.

Jean-Pierre JUNG


Jean-Pierre Jung, Salésien de DB, prêtre. Entre autres activités, pendant 40 ans, il a accompagné comme psychopédagogue, de nombreux jeunes en difficulté, dans l'atelier thérapeutique d'un Foyer social spécialisé agréé par la Direction Générale de l'Action Sociale.


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Quentin

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite