serdu1Beaucoup de parents sont inquiets du temps que passent leurs enfants devant leurs jeux vidéo. Est-ce qu’il peut y avoir confusion entre le réel et le virtuel, est-ce qu’on peut devenir vraiment accro ? (DBA n°958)

 

 

 

Jusqu’à un certain point, nous ne sommes pas mécontents que nos enfants puissent se distraire avec des jeux vidéo. Le soir, bon nombre d’entre eux sont seuls à la maison après l’école et s’occupent de cette manière. Dans bien des familles, il y a des écrans de télé ou d’ordinateur dans les chambres. L’ennui, c’est quand cette activité devient de plus en plus envahissante.

Les jeux vidéo (sur console ou sur ordinateur) posent à mon avis deux questions, celle de leur contenu et celle du temps qui leur est consacré.

serdu2En ce qui concerne leur contenu, certains jeux sont tout-à-fait intéressants et même éducatifs. Beaucoup d’autres sont carrément plus contestables quant aux traces qu’ils peuvent laisser. Quand on passe son après-midi à tirer au bazooka sur tout ce qui bouge, certes, ça peut être un bon défouloir pour ceux qui ont du mal à exprimer leur agressivité, mais ça pose sérieusement problème sur la banalisation de la violence, s’il n’y a pas un adulte derrière pour poser des paroles sur ces images.

Les jeux portent tous l’indication de l’âge minimum recommandé. Mais certains vendeurs de magasins de vidéo s’étonnent du fait que des parents achètent des jeux qui ne correspondent pas du tout à l’âge de leurs enfants, sous la pression de ces chers petits.

En fait, souvent nous regardons les choses d’un peu loin. Peut-être, pour commencer, devrions-nous nous pencher un peu plus sur les écrans ou proposer de faire une partie de temps en temps pour voir de quoi il s’agit et donner notre avis. Nos enfants seraient peut-être très contents de partager ce moment !


La seconde question concerne plus précisément le fait d’être accro. Ce n’est pas une problématique spécifique aux enfants. Dans mon cabinet, j’entends souvent des jeunes femmes se plaindre du fait que leur ami, ou conjoint, passe des heures à jouer sur son ordinateur et leur adresse à peine la parole.

serdu3L’addiction aux jeux vidéo et le repli sur soi qui est son corollaire peuvent être le symptôme de multiples malaises. Un besoin de régresser, de couper les ponts avec le monde réel pour se réfugier dans un monde imaginaire plus satisfaisant. Les causes peuvent être multiples : problèmes relationnels, difficultés familiales, échec scolaire, manque de confiance en soi, incapacité à exprimer de l’agressivité, etc...  Malaises qui peuvent advenir dans l’enfance, mais surtout caractéristiques de l’adolescence.

Passer plusieurs heures par jour à jouer sur un ordinateur ou une console n’est pas en soi dramatique. Cela devient inquiétant si l’on constate que le jeune se coupe progressivement de la réalité, de ses amis, de ses activités. Il peut s’agir alors d’un autre problème, plus vaste, dont l’addiction aux jeux vidéo n’est que la partie visible de l’iceberg, celui des troubles liés à l’adolescence. Et là, il faut essayer d’entamer un dialogue avec l’aide de quelqu’un d’extérieur, si c’est possible.

Dans les cas moins inquiétants, essayons de définir des limites (seulement quand tu auras fini tes devoirs, seulement tant de temps par jour, pas ce jeu-là tu es trop jeune, etc...) et de nous accrocher au bastingage pour les tenir fermement. Encore une fois, il semble que l’enjeu soit essentiellement celui de notre autorité et des limites que nous avons à poser.

C’est vrai que c’est drôlement fatigant d’être parents !

Julie Saint Bris


Julie Saint Bris est psychologue et psychanalyste. Elle intervient au Valdocco d’Argenteuil, dans la relecture d’équipe et l’accompagnement des jeunes.

 


Mot du jour

La beauté est complice de notre vie spirituelle : elle nous aide puissamment à nous ouvrir à l'existence, elle nous rend capables d'accueillir la vie dans son foisonnement déroutant de joies et de peines.
Mais nous passons à côté de tant de belles choses et il y a tant de magnifiques histoires humaines qui n'ont personne pour les aimer. La beauté est comme Dieu : elle était là, et nous ne le savions pas.
La beauté demeure en toutes circonstances et personne n'est immunisé contre elle, personne ne lui échappe et ne lui échappera tant qu'il y aura des yeux pour voir, des oreilles pour entendre et de l'encre pour la préserver éternellement.

Découvrir la beauté, c'est être présent aux gens et aux choses, et deviner une présence, une promesse.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite