Quest d education Etudie 1 355okLes parents sont souvent démunis quand vient l’heure des devoirs et des leçons. La table de la cuisine, de la salle à manger ou, dans le meilleur des cas, le bureau de la chambre, se transforme en champ de bataille où les adultes ne sont pas forcément dans le camp de celui qui doit prouver son efficacité. Réponse de Alain Thiébaut, directeur de l'établissement La Salésienne, à Veyrier, en Suisse.

 

 

Nous évoquons souvent la fatigue de l’enfant sans mettre assez l’accent sur celle des parents. Sont-ils prêts à affronter la dure réalité des devoirs après une journée bien remplie ! À chacun d’imaginer la façon de se détendre ; une douche, une activité sportive, une promenade, etc. Le corps ayant souvent été le parent pauvre des activités liées au travail, reprend alors sa place dans l’espace chronobiologique des grands et des petits.

Ce constat étant exprimé, vient l’heure où il faut se mettre en projet d’accompagner l’enfant dans ses devoirs en précisant le balisage de la séance : qui fait quoi, quand et comment ?

 

Mettre l'accent sur la relecture des consignes

Il est clair que ce ne sont pas les parents qui vont exécuter le travail scolaire. Ils vont veiller à ce que leur petit écolier soit dans de bonnes conditions : lumière, ambiance sereine et silencieuse, température, posture et surtout… un petit mot d’encouragement dans la relecture des consignes.
On laisse enfin l’étudiant seul en lui donnant rendez-vous dans un temps raisonnable. Lorsque son travail semble terminé, on essaie de prendre l’attitude d’un scientifique qui doit faire des recherches par tâtonnement expérimental. L’erreur n’est plus alors une tare mais un outil sur lequel on pourra s’appuyer pour progresser dans d’autres tentatives de réussite.
Quest d educ Etudie 2 355

 

Optimiser le temps d'apprentissage

Le décor étant planté, on peut s’attarder sur les outils qui aideront le jeune à optimiser l’efficacité de sa démarche d’apprentissage. Antoine de la Garanderie et bien d’autres chercheurs en pédagogie, ont développé, sous la notion de « gestion mentale », les gestes d’apprentissage. Ils sont classés en trois catégories : les gestes d’attention, de réflexion et de mémorisation.

 

  • Pour développer le geste d’attention, on commence à demander à l’enfant ce qu’il sait de sa leçon ou ce qu’il sait faire dans ses devoirs. En exprimant ses savoir-faire le jeune prend confiance en sa démarche et se sent valorisé. De plus, on prend le soin de mettre de côté tout ce qui est acquis. Ainsi, on allège la quantité de travail qui reste à faire.
  • Le geste de réflexion aborde, entre autres, la façon d’apprendre. Par exemple, si l’enfant est auditif, il gagnera à épeler les mots dont il doit apprendre l’orthographe.
  • Pour la mémorisation des leçons, le jeune va s’imaginer en train de restituer son savoir ou jouer au rôle du maître qui fait réciter ses élèves.

 

 

Celui qui apprend ses leçons et fait ses devoirs doit être acteur. Il doit mémoriser, rédiger, résoudre des problèmes mais aussi apprendre à apprendre. La méthode est aussi essentielle que le contenu.


En reprenant les notions de confiance et de douceur, nous donnons à notre accompagnement des devoirs une teinte Salésienne.

 



Alain Thiebaut

Chef d'établissement de l'école "La Salésienne" à Veyrier en Suisse

20 novembre 2014

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui...


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Marie

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Maisons Don Bosco

    • Les adultes dans le Défi Citoyenneté : quelle est leur place ?

      Defit citoyente adultes 03 Quel doit être l’accompagnement des adultes dans les projets des jeunes ? Aujourd'hui, grâce aux rencontres entre établissements dans les régions et grâce aux relectures, les chefs d'établissement, les éducateurs comprennent mieux leur rôle dans les projets des jeunes. Même si les projets sont menés par les jeunes, l’accompagnement des adultes est un ressort central de la réussite des projets Défi Citoyenneté.

      Lire la suite

    • De nouveaux établissements entrent dans le réseau Don Bosco

      Don Bosco Nouveau Etablissements 00 Le réseau Don Bosco compte 55 établissements en France, 6 en Belgique Sud, un au Maroc et un en Tunisie. Il y a également les établissements et réseaux associés ou invités. Certains établissements ont récemment rejoint le réseau Don Bosco ou sont en demande d’y entrer. Qui sont ces établissements qui entrent dans le réseau ?

      Lire la suite

    • Yahia Adane : « Le travail social n’est pas quantifiable »

      Yahia AEPCR Social 00 Qu’est ce qui donne du sens au travail social dans les quartiers ? Yahia Adane, directeur de l’association d’éducation populaire de Paris 20è et du réseau Don Bosco Action Sociale, témoigne de son approche du travail social. Fin aout, il rassemble tous les éducateurs de la structure et durant une journée il leur propose de réfléchir ensemble à cette question du sens du travail social.

      Lire la suite

    • Livre d’or de l’année scolaire au lycée Don Bosco à Marseille : « Don Bosco m’a redonné foi en mon avenir »

      don bosco marseille livre d or 01 L’année scolaire 2017-2018 s’achève et avec elle s’annonce le départ de nombreux jeunes et adultes. Ils ont laissé des empreintes visibles et invisibles au lycée Don Bosco de Marseille. Ils ont laissé des mots dans « un livre d’or » qui s’appelle : « Sans vous je ne peux rien faire ». Chaque année, les élèves volontaires transcrivent leurs sentiments vis-à-vis de l’établissement qu’ils quittent. Voici une des perles de ce cahier par le témoignage de Marie, accompagné de photos représentant des temps fort de l’année. Comme une maison, le lycée Don Bosco de Marseille éduque les jeunes… toujours et partout.

      Lire la suite

    • Camp d’été chez les Roms grace à ESPERE

      espere Lille don bosco 01 En 2010, Danièle Sciacaluga, Salésienne Coopératrice, visite les familles roms d’un camp de Lille. Pour faire face aux besoins éducatifs, en 2014, elle crée avec un prêtre salésien une association E.S.P.E.R.E. (Espoir Salésiens Pour les Enfants Roms d’Europe) pour promouvoir l’éducation des enfants en s’inspirant de la pédagogie de Don Bosco. Cet été 2018, l’aventure se poursuit. Ce fut le 5è camp. Une vraie collaboration se réalise l’été grâce au réseau DBAS.

      Lire la suite

    • « Va à la pompe ! » L’éducation selon Don Bosco

      education don bosco 03 Lorsque des éducateurs se plaignaient auprès de Don Bosco de ne pas être écoutés par les jeunes et de ne pas savoir comment les prendre, Don Bosco disait : « Va à la pompe ». Il y avait, dans la cour du Valdocco, une fontaine autour de laquelle il y avait toujours un attroupement de jeunes qui se bousculaient pour boire ou pour ramollir la pagnote trop dure du petit déjeuner. C’est là que l’éducateur, en se mêlant à la file, pouvait entendre les conversations, connaître les centres d’intérêt des garçons, leurs préoccupations du moment. L’éducateur était ainsi en prise directe sur leur culture et pouvait sentir l’atmosphère générale. Don Bosco suggérait aussi à l’éducateur d’être moins dur, moins rigide, de « ramollir » son quotidien.

      Lire la suite

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite