Familles Spirituelles 2013 336-Plus de 400 religieux et religieuses et près de 800 laïcs en responsabilité se sont retrouvés à Lourdes les 19-20 octobre pour le rassemblement des familles spirituelles. 160 congrégations étaient représentées « C'était impressionnant » déclarent les participants venus au titre de la famille salésienne qui livrent ici leurs impressions à cœur ouvert dans des interviews vidéos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les laïcs jouent un rôle croissant dans les familles spirituelles

« Les laïcs n'attendent plus simplement de se ressourcer au sein des familles spirituelles, ils sont dans une démarche d'évangélisation et veulent mener des projets en partenariat avec les religieux » a déclaré Bernadette Delizy, Sœur de Sainte-Clotilde dans son intervention sur les résultats de l'enquête de la Corref. Selon cette enquête, le nombre de laïcs dans les familles spirituelles serait passé d'environ 40 000 en 2007, à 50 000 aujourd'hui – chiffres à comparer à celui des 35 000 religieux et religieuses en France. « Le rôle des laïcs évolue vers davantage de prises de responsabilité, au point de donner naissance à des projets collaboratifs. »

 

 

Dans la famille salésienne, dés le départ, il y a eu une coopération entre les religieux et les laïcs

 « C'est un peu un retour aux sources de Don Bosco, relève Nadia Aidjian, Salésienne de Don Bosco. Chez nous, les laïcs font partie intégrante du charisme. Il ne peut pas y avoir de charisme salésien sans la présence de laïcs qui coopèrent à la mission auprès des jeunes. Déjà un siècle et demi avant, Don Bosco avait eu cette intuition » souligne Nadia Aidjian.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« C'est le force de notre mouvement », rappelle Denis Lefebvre,  Salésien Coopérateur, qui souligne cette originalité par rapport aux autres familles spirituelles : « C'est intéressant de se positionner comme salésien coopérateur au sein des familles spirituelles, parce que nous avons été créé dés l'origine. Nous n'avons pas été créé a posteriori mais en même temps. C'est une richesse. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Les jeunes du MSJ se sont fait remarquer ! Et fait le buzz !

Le Mouvement salésien des jeunes (MSJ) a connu un véritable succès durant ce week-end. Le waki-waki, mené par David Viagulasamy, devant l'ensemble des participants a suscité de nombreux commentaires sur le blog des Familles spirituelles. Il a permis de faire parler du MSJ, dont la vidéo de présentation est placé en une sur KTO TV ! Les propos de Lorène Anger, secrétaire du MSJ, ont également été repris dans l'article de La Croix sur le rassemblement : "Le réseau du MSJ accueille des jeunes qui cherchent à donner du sens à leur vie et sont en quête de spiritualité. »


Ils ont été tous deux les portes-paroles des jeunes « capable d'entrer dans une spiritualité... pas une spiritualité béate, mais une spiritualité missionnaire » (Nadia Aidjian)

 

 

La famille salésienne accompagne l'entrée des jeunes dans leur engagement

« Le Mouvement Salésien des Jeunes est une passerelle pour les jeunes qui veulent donner davantage de corps à leur engagement », déclare  Lorène. Pour elle, ce rassemblement est l'occasion d'approfondir le sens de la mission et de faire le point : « C'est important de reconnaître à quoi je suis appelé moi même au milieu de la famille salésienne ». Elle continue : « Un jour on n'a plus 30 ans. On se demande : je me sens appelé à donner davantage de corps à ce que je vis en tant qu'animateur de jeunes, comment je veux concrétiser cet engagement pour ma vie future en tant qu'adulte ? »

 

 

 

 

Comment conclure ?

La Famille Salésienne était représentée à Lourdes par le Mouvement Salésien des Jeunes, Salésiens Coopérateurs, Volontaire de Don Bosco, Anciens, Anciennes, Amis de Don Bosco, Chefs d'établissements représentant la tutelle, accompagnés par des Salésiens et  Salésiennes de Don Bosco. Pour David, ce rassemblement des Familles Spirituelles est l'occasion de se demander : « Comment ne pas tomber dans l'enfermement de l'entre soi. Comment être appelant. » 

 

Article rédigé à partir des témoignages des participants

Hélène Boissière

5 novembre 2013

 

 

 

TEMOIGNAGE DE CHRISTIANE MEAUX 

 

Christine Meaux, salésienne coopératrice, a fait partie de l'équipe d'organisation du rassemblement


Ce fut une vraie joie de travailler à l'élaboration d'un tel projet. Au delà des contacts fraternels et amicaux qui se sont créés au fil des mois, je crois bien que j'ai touché du doigt un aspect de ma mission de salésienne coopératrice : non seulement être au service de l'Eglise mais aussi, compte tenu de notre histoire et de notre expérience de laïcs associés, j'ai pris conscience de la chance extrême que nous avions d'appartenir clairement à cette grande Famille voulue par notre fondateur.

 

Beaucoup de laïcs associés cherchent encore leur voie. Avec les religieux et les religieuses qui les accompagnent, ils profitent de ces rassemblements pour trouver des pistes, s'assurer des raisons de faire famille, et la trentaine d'ateliers mis en place, a permis de réfléchir, travailler et répondre aux multiples questions que cette réalité, nouvelle pour beaucoup, leur pose.

 




 Familles Spirituelles 2013 foule 4-Familles Spirituelles écharpes 355

 

 

 

 

Pour aller plus loin

 

 


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Comment sortir de la crise… des gilets jaunes ?

      don bosco Petitclerc gilets jaunes 2 Alors que nous venons de vivre l’acte 6 des gilets jaunes, Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur spécialisé, nous livre son point de vue.

      Lire la suite

    • Harcèlement au collège : comment on en arrive là, comment on s’en sort ?

      don bosco harcelement 04 Depuis quelques mois, la rentrée scolaire a eu lieu ; avec son lot de joies, d’habitudes, de retrouvailles, de nouveautés. Mais parfois, pour certains, c’est un moment d’appréhension, surtout lorsqu’on est victime de harcèlement. Basile, jeune lycéen aujourd’hui, a accepté de témoigner sur ces difficiles années de collège.

      Lire la suite

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite