pape François1 pteUne journée inoubliable pour tous ceux qui quotidiennement rendent vivante l'œuvre salésienne du Sacré-Cœur à Rome : les salésiens, les membres d'autres groupes et communautés religieuses, les réfugiés, les jeunes, les familles et les personnes âgées. La visite pastorale du Pape François, qui eu lieu dimanche 19 Janvier, a été un événement qui a laissé dans le cœur de chacun, le signe de la proximité du Pape à tous les hommes. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Pape a cherché à connaitre les réalités de la paroisse, réservant une attention particulière à ceux que la société estime " les derniers " : les pauvres et les sans-abri qui gravitent dans la zone de la gare de Rome Termini, puis les réfugiés soutenus par la communauté du Sacré-Cœur.

 

Pasteur de l'ensemble de la population du diocèse de Rome, le Pape François a poursuivi les salutations à d'autres populations : les enfants baptisés dans les derniers mois, leurs parents, les jeunes mariés et les jeunes familles, et faisant un geste devenu désormais habituel lors de ses visites pastorales aux paroisses de Rome, il a confessé cinq pénitents.

Une homélie sur la miséricorde de Dieu

Peu avant 18 heures, le Saint-Père a présidé la messe dans la Basilique du Sacré-Cœur, concélébrée aussi par le Recteur Majeur, P. Pascual Chávez. Dans son homélie, à partir de l'Évangile du jour, le Saint-Père a rappelé une fois de plus un point clé de son magistère : la miséricorde de Dieu, qui ne se lasse pas de charger sur lui les péchés des hommes. Le Pape a donc invité les jeunes à ce que, inspirés par cette connaissance, qu'ils sachent se tourner vers Jésus en toute fidélité.

 

Après la messe, le Pape a salué les malades et a rencontré la communauté salésienne, avec le curé de la paroisse, p. Valerio Baresi et les Sœurs Missionnaires du Christ ressuscité. Présents à l'occasion, le Recteur Majeur, son Vicaire, p. Adriano Bregolin, le conseiller pour les Missions, p. Václav Klement et le onseiller pour la Région Amérique Cône Sud, p. Natale Vitali.

Le pape a lancé un appel à se renouveler pour amener les hommes à Dieu

Avant de rentrer au Vatican, le Pape François a voulu rencontrer les jeunes de la paroisse. Dans une ambiance très conviviale et familiale, il a échangé avec le p. Salvatore Policino, sdb , le p. Baresi et avec tous les jeunes présents. Il leur a adressé l'appel "à faire du bruit", ce qu'il avait déjà fait lors des Journées mondiales de la Jeunesse à Rio de Janeiro. Il a également souligné : depuis le Moyen Age, l'Église est constant renouvellement. Ainsi donc les acteurs pastoraux, sans jamais perdre leur identité, sont toujours appelés à changer leurs méthodes, à trouver des approches différentes et même à « se salir les mains » pour amener les hommes à Dieu.

 

Pape François 2 pteEn fin d'après-midi, Joseph , l'un des jeunes présents, a déclaré : «Nous sommes impressionnés par la façon dont le Pape passait d'un ton sérieux à un ton affectueux. Personne ne s'attendait vraiment à une telle tendresse paternelle... c'est une chose d'en parler ou de le voir à la télé, mais c'est tout à fait différent de le vivre ».

Pourquoi cet intérêt du pape pour le projet Missionnaire Sacré Cœur

Cette œuvre, située au centre de Rome, représente une avant-garde missionnaire.

 

Le Pontife a pu ainsi connaître le « Projet Missionnaire Sacré Cœur », une belle action développée dans le cadre du Projet Europe par la communauté salésienne et celle des Missionnaires de Christ Ressuscité.

 

À travers ce projet, les religieux et religieuses proposent aux jeunes des parcours de foi qui les amènent à rencontrer Jésus. En même temps, on leur offre des options de volontariat parmi les sans-logis, les réfugiés ou malades : ils font ainsi l'expérience de l'amour fraternel. La pastorale est dirigée de telle façon que souvent celui qui s'approche des parcours de foi, finit par s'engager aussi dans le volontariat ; alors que celui qui commence par le volontariat, découvre dans le service, des question sur le sens de la vie qui l'amène à s'interroger sur la foi et la figure de Jésus.

 

Le Pape a exprimé son sincère intérêt pour ces initiatives pastorales et pour la créativité qui les soutient. Il a invité la communauté à rester toujours attentifs à l'écoute des gens, à rester à côté du peuple de Dieu.

 

ANS Info

30 janvier 2014

 

 

Pape François 3 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

Après un très long séjour dans l’espace où il a côtoyé les étoiles, il est redescendu sur terre. Thomas Pesquet a vécu son rêve. Il revient avec dans les yeux la lumière de ceux qui ont accompli une performance hors norme. Il revient tout auréolé de la gloire des héros des temps modernes. Il revient dans notre monde de pesanteur pour vivre, comme nous, la monotonie du quotidien.

Plusieurs réflexions : - chacun poursuit son rêve et quel bonheur de pouvoir le réaliser ! – chacun peut avoir dans ses yeux la lumière qui naît du travail bien fait! – chacun peut, un jour, être un héros quand il ose affronter ses limites ! Bref, comme Thomas, chacun est appelé à vivre sa vie ordinaire d’une façon extraordinaire. Avec le Seigneur, cela devient possible !

Après un très long séjour dans l’espace où il a côtoyé les étoiles, il est redescendu sur terre. Thomas Pesquet a vécu son rêve. Il revient avec dans les yeux la lumière de ceux qui ont accompli une performance hors norme. Il revient tout auréolé de la gloire des héros des temps modernes. Il revient dans notre monde de pesanteur pour vivre, comme nous, la monotonie du quotidien.
Plusieurs réflexions : - chacun poursuit son rêve et quel bonheur de pouvoir le réaliser ! – chacun peut avoir dans ses yeux la lumière qui naît du travail bien fait! – chacun peut, un jour, être un héros quand il ose affronter ses limites ! Bref, comme Thomas, chacun est appelé à vivre sa vie ordinaire d’une façon extraordinaire. Avec le Seigneur, cela devient possible !
j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Fabienne Bouy
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Laure
Voir l'article

Sous nos peaux - Valdocco Lille
du FestiClip 2017
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • Famille Salésienne

    • Don Bosco en son temps : Luigi Farini

      farini 1 Don Bosco était le « poil à gratter » de certains hommes politiques de son temps. Pourquoi ? Son respect tout dévoué au Pape, par exemple, contrastait avec les idées dans le vent. Les journaux se chargeaient d’alimenter les suspicions et accusations de « réactionnaire ».

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Rebattre les cartes de la nutrition au Sahel

      dba une 991 « Il ne suffit pas de concilier la protection de la nature et le profit financier, ou la préservation de l'environnement et le progrès. Il s'agit de redéfinir le progrès. » Dans son encyclique « Laudato Si’ », le Pape François propose les lignes de force d’une écologie intégrale et authentique. Etablissements agricoles ou horticoles, enseignants, mouvements de jeunesse, avancent dans cette direction. C’est ce chemin d’avenir que retrace le nouveau numero de Don Bosco Aujourd’hui.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Faà di Bruno

      Faa di Bruno « Aux tout premiers temps de l’oratoire, on voyait arriver presque tous les lundis un capitaine du génie, lequel, après avoir déposé son épée, se confessait, servait la messe et communiait. Nous en étions tous édifiés » raconte le Père Jean-Baptiste Francesia.

      Lire la suite

    • Don Bosco vu par Myriam Tonus et Jean-Michel Javaux

      Myriam Tonus et Jean Michel Javeau Ils sont éducateurs, prêtres, artistes, politiques, hommes et femmes de ce temps... Don Bosco Aujourd’hui est allé à leur rencontre, leur demandant ce que représente pour eux le saint de Turin, ce qu’ils aiment en lui, ce qu’ils en retiennent et si, pour eux, son message est encore actuel.

      Lire la suite

    • Jacques-Oliver Vial : Une petite main au service de ce beau projet éducatif et spirituel

      Vial Jacques-Oliver Vial est président des camps InterJeunes. Il est dans plusieurs groupes de la famille salésienne. Homme d’engagement, il fait un parcours de militant et un parcours de foi.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Leonardo Murialdo et Don Bosco

      leonardo murialdo Quoique très différents par leurs origines sociales et leur éducation, Saint Jean Bosco et Saint Leonardo Murialdo se sont rencontrés dans le souci de l’éducation des jeunes pauvres et abandonnés. Ils noueront une grande amitié et collaboreront jusqu’à la fin.

      Lire la suite

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Société

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite

    • Amine : du Ghana à l’Allemagne et retour…

      Amine Après cinq années de voyage – où il a connu la peur et l’angoisse – Amine, 23 ans, originaire du Ghana, a réussi à gagner Stuttgart en Allemagne. Mais sa demande de régularisation n’a pu aboutir. Il y a quelques semaines, Amine a été reconduit au Ghana. Durant son passage en Europe, des salésiens de Don Bosco l’ont accueilli et accompagné. L’interview a été réalisé, alors qu’Amine se trouvait en Allemagne.

      Lire la suite

    • Les jeunes migrants deviennent acteurs avec Welcome Jeunes

      JRS Welcome Jeunes au Campobosco 001 L'idée phare du programme Welcome Jeunes est de permettre aux réfugiés de sortir du statut de bénéficiaire dans lesquels ils sont souvent placés et de devenir des acteurs. Interview de Lucile, responsable du programme, que nous avons rencontrée au Campobosco l’an dernier.

      Lire la suite

    • Du Sénégal à Turin en Italie, une migration pour une passion

      FALLOU « Le foot c’est ma passion ». Porté par sa passion, Fallou est parti à 16 ans du Sénégal. Aujourd’hui il a 22 ans, et réside à Turin. Il est passé par la communauté des salésiens de Don Bosco de Don Mauro.

      Lire la suite