mgr luv van loy lourdes synode famille 001 Monseigneur Luc Van Loy, ancien vicaire général des Salésiens et évêque de Gand en Belgique a participé au synode sur la famille, à Rome. Il est intervenu à Lourdes au rassemblement de la famille salésienne. Il a mis l'accent sur le changement énorme qui est réalisé au sein de l'Eglise à cette occasion. La famille, lieu de référence du christianisme, échappe à tout modèle et interroge l'Eglise sur son fonctionnement et sa mission.

 

Le synode sur la famille a réuni 270 évêques de tous les coins du monde ainsi que 40 laïcs, quelques familles, 20 représentants d'autres Églises chrétiennes et 10 représentants des religieux.

 

Treize groupes linguistiques ont travaillé sur le texte de base

La nouveauté de ce synode a été que le travail s'est étendu sur deux ans. Début 2014, le Pape a fait présenter une enquête au peuple de Dieu dans le monde entier suivi, en octobre 2014, du premier synode sur la famille. Ensuite une seconde enquête a été présentée au peuple de Dieu. Avec ces éléments, un texte de base a été préparé pour le synode d'octobre 2015.

 

Treize groupes linguistiques ont d'abord travaillé sur ce texte de base. Les trois parties du texte ont ainsi été étudiées et amendées avant de passer dans la grande assemblée. Après tout ce processus une commission a rédigé le texte final, qui a été voté paragraphe par paragraphe par les 270 évêques recevant les deux-tiers des votes pour chaque paragraphe. Voilà que l'Église s'est renouvelée, offrant une ouverture fondamentale à la pastorale dans le contexte particulier des régions et des continents.

 

Le synode a déclaré que l'Église ne veut plus juger

mgr luv van loy lourdes synode famille 002 Mgr Luc Van Loy au rassemblement salésien de LourdesLa situation des familles est tellement différente dans chaque continent qu'il est difficile de parler d'une application unique de la doctrine de la foi. Il est clair que chaque baptisé est membre de l'Église. Le synode a déclaré que l'Église ne veut plus juger, mais au contraire s'ouvrir à chacun dans la situation concrète où il se trouve, aussi difficile soit elle. Prenons la situation des mariés, séparés et remariés. Dans la presse, on en a beaucoup parlé. Est-ce que ces personnes peuvent se présenter à la communion durant la célébration eucharistique ? La réponse est claire : l'Église doit s'occuper de ces familles nouvelles. On ne les juge pas, par contre on les accompagne pour trouver la façon la plus sûre pour s'intégrer dans la pleine communion de la communauté chrétienne.

 

Le pape François a retourné la pyramide

Entre parenthèse, on disait que l'Église s'est trop longtemps concentrée sur le fait qu'il y avait ou non union sexuelle. Pensons aux hommes qui terrorisent constamment leur partenaire, ou aux industriels qui terrorisent leur personnel, ou aux politiciens terrorisant des peuples entiers. Il nous parait injuste que ces personnes puissent se présenter à la communion alors qu'on la nierait à des personnes en difficulté de relation alors qu'elles ont honnêtement cherché et trouvé une nouvelle union de mariage stable et heureux.

 

mgr luv van loy lourdes synode famille 003 Mgr Luv Van Loy avec les jeunes du rassemblement de LourdesL'Église a changé. Il y avait, de temps à autre, une tension entre la doctrine et la pastorale, comme il y en avait entre le principe du sabbat et les guérisons de Jésus, comme il y en a entre réprimander et accueillir, entre juger et accompagner. L'Église a changé grâce au pape François. A la fin de la célébration du 50ème anniversaire du synode Vatican II, le pape François a introduit clairement la notion de « synodalité ». C'est à dire qu'il a retourné la pyramide, donnant la première importance au niveau local des diocèses, après vient le niveau de la conférence épiscopale régionale et à la fin le niveau mondial au saint siège. "Ne me demandez pas de résoudre des questions locales », a-t-il dit, « c'est à vous de le faire" toujours en communion avec le st Père.

 

Les mots-clefs du synode

le synode a travaillé dans la ligne de Vatican II, cherchant une merveilleuse ouverture. Les mots-clefs resteront dans la mémoire. Le premier est celui de la « synodalité », le sens de coresponsabilité à des niveaux différents, en dialogue avec tous. Le deuxième est le « discernement », pour aider les jeunes à bien comprendre le sens de l'engagement pour la vie. Le troisième : la « miséricorde », en exprimant par là que l'Église ne veut plus juger les personnes mais les accueillir. Et enfin il reste le mot « tendresse », pour signifier que l'Église est mère de tous. Comme nous l'avons appris, Don Bosco, lui, parlait de « amorevolezza ». Le pape a traduit ce terme par « miséricorde », et le synode l'a fait par « tendresse ».

 

Le synode a renouvelé le cœur des évêques. Que le cœur des chrétiens puissent également être renouvelé.

 

Mgr Luc VAN LOY,
ancien vicaire général des Salésiens et évêque de Gand en Belgique
19 novembre 2015

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Quentin

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite