FestiClip 2 355x248px« Le meilleur scénario, c'est toujours la vie qui l'écrit », s'exclame Raphaël Janiec, responsable de pastorale à lycée Don Bosco de Marseille. Depuis 9 ans l'établissement mobilise les jeunes autour de projets "des clips pour les jeunes faits par les jeunes". « Nous avons eu de la chance parce qu'à chaque fois, nous avons pu nous appuyer sur des jeunes qui étaient capables de venir pendant plusieurs mois afin de réaliser les projets pendant la récréation de midi. Nous avons pu participer à tous les Festiclip, malgré tous les obstacles ! » Vous aussi, particpez au Festiclip !

Lire la suite...

Bafa 5 355En mars et avril 2014, l'Association Don Bosco Jeunes organise trois sessions BAFA (Brevet d'Aptitudes aux Fonctions d'Animateur). Ouverte à tous à partir de 17 ans, la formation permet aux futurs-animateurs d'être préparés à animer des mineurs, à travailler en équipe à la réalisation d'un projet commun, à encadrer et animer des activités adaptées... dans un esprit salésien !

Lire la suite...

img8044 pteOn a commencé fort ce week-end de novembre avec les jeunes d'Ephata ! On a commencé avec le premier pilier de la pédagogie salésienne : la raison. Objectifs : que chaque jeune prenne conscience qu'il est le premier acteur de son éducation. Il est capable de comprendre les raisons des règles de vie, et il collabore avec ses éducateurs. Il sait aussi s'indigner d'une règle injuste et réagir. Dans le domaine de la foi, il prend le risque de réfléchir et forme la voix de sa conscience.

 

Lire la suite...

IMG 0066 pDu 29 octobre au 2 novembre 2013... deux Chapitres Provinciaux, des sœurs salésiennes de Belgique Sud et de France, se sont tenus à Cheuvilly Larue. « Etre, ensemble, avec les jeunes, une maison qui évangélise ! » tel est le thème choisi en vue de préparer le prochain Chapitre Général qui réunira des sœurs salésiennes du monde entier à Rome en novembre 2014. Témoignage de soeur Virginie Mérel.

Lire la suite...

ephata siteA la session Ephata Don Bosco Avanti il y avait 36 jeunes pour aborder le thème : "La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie". Guy Dermont, animateur de la session explique : « Nous nous sommes retrouvés sur un facebook-papier avec notre profil comme sur le "mur" de l'ordinateur. Silence et écriture en carrefours, avec ces questions : Que postez-vous sur Facebook ? Est-ce le reflet de votre vie ? » Voici comment commencent les sessions Ephata.

Lire la suite...

Forgeassoud une 355pxCette 5ème édition a dépassé toutes les attentes. Le village-vacances de Forgeassoud était presque plein avec 190 personnes, une cinquantaine de plus que la dernière édition à Samoëns, en 2012 : 90 enfants et jeunes de 0 à 18 ans et un tiers de nouveaux participants tous séduits à la fin et déjà prêts et motivés pour la prochaine édition. Mais qu'est-ce qui séduit autant ? Réponses dans nos interviews vidéos.

Lire la suite...

dba 03 355Cette année encore le MSJ a fait le plein à son week-end de rentrée. Près de 100 jeunes motivés se sont investis dans une activité de relecture de leurs expériences de l'été. Ils ont refait la route des vacances avec un nouveau code en main : le code Don Bosco, et un permis à passer en vue du prochain été. Pour Marie Michel, intervenante, " le MSJ permet de se nourrir, d'échanger des difficultés avec des personnes qui ont des valeurs communes. Ces week-end sont importants pour les jeunes !" 

Lire la suite...

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Comment sortir de la crise… des gilets jaunes ?

      don bosco Petitclerc gilets jaunes 2 Alors que nous venons de vivre l’acte 6 des gilets jaunes, Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur spécialisé, nous livre son point de vue.

      Lire la suite

    • Harcèlement au collège : comment on en arrive là, comment on s’en sort ?

      don bosco harcelement 04 Depuis quelques mois, la rentrée scolaire a eu lieu ; avec son lot de joies, d’habitudes, de retrouvailles, de nouveautés. Mais parfois, pour certains, c’est un moment d’appréhension, surtout lorsqu’on est victime de harcèlement. Basile, jeune lycéen aujourd’hui, a accepté de témoigner sur ces difficiles années de collège.

      Lire la suite

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite