Pascual Pape 1 355x248L'évènement remonte à jeudi dernier, le 21 mars. Le pape François a reçu au Vatican le Recteur Majeur, le Père Pascual Chavez, accompagné de son vicaire, le Père Adriano Bregolin. Le Pape a accueilli la lettre et les hommages du père Chávez et du père Bregolin, se montrant disponible à visiter Turin en 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«C'était une rencontre brève : quinze minutes ! Mais d'une grande intensité, au cours de laquelle nous avons remis au Saint-Père la lettre que je lui avais écrit à l'occasion de l'inauguration de son pontificat et la statue de Marie Auxiliatrice, qu'il a immédiatement embrassé" raconte le Recteur Majeur. «Tout ce que nous avons vu et éprouvé dès sa première présentation sur place Saint-Pierre, le soir inoubliable de son élection, nous l'avons vécu et expérimenté à nouveau personnellement ce soir : sa sympathie attrayante, sa grande simplicité, sa cordialité et sa capacité d'écoute et de relation. Il m'a reconnu et l'accolade par laquelle il m'a accueilli m'a fait sentir sa grande paternité.»

 

 

 

L'humanité du Pape est également apparue dans l'attention particulière pour la personne du Père Chávez. « Il m'a demandé des informations sur ma santé, parce qu'il avait su que j'avais été malade. Il m'a même demandé des informations sur le terme de mon mandat en qualité de Recteur Majeur. Je lui ai dit que grâce à Dieu j'avais recouvré la santé et j'étais à même de conduire mon service et que dans un an j'aurais terminé ma fonction de Supérieur. »

 

La proximité du Pape François avec la famille salésienne

 

Au cours de la conversation, il y a également eu des références à la proximité du Pape François avec la spiritualité et avec l'œuvre salésienne: la béatification de ZeffirinoNamuncurà ; son passé d'élève du Pensionnat salésien de Ramos Mejía ; sa dévotion à Marie Auxiliatrice ; son adhésion au Club de Football San Lorenzo.

Le Recteur Majeur et le père Bregolin ont également adressé quelques invitations au Pape François, dont celle de venir à Turin, le 24 mai 2015, pour la Fête de Marie Auxiliatrice, à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Don Bosco. « Sa réponse a laissé de la place à l'espérance: 'Pourquoi pas?'. » partage le P. Chavez. Pour finir, le père Adriano Bregolin lui a demandé de tenir la statue de Marie Auxiliatrice dans son studio comme Auxiliatrice et Mère de l'Église, et à nouveau il a dit: « Je le ferai !»

Le Recteur Majeur et son Vicaire ont ensuite pris congé du Pape le remerciant pour l'opportunité qu'il leur avait accordé de le saluer personnellement et renouvelant la prière et la proximité de toute la Famille salésienne et en particulier de la Congrégation.

 

Article tiré de ANS, Agence Infos Salésiennes
28 mars 2013