WEN TSEC 355pxComme tous les ans, le réseau TSEC (Travail Social et Engagement Chrétien) s'est retrouvé au Mans, les 13 et 14 avril autour du thème : « Adhère au projet, mais... sens-toi libre ! » Ce fut l'occasion pour les travailleurs sociaux de se rencontrer, se soutenir, s'interpeller et construire des repères pour mieux « concilier loi et liberté dans les pratiques éducatives ».

L'éclairage d'un philosophe sur la notion de loi

Pour tenter de prendre un peu de hauteur et y voir plus clair, il a été fait appel à un philosophe, Mr Loïc de Kérimel (à droite sur la photo). Son intervention a permis de distinguer plusieurs définitions du concept de loi. Ces apports structurants ont permis de clarifier le sens des adjectifs souvent accolés au terme « loi » : morale, civile, naturelle, symbolique. Ensuite, Loic de Kérimel a transmis quelques éléments de l'utilisation de la loi dans les sociétés primitives, puis dans l'histoire d'Israël, textes de l'Exode à l'appui. La réflexion était ainsi bien lancée.

 

 Une méditation pour mieux relire sa pratique en groupe

Ensuite, pour ne pas rester sur une dynamique uniquement réflexive, un temps spirituel a été proposé, à partir d'un dialogue contemplatif sur le texte tiré de l'Evangile de Matthieu (Mt 9, 14-17) où Jésus s'exprime sur le sens de la prescription du jeûne. Ce fut une occasion de contempler ensemble la manière dont le Christ reçoit et manie la loi afin d'en orienter son utilisation vers le service et l'amour du prochain.
Ce temps a bien préparé le temps d'échanges qui a suivi sur les pratiques d'accompagnement. Ce temps est essentiel dans les rencontres TSEC car il permet aux personnes de partager plus personnellement ce qu'elles vivent : leurs joies, leurs difficultés, leurs questions.

Un jeu ! Suivi d'un debrifing

Durant l'après-midi du samedi, afin d'entrer plus concrètement dans la délicate articulation entre intégration de la loi et don de l'amour fraternel, un grand rallye dans les rues du Mans a été proposé ! En petites équipes, chacun a pu découvrir le beau centre piétonnier de la ville, tout en continuant à faire connaissance et à échanger des nouvelles.
Toujours du coté ludique, la soirée a été consacrée à l'animation d'un jeu coopératif avec Willy Collet, directeur du Valdocco de Fougères. Après avoir bien joué et bien ri, Willy a animé le débriefing qui a aidé à repérer comment nous avions fait équipe, et comment les uns et les autres s'étaient situés par rapport au jeu et à ses règles.

Comment loi, liberté, et amour sont liés

Le groupe s'est retrouvé autour de Jean-Marie Petitclerc, directeur de l'association Valdocco, à qui il a été demandé une intervention sur le thème du week-end. S'appuyant sur les travaux du théologien Xavier Thévenot mais aussi sur ses longues années de pratiques éducatives auprès des jeunes en difficulté, il a donné des éléments consistants pour articuler amour et loi dans la pratique, en vue du déploiement de la liberté des personnes accompagnées : de même qu'il n'y a pas d'exercice ajusté de la loi sans amour, il n'y a pas d'amour ajusté sans respect de la Loi. Au fur et à mesure des échanges, chacun a pu décliner ce « cercle » dans ses relations d'accompagnement comme dans ses relations d'équipe.

La liturgie de l'eucharistie a proposé une méditation sur le récit de la pêche miraculeuse dans l'Evangile de Jean. A l'image des disciples amenant les nombreux poissons de leur pêche sur le feu entretenu par le Ressuscité, chacun a amené son pain de vie au pied de l'autel . Là où le Christ multiplie les dons pour la multitude.

C'est avec un cœur et des liens ressourcés que les uns et les autres ont repris leurs routes respectives. Prochain rendez-vous pour TSEC : Diaconia 2013 à Lourdes, les 9, 10, et 11 mai prochain !

Emmanuel Besnard, sdb
Prêtre, éducateur spécialisé
25 avril 2013

WEN TSEC 2 pteTsec réunit chaque année 25 participants venus de toute la France. WEN TSEC 3 ptePatrice DESPLECHIN (TSEC Nord) parle avec Claire BONAIME (participante)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Le site de l'Association TSEC

L'article "TSEC fête ses 10 ans"

Diaconia 2013

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

D'abord, il y a le vert
Qui repose les yeux
Puis surgit le bon air
Qui fait tourner la tête
Et qui sent bon la terre.
Parfois, il y a le cerf.
Vers le mois de septembre,
Avec un peu de chance,
On peut entendre son brame
S’il ne fait pas pluvieux.
En mars et en novembre,
Un concert de trompettes
Semble tomber du ciel.
En pleine migration,
Mesdames les grues claironnent
Pour avertir le monde
Du changement de saison.
Souvent, il y a la pluie
Qui mouille et qui pénètre
Jusqu’au bout de nos os.
Mais au mois de juillet,
Réchauffés de soleil,
Nous cueillerons, merveille,
Un panier de myrtilles.
Il y a le silence
Souligné par la brise
Ou le chant des oiseaux.
Enfin il y a l’arkose,
Grès feldspathique
Aux couleurs brunes et roses
Qui donne à la bâtisse
Un air magnifique.
Avec tant de beauté
Où l’âme se repose
Les gens disent de Farnières :
«quel petit paradis ! »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite