Serdu educ 240px1Cette année, c'est une première ! Les enseignants et les éducateurs liés à Don Bosco (TSEC et Hors les classe) se sont rencontrés pour travailler ensemble samedi 25 mai en région Rhône Alpes. Des questions de base ont été abordées de front dans une ambiance d'ouverture et de convivialité : à quoi servez vous ? Pourquoi ? Comment ? Dans quels cadres ? Enseignants et éducateurs au service des mêmes jeunes... oui, mais vous connaissez vous ?

 

 

Ils étaient une quinzaine ce samedi 25 mai 2013 pour se familiariser avec les différents sigles employés par les uns et les autres... Comme dans toute relation, le travail entre différents professionnels est une question de personnes et de volonté mais aussi une question de définition des places, des espaces et des limites.

Nous avons tant de préjugés !

Si tout le monde pense connaitre le métier d'enseignants pour avoir étudié à l'école et tout adulte éduque, quelle est la mission des éducateurs ? Quelle est leur spécificité ? A quel moment interviennent-ils ? Faire appel à eux signifie-t-il forcément une situation grave et préoccupante, de mis en danger ? Les travailleurs sociaux sont-ils les « méchants » qui détruisent et séparent des familles pour prévenir et/ou protéger des enfants dont les comportements ont alerté les enseignants qui ont tout essayé avant de passer le relais ?


Telles sont les représentations qui ont émergé et qui ont permis des échanges vifs et passionnés mais toujours respectueux et bienveillant. Le chemin vers l'autre à commencer et aucun n'est reparti indemne...
Gageons que d'autres journées suivront car le désir de mieux se connaitre et de se rencontrer pour un meilleur accompagnement était bel et bien palpable.


Car, finalement, le principal n'est-il pas d'accompagner les parents et les enfants puis les adolescents à être acteur de leur vie pour avancer envers et contre tous quelles que soient les embûches ?

Karine Gold
30 mai 2013

 

 

Pour aller plus loin : Contact et informations

/> Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site : www.tsec.asso.fr
A lire aussi : TSEC fête ses 10 ans !
et une présentation  : Qu'est ce que TSEC ?

Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Anthony

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite

    • Question d'éducation : Etre gentil, pas facile à vivre ?

      Gentilesse Serdu 1 Apprendre la gentillesse à ses enfants, n’est-ce pas les envoyer comme des agneaux au milieu des loups ? La méchanceté est bien présente dans notre monde compétitif et dur où tous les coups semblent recommandables. Faut-il alors leur appendre le calcul, la recherche de son intérêt « bien compris » ? La réponse estnclaire : inutile d’en rajouter !

      Lire la suite

    • Quelle présence dans la cour virtuelle des réseaux sociaux ?

      cour viturelle et reseaux sociaux Les relations sociales se font sur la toile autant que sur le béton de la cour. Alors, allons sur les réseaux sociaux ! Mais jusqu’où ? Faut-il encourager la présence des adultes sur les réseaux ? Pourquoi faire ? Quelle présence assurer ? Est-ce une bonne - ou fausse - bonne idée ?

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Peser sur la politique de la ville »

      Animation de rue 2 Les Salésiens de Don Bosco viennent de fédérer toutes leurs oeuvres d'action sociale au sein du réseau DBAS. Don Bosco Action Sociale compte 60 établissements et est coordonné par Jean-Marie Petitclerc.  Ce spécialiste des questions d'éducation et des banlieues, fondateur du Valdocco, connait bien les différents rouages de la politique de la ville menée, en France, depuis dix ans. Sœur Joëlle Drouin l’a interrogé.

      Lire la suite