Ephata chantier Prière 6 355Poncer, peindre, désherber... Du 15 au 27 juillet, cinquante jeunes d'Ephata Don Bosco 14/16 ans ont vécu leur camp «chantier & prière» à la Maison Marie Dominique à Saint-Cyr-sur-Mer pour travailler ! Le programme ? Dans l'école : poncer et peindre des bancs, des tables, des rambardes ; dégager un escalier envahi par la végétation, curer un canal d'écoulement pour les eaux d'orage ; peindre des jeux de marelle et un labyrinthe sur la cour des enfants du primaire. Et dans la maison des sœurs : repeindre la maison des bougainvillées en couleurs vives et harmonies provençales ; débroussailler le Village de vacances à la Madrague et l'abri pour la vierge dans le Jardin des sœurs de Ste Julite, la statue elle-même avec à ses pieds le serpent vert militaire tenant dans sa gueule une pomme bien rouge ! Les jeunes ont adoré, pourquoi ?

 

 

 

 

Le panorama sur St-Cyr et Les Lecques, et le littoral jusque La Ciotat

 

Nous avons pu profiter de la beauté de l'espace naturel, la Maison Marie Dominique est en effet située entre une montagne et la mer qui pénètre dans la calanque d'Alon. Jeux d'eau, promenades dans les sentiers qui traversent les vignes, assaut du sommet du rocher de « la sentinelle » d'où l'on découvre le panorama sur St-Cyr et Les Lecques, et le littoral jusque La Ciotat. Avec un soleil qui ne descendait guère sous les 30 degrés, et heureusement un petit vent qui rafraîchissait agréablement. Chahut ininterrompu de milliers de cigales dès que le soleil réchauffe. Le soir, une magnifique lune rousse qui montait toute ronde à l'assaut du ciel noir, et tapage nocturne des grenouilles qui prenaient le relais des cigales.

 

La spiritualité a été introduite de manière naturelle

 

Le thème de l'arbre a été exploité chaque jour, pour l'animation spirituelle, à partir de la graine (même le plus grand arbre commence par une graine !), en passant par différentes essences, notamment bibliques, associées à des valeurs importantes pour le groupe. Le décor en ombre chinoise présentait un globe terrestre avec, pour chaque jour, une silhouette différente d'arbre. Le carnet, préparé à la fin du mois de juin, proposait un florilège de textes avec des réflexions variées et des questions : oser les petits commencements, agir dans la douceur, avoir une force morale, faire confiance, donner sans arrière-pensée, s'ouvrir à l'inconnu, développer ses connaissances par l'intelligence émotionnelle, etc.

 

La vie au jour le jour. Des temps forts, prières et promenades

 

Quelques temps forts : le grand jeu à la baie d'Alon, qui s'est terminé par le pique-nique dans les rochers, jusqu'à la nuit tombée, et la prière chantée face à la mer ; l'eucharistie avec les sœurs le dimanche : le décor avec les foulards, les chants, et la saynète sur Don Bosco et les petits cireurs de chaussures ; le même jour, la fête nationale, tous habillés des trois couleurs belges... et les frites ; mercredi jour de « repos », le petit-déjeuner pris tôt le matin à la plage des Lecques encore déserte, baignade et retour par le sentier du littoral ; la veillée karaoké, la soirée belge, le yoga du rire, les danses folk et le rock acrobatique, les intermèdes de foot, etc.

 

Les nouveaux ont trés vite trouvé le style Don Bosco

 

Un atout pour la bonne ambiance : l'excellente et inventive cuisine d'Eric et de ses complices André et Andrée. Facilitée, il est vrai, par l'utilisation d'une cuisine équipée industrielle mise à notre disposition. Favorisée aussi par les légumes frais et les fruits achetés directement au potager et au verger du « Jardin de mon père », merci à Mme Rougier pour sa générosité.

 

Autre atout, l'accueil enthousiaste et formidablement salésien des sœurs, admiratives des jeunes, et surtout prêtes à nous aider de toutes les façons. Un magnifique témoignage qui est allé droit au cœur des jeunes.

 

Ajoutons une équipe bien étoffée d'animateurs efficaces et clairvoyants, pleins d'initiatives. Les nouvelles animatrices intégrées récemment ont trouvé leur place et assimilé l'esprit du groupe.

 

Il y avait un bon nombre de nouveaux parmi les jeunes : ils ont vite saisi le style « Don Bosco ». Et on a trouvé parmi eux de nombreux talents, celui de la musique notamment : un petit orchestre de guitares, ukulélé, flûte, caisse vibrante, violon, piano électronique s'est vite formé, entraîné par quelques musiciens doués.

 

Jean-François Meurs

 

Ephata chantier Prière 7 355Désherber, racler, ratisser. Un beau chantier !Ephata chantier Prière 2 355Ils étaient 50 jeunes motivés !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ephata chantier Prière 4 355.jpgLes jeunes ont peint des jeux de marelle et un labyrinthe sur la cour des enfants du primaire.Ephata chantier Prière 5 355Un atout : la fête dans le style Don Bosco

 

 

Pour aller plus loin

Qu'est ce que : Ephata Don Bosco ?

Les activités de Ephata Don Bosco sont organisées par le Centre spirituel de Farnière.

 


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Maisons Don Bosco

    • Des collégiens sur la route… des migrants !

      jeu migrants 02 Cet après-midi du jeudi 16 novembre 2017 les élèves de 4e du collège Bon-Accueil ont participé à une animation qui avait pour but de sensibiliser les jeunes aux problématiques des migrations internationales et d’en comprendre les enjeux. La sensibilisation s’est déroulée en trois temps : une introduction en classe sur les différents types de migrations et le partage de témoignages de mineurs non accompagnés, une mise en situation, sous forme de grand jeu puis une relecture du ressenti et des savoirs abordés à la suite de cette expérience.

      Lire la suite

    • Découvrez le nouveau site : www.oxyjeunes.net

      oxyjeune Animer un veillée spirituelle, préparer un temps d’animation, proposer un tournoi sportif… autant d’activités, pour enfants, jeunes et familles, disponibles sur le site www.oxyjeunes.net, à télécharger…. sans modération ! Le père Xavier Ernst et sœur Anne Orcel, délégués à la pastorale des jeunes, expliquent pourquoi ils ont voulu créer un nouveau site, dédié à la Pastorale.

      Lire la suite

    • « Réussir sa vie…, réussir dans la vie : les lycéens de Ressins ont la parole

      ressins reussir sa vie 01 Les élèves accompagnés par les animateurs en pastorale scolaire et les enseignants du lycée Etienne Gautier de Ressins ont débattu sur la question : « Réussir sa vie… Qu’est-ce que cela veut dire pour moi ? » Les réponses des jeunes futurs agriculteurs sont pleines de bon sens et de lucidité.

      Lire la suite

    • 20 jeunes en formation de « Secouristes pour la paix »

      secouristes de la paix 01 Une vingtaine de jeunes de secondes du réseau des établissements scolaires Don Bosco de France et de Belgique ont suivi la formation « Secouriste pour la paix ». Cette session a eu lieu du 22 au 27 octobre, à Nice. Animée par Myriam Maréchal accompagnée de formateurs de l’IFHIM* en collaboration avec le Valdocco Nice. L’objectif ? Apprendre à se découvrir pour avoir un meilleur engagement dans les projets.

      Lire la suite

    • Le Lycée Costa de Beauregard en visite à Turin

      chambery turin 01 Chaque année le lycée Costa de Beauregard organise un voyage à Turin pour permettre au personnel enseignant et administratif de découvrir Don Bosco. Le Père Paul Ripaud se fait le guide de ces voyages. Une aventure magnifique pour les jeunes lycéens.

      Lire la suite

    • Réussir dans la vie ou réussir sa vie ? Comment ne pas se contredire ?

      reussir dans la vie 003Parents et enseignants souhaitent la réussite de leurs enfants ou de leurs élèves, réussite aux examens bien sûr, mais aussi réussite sociale. Mais l'expression même « réussir dans la vie » est problématique pour les chrétiens. Le Père Paul Ripaud, salésien et membre de la communauté éducative du Lycée Etienne Gauthier de Ressins, pose le problème et évoque la position originale de Don Bosco.

      Lire la suite

  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite