Ephata chantier Prière 6 355Poncer, peindre, désherber... Du 15 au 27 juillet, cinquante jeunes d'Ephata Don Bosco 14/16 ans ont vécu leur camp «chantier & prière» à la Maison Marie Dominique à Saint-Cyr-sur-Mer pour travailler ! Le programme ? Dans l'école : poncer et peindre des bancs, des tables, des rambardes ; dégager un escalier envahi par la végétation, curer un canal d'écoulement pour les eaux d'orage ; peindre des jeux de marelle et un labyrinthe sur la cour des enfants du primaire. Et dans la maison des sœurs : repeindre la maison des bougainvillées en couleurs vives et harmonies provençales ; débroussailler le Village de vacances à la Madrague et l'abri pour la vierge dans le Jardin des sœurs de Ste Julite, la statue elle-même avec à ses pieds le serpent vert militaire tenant dans sa gueule une pomme bien rouge ! Les jeunes ont adoré, pourquoi ?

 

 

 

 

Le panorama sur St-Cyr et Les Lecques, et le littoral jusque La Ciotat

 

Nous avons pu profiter de la beauté de l'espace naturel, la Maison Marie Dominique est en effet située entre une montagne et la mer qui pénètre dans la calanque d'Alon. Jeux d'eau, promenades dans les sentiers qui traversent les vignes, assaut du sommet du rocher de « la sentinelle » d'où l'on découvre le panorama sur St-Cyr et Les Lecques, et le littoral jusque La Ciotat. Avec un soleil qui ne descendait guère sous les 30 degrés, et heureusement un petit vent qui rafraîchissait agréablement. Chahut ininterrompu de milliers de cigales dès que le soleil réchauffe. Le soir, une magnifique lune rousse qui montait toute ronde à l'assaut du ciel noir, et tapage nocturne des grenouilles qui prenaient le relais des cigales.

 

La spiritualité a été introduite de manière naturelle

 

Le thème de l'arbre a été exploité chaque jour, pour l'animation spirituelle, à partir de la graine (même le plus grand arbre commence par une graine !), en passant par différentes essences, notamment bibliques, associées à des valeurs importantes pour le groupe. Le décor en ombre chinoise présentait un globe terrestre avec, pour chaque jour, une silhouette différente d'arbre. Le carnet, préparé à la fin du mois de juin, proposait un florilège de textes avec des réflexions variées et des questions : oser les petits commencements, agir dans la douceur, avoir une force morale, faire confiance, donner sans arrière-pensée, s'ouvrir à l'inconnu, développer ses connaissances par l'intelligence émotionnelle, etc.

 

La vie au jour le jour. Des temps forts, prières et promenades

 

Quelques temps forts : le grand jeu à la baie d'Alon, qui s'est terminé par le pique-nique dans les rochers, jusqu'à la nuit tombée, et la prière chantée face à la mer ; l'eucharistie avec les sœurs le dimanche : le décor avec les foulards, les chants, et la saynète sur Don Bosco et les petits cireurs de chaussures ; le même jour, la fête nationale, tous habillés des trois couleurs belges... et les frites ; mercredi jour de « repos », le petit-déjeuner pris tôt le matin à la plage des Lecques encore déserte, baignade et retour par le sentier du littoral ; la veillée karaoké, la soirée belge, le yoga du rire, les danses folk et le rock acrobatique, les intermèdes de foot, etc.

 

Les nouveaux ont trés vite trouvé le style Don Bosco

 

Un atout pour la bonne ambiance : l'excellente et inventive cuisine d'Eric et de ses complices André et Andrée. Facilitée, il est vrai, par l'utilisation d'une cuisine équipée industrielle mise à notre disposition. Favorisée aussi par les légumes frais et les fruits achetés directement au potager et au verger du « Jardin de mon père », merci à Mme Rougier pour sa générosité.

 

Autre atout, l'accueil enthousiaste et formidablement salésien des sœurs, admiratives des jeunes, et surtout prêtes à nous aider de toutes les façons. Un magnifique témoignage qui est allé droit au cœur des jeunes.

 

Ajoutons une équipe bien étoffée d'animateurs efficaces et clairvoyants, pleins d'initiatives. Les nouvelles animatrices intégrées récemment ont trouvé leur place et assimilé l'esprit du groupe.

 

Il y avait un bon nombre de nouveaux parmi les jeunes : ils ont vite saisi le style « Don Bosco ». Et on a trouvé parmi eux de nombreux talents, celui de la musique notamment : un petit orchestre de guitares, ukulélé, flûte, caisse vibrante, violon, piano électronique s'est vite formé, entraîné par quelques musiciens doués.

 

Jean-François Meurs

 

Ephata chantier Prière 7 355Désherber, racler, ratisser. Un beau chantier !Ephata chantier Prière 2 355Ils étaient 50 jeunes motivés !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ephata chantier Prière 4 355.jpgLes jeunes ont peint des jeux de marelle et un labyrinthe sur la cour des enfants du primaire.Ephata chantier Prière 5 355Un atout : la fête dans le style Don Bosco

 

 

Pour aller plus loin

Qu'est ce que : Ephata Don Bosco ?

Les activités de Ephata Don Bosco sont organisées par le Centre spirituel de Farnière.

 


Mot du jour

Dans nos activités de tous les jours, il nous arrive d’être fatigués et même découragés.

Écoutons St François de Sales nous encourager : « Hé ! Ne connais-tu pas que tu es en chemin ? Et que le chemin n’est pas fait pour s’asseoir mais pour marcher ? Il est tellement fait pour marcher que marcher s’appelle : cheminer. »

Cheminons vers la vie, cheminons vers Dieu !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite