ephata siteA la session Ephata Don Bosco Avanti il y avait 36 jeunes pour aborder le thème : "La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie". Guy Dermont, animateur de la session explique : « Nous nous sommes retrouvés sur un facebook-papier avec notre profil comme sur le "mur" de l'ordinateur. Silence et écriture en carrefours, avec ces questions : Que postez-vous sur Facebook ? Est-ce le reflet de votre vie ? » Voici comment commencent les sessions Ephata.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EPHATA DON BOSCO 2013-2014


14-16 ans

  • 14-16 février 2014
  • 9-11 mai 2014
  • juillet 2014 : Camp vélo !

17+

  • 14-16 février 2014

Avanti

  • 10-12 janvier 2014

Familles

  • 23-27 juillet 2014
  • 20-24 août 2014

Informations : www.centrefox.be


Inscriptions : Ephata www.ephatadonbosco.eu

 

Les WE ont lieu à Farnières du vendredi 21h au dimanche 14h.

Enseignement

 

Les jeunes ont noté sur une feuille leurs projets de vie. Puis, j'ai fait un break "enseignement" sur la première et la sixième parole d'alliance dans Exode 20. L’hébreu fait toujours merveille. Les jeunes attendent ce moment d’éclairage pour eux inattendu.

 

Comment parler du sens de la vie

 

La promenade nous a menés chez quatre témoins partageant le sens donné à leur vie. Par petits groupes, échange sur les projets de vie de chacun : ses projets de vie, ses facilités et ses difficultés.

Puis temps de désert amené par l'Eucharistie.


Dimanche : jeu-destin

 

Par groupe de 4 à 5 personnes, à partir de cartes, toutes les quinze minutes, chaque jeune vieillissait de dix ans ... jusqu'à 80 ans.


Parcours de vie aux réactions étonnantes avec aussi beaucoup d'humour. Après une évaluation, nous voilà repartis vers notre vie quotidienne...

 

 

Guy Dermond

22 novembre 2013


Mot du jour

 " Et aussitôt en jaillit de l'eau et du sang ". Certes il s’agit du côté plus que du cœur… Et pourtant, dans ce côté ouvert, c’est l’intérieur même de Dieu, son cœur pour ainsi dire, qui s’ouvre à nous, tout son amour qui se déverse sur nous.

Le disciple est comme une vasque : il se remplit de cette eau et de ce sang, jusqu’à en déborder. Mais pourquoi du sang en plus de l’eau ?

Dans le rêve de la tonnelle de roses, Don Bosco prend l'image de cette fleur, magnifique, odorante... mais pleine d'épines. Suivre Jésus avec Don Bosco, c'est aussi accepter les épines pour que les roses éclosent.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...