GUY 2. 355Guy Schyns est une ancien élève d'une école salésienne. Appelé au diaconat permanent, il témoigne : « C'est le 6 octobre 2013 à Liège, en Belgique, que par l'imposition des mains de notre évêque Monseigneur Jean-Pierre Delville et le don de l'Esprit Saint, j'ai été ordonné diacre au service de l'Eglise de Dieu. 53 ans, époux de Danielle Roosen, je suis le papa de deux enfants, Guillaume et Astrid et travaille au sein de la société INFRABEL à Bruxelles. Nous résidons à Dison. Danielle et moi sommes membres de la Famille Salésienne, en qualité d'A.D.B. (anciens élèves), et y sommes engagés depuis de nombreuses années.

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le diaconat permanent, un appel qui a muri en moi depuis plusieurs années et qui s'est concrétisé voici plus de quatre ans. Faisant suite à un pré cheminement, j'ai suivi trois années de formation au Centre Diocésain de Formation à Liège où mon épouse a partagé avec moi tout ce cursus formatif. Ma vie est un juste équilibre entre ma vie professionnelle, ma vie familiale et de loisirs et mon ministère diaconal. Mon épouse s'associe pleinement à l'exercice de mon ministère, travailleuse dans l'ombre, elle est présente à mes côtés et me soutient.

 

GUY 1 355Faire route avec eux

« Faire route, rejoindre l'autre dans son vécu, l'écouter avec attention, parcourir avec lui le chemin, le soutenir, le porter, le réconforter, l'aimer, le faire grandir, lui rendre espoir, le relever, lui rendre confiance. Ma mission s'intègre pleinement dans l'application de cet extrait de l'Evangile selon Saint Luc : « Or, comme ils parlaient et discutaient ensemble, Jésus lui-même les rejoignit et fit route avec eux » (Lc 24, 15). Permettre une résurrection à une vie nouvelle et, dans la foi et l'espérance, en une vie en Dieu faite de liberté et d'amour, où chacun y trouve sa place, dans le respect des différences. Telle est ma mission en qualité de diacre, ministre ordonné, présence visible du Christ au sein des communautés où je suis envoyé, et au sein de tous mes milieux de vie.

 

 

 

 

Véhiculer les valeurs de la relation

« Il est pour moi essentiel de rejoindre l'autre dans son vécu. Je pense ici à la rencontre entre Don Bosco et l'orphelin Barthélémy Garelli, dans la chapelle Pinardi. Il est important de trouver le canal de communication qui permettra de véhiculer les valeurs essentielles de notre relation, celle qui donnent vie et font grandir, dans le respect des différences et en toute liberté. C'est ainsi que je perçois le diacre permanent : homme du seuil qui vit au cœur de sa communauté, la soutient, prie pour et avec elle.

 

 

Ma mission pastorale dans les communautés de Welkenraedt

« C'est au cœur du doyenné du Plateau, dans l'unité pastorale de Welkenraedt que notre évêque m'envoie sur les pas de Don Bosco, ayant pour mission la pastorale de la famille, poursuivant aussi mon bénévolat au centre spirituel salésien Fernand Orban de Xivry à Farnières.

Ordonné depuis peu, je suis au tout début de ma mission diaconale. Durant ces 3 mois, je poursuis la découverte des communautés qui composent l'unité pastorale de Welkenraedt dans laquelle je suis envoyé. Cette découverte se fait dans le prolongement de ce que j'ai vécu en 3ème année de formation diaconale, en stage au sein de cette unité pastorale.

C'est dans le cadre de la pastorale familiale que j'ai intégré les équipes de préparation aux baptêmes. J'ai eu ainsi l'occasion de baptiser à ce jour 9 enfants. Je me prépare également à intégrer, avec mon épouse Danielle, les équipes de préparation au mariage chrétien.

Il est pour moi essentiel de vivre et de prier avec les membres des différentes communautés. C'est ainsi que je concélèbre tous les week-ends plusieurs célébrations eucharistiques dans différents lieux de l'unité pastorale.

J'ai intégré également les équipes d'accompagnement aux funérailles. Rejoindre ceux qui souffrent et partager avec eux leurs souffrances fait partie aussi de la mission diaconale.

 

 

 

GUY 3 355Un engagement salésien à Verviers et à Farnières

« Mon évêque, me reconduit en qualité de diacre, dans tous mes engagements salésiens. C'est ainsi que je poursuis ma participation au sein du Pouvoir Organisateur* du Centre Scolaire Don Bosco de Verviers, comme Délégué du Père Provincial.

Mon épouse et moi poursuivons également nos engagements en qualité de bénévoles au Centre Spirituel de Farnières. C'est là que nous faisons partie de l'équipe organisatrice des week-ends intitulés « Il était une FOI... en famille ».

 

Je poursuis le chemin, dans la discrétion et l'humilité, uni à tous dans l'universalité de la prière. Je rends grâce au Seigneur pour cet appel qu'il m'a adressé et, confiant dans sa bonté, je m'y abandonne, lui demandant qu'il achève en moi ce qu'il a commencé. »

 

Guy Schyns
A.D.B. Belgique-Sud
Diacre permanent

* Le "Pouvoir Organisateur" est l'équivalent en France de la "Tutelle" pour les écoles catholiques 

 

 

 

 

 


Mot du jour

Dans nos activités de tous les jours, il nous arrive d’être fatigués et même découragés.

Écoutons St François de Sales nous encourager : « Hé ! Ne connais-tu pas que tu es en chemin ? Et que le chemin n’est pas fait pour s’asseoir mais pour marcher ? Il est tellement fait pour marcher que marcher s’appelle : cheminer. »

Cheminons vers la vie, cheminons vers Dieu !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite