voeux-piotr-007-355Dimanche 26 janvier, 10h30, Lille-Sud, l'église est pleine de jeunes de la paroisse, de grands jeunes du MSJ, de Belgique et de France, des religieuses et religieux de Don Bosco, d'amis prêtres notamment d'Afrique,... Mais surtout, la famille de Piotr est venue spécialement de Pologne pour l'accompagner aussi dans cette étape définitive d'engagement dans la congrégation des salésiens de Don Bosco !

 


C'est le provincial, le père Daniel Federspiel, qui préside la célébration. Piotr a souhaité que, pour la procession d'entrée, avancent en premier sa famille et les membres de la famille salésienne. Plusieurs jeunes disent un mot d'accueil dans leur langue d'origine : dès le début de la célébration, la note internationale est donnée !

 

 

Pendant l'offertoire, les amis portent une horloge pour que Piotr donne "du temps à la vie", une bougie décorée pour que la lumière de Dieu soit toujours "à porter de main", un sifflet pour que, comme Don Bosco avec Barthélémy, il reste disponible à l'inatendu, un fil et une aiguille pour recoudre le tissu de l'entente. 

 

 

Chants, lectures, annonces ont été doublés en Français et en Polonais. La joie et les applaudissement furent dans la langue internationale de la fraternité !!!

 

Retrouvez un article sur l'engagement de Piotr dans le prochain DBA (Avril 2014).

 

 

Sébastien ROBERT, sdb
30 janvier 2014.

 

 

voeux-piotr-001-355Piotr avec ses parents et sa famillevoeux-piotr-003-355La prière de l'assemblée avant les vœux 

 

 

 

 

voeux-piotr-005-355Manu, salésien coadjuteur de Farnières, un des 2 témoins de Piotr

voeux-piotr-006-355Piotr lors de l'accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

voeux-piotr-009-355Les amis sollicités pour la procession d'offrande

 voeux-piotr-008-355Un offertoire aux couleurs de l'Afrique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

voeux-piotr-010-355L'horloge pour prendre le temps de la Vievoeux-piotr-011-355Piotr entouré de ses parents 

 

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

« Il faut marcher et penser, et non pas s’asseoir et penser » Maxime arménienne

La vie moderne peut être très sédentaire. Pour la première fois de l’histoire, l’homme peut vivre une vie entièrement sédentaire. Les moyens de transport, les escaliers mécaniques, les ascenseurs, lui permettent de se déplacer d’un endroit à l’autre en restant assis, les téléphones et les ordinateurs de se nourrir, se divertir ou travailler en restant sur place.

Mais l’esprit est aussi le maître du corps. Lorsque l’esprit commande, le corps doit nécessairement suivre ! Cette relation corps et âme est remplie de subtilités et de récompenses. Lorsqu’on marche, quelque chose s’opère entre le corps et l’esprit : une forme de synergie créatrice et de magie. Alors promenons-nous !

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Patrick Loyer, Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite