Philippe Bordeyne 355Il y a dix ans, Xavier Thévenot, docteur en théologie morale, quittait ce monde. Don Bosco Aujourd'hui rend hommage à ce grand théologien et humaniste salésien en interrogeant quatre de ses anciens étudiants sur l'héritage qu'ils estiment avoir reçu de lui. Avant Geneviève Medevielle, Catherine Fino, Mgr Hervé Giraud écoutons pour ce premier volet Philippe Bordeyne, recteur de l'Institut Catholique de Paris.

 

 

 

Misère et grandeur de la liberté

En 1982, Xavier Thévenot a 43 ans. Docteur en théologie morale depuis deux ans, il publie un ouvrage de vulgarisation sur la sexualité à destination des jeunes. Après avoir montré, à travers quelques exemples, que la sexualité est toujours mêlée d'agressivité et qu'elle marque toutes nos relations et centres d'intérêt, il conclut : « C'est pourquoi il est si important d'y réfléchir. D'autant plus important que le jeune met des années pour devenir un homme ou une femme. Bien plus, une fois devenu adulte, il constatera que sa vie sexuelle est source de joies mais qu'elle ne réussit pas toute seule. On a vu déjà que celle-ci pouvait subir des "ratés", des échecs ; qu'elle pouvait provoquer de la jalousie, de la violence. Tout cela est le signe que l'homme et la femme sont libres. Ils peuvent faire un bon ou un mauvais usage de leur sexualité. Ils peuvent, avec leur désir sexuel, essayer d'aimer ou au contraire d'exploiter l'autre »1. Dans ce court paragraphe, Thévenot dévoile son approche de la vie morale à la lumière de la foi chrétienne. C'est le cœur de l'héritage qu'il nous confie.

 

La visée de la théologie morale est pratique

Premièrement, la théologie morale est une méthode de réflexion sur la réalité qui doit conduire à mieux aimer et à aimer davantage. Autrement dit, ce n'est pas de la réflexion en chambre, sa visée est pratique. Sa raison d'être est de favoriser une transformation de soi et du monde qui aide à grandir dans la fidélité au commandement de l'amour. C'est ainsi que l'être humain accomplit sa vocation à ressembler au Dieu Amour révélé en Jésus-Christ.

 

Deuxièmement, la morale présuppose la liberté. À la suite du philosophe Paul Ricœur, auquel Thévenot avait consacré sa maîtrise de théologie, on peut dire que la liberté est le pivot autour duquel s'organise toute la réflexion morale. Ce faisant, Thévenot s'inscrivait aussi dans le sillage de saint Alphonse de Liguori qui, à partir de la foi chrétienne en la Création, avait fondé sa pédagogie morale sur la grandeur de la conscience et de la liberté.

 

Troisièmement, cette confiance en la liberté n'exclut pas la lucidité sur les errances, les échecs et les « ratés » qui jalonnent nos vies. En lecteur assidu de la Bible, Thévenot ose évoquer le drame de la condition humaine. C'est ainsi qu'il rejoint les couples et les célibataires dans leurs difficultés affectives et sexuelles. Il fait appel aux sciences humaines pour mieux comprendre d'où elles peuvent venir, et comment les gérer. Mais Thévenot refuse que ces difficultés soient invoquées pour transgresser la loi. La blessure de la liberté n'en supprime pas la grandeur. Tout être humain est appelé à croître en humanité. Comme l'affirme saint Paul, la Création gémit dans les douleurs d'un enfantement qui annonce une humanité réconciliée.

 

Cette approche de la vie morale justifie que Thévenot se soit montré précurseur dans la recherche sur les relations entre liturgie et morale2. Le croyant qui participe aux sacrements est un être libre, conscient de ses ambiguïtés et de ses difficultés à aimer. Dans l'eucharistie, il vient puiser le renouveau du pardon et l'espérance d'avoir part à la victoire du Ressuscité. Puisque le Christ nous a aimés jusqu'au bout dans l'épreuve de la souffrance, nous pouvons accueillir en lui la figure d'une humanité transfigurée qui nous relance dans l'amour.

 

 

 

 Philippe Bordeyne
Recteur de l'Institut Catholique de Paris
8 mai 2014

  

 

Xavier Thévenot - Repères biographiques

  

Xavier Thevenot 355le père Xavier Thévenot, sdb 

  • Naissance le 20 décembre 1938 à Saint-Dizier
  • Élève des salésiens de Don Bosco
  • Animateur du patronage salésien où il découvre le monde ouvrier
  • Licencié ès sciences de l'université de Caen
  • Entrée au noviciat des Salésiens de Don Bosco en 1958 et ordonné prêtre à Saint-Dizier, le 21 décembre 1968
  • Prépare, sous la direction de René Simon, salésien comme lui, une thèse sur l'homosexualité
  • Professeur à la Faculté de théologie de l'Institut catholique de Paris
  • Enseigne la morale fondamentale et la morale sexuelle ; il renouvelle l’enseignement de la théologie morale à l’Institut Catholique de Paris
  • Anime des séminaires de doctorat et dirige des thèses
  • Intervient dans de nombreux services d'Église et mouvements de la société civile
  • S’implique dans la formation des religieux, religieuses et prêtres ; il est un accompagnateur spirituel à l'écoute exceptionnelle
  • Rencontre de nombreux laïcs pour les aider à gérer leur vie affective de manière responsable et humanisante
  • Décède prématurément après avoir lutté courageusement contre la maladie le 14 août 2004

 

 

 

1. Xavier Thévenot, Vie sexuelle et vie chrétienne, Paris, Mame, 1982, p. 15.
2. Voir le n° 264 de la Revue d'éthique et de théologie morale, Paris, Cerf, Juin 2011.

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 


Mot du jour

« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger qui donne sa vie pour ses brebis. » Jn 10

Jésus, le bon berger se donne corps et âme, il n’abandonne pas son troupeau.

Don Bosco avait bien compris cette parole et l’a fait par l’investissement de toute sa vie pour ses jeunes.
A leur exemple, l’éducatrice et l’éducateur Salésien sont pleinement soucieux du bien de leurs jeunes et désirent leur donner le meilleur d’eux-mêmes.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite