Coooopérateurs 355Marie-Thé, Hélène, Anne-Marie et Marie-Claire, quatre salésiennes coopératrices de Marseille sont au service des mineurs en prison et de leur famille. Si vous vous demandez : que font au juste les coopérateurs de Don Bosco ? Ecoutez le témoignage de Marie-Claire Baronnet.

 

 

 

DBA : Dans quelle prison intervenez vous ?

La prison pour mineur est une prison pilote, ouverte depuis 7 ans, qui reçoit des jeunes garçons de 13  à 18 ans. Notre équipe accueille les familles en attente de parloir pour une soixantaine de garçons. Nous accompagnons les familles, les informons et jouons le rôle de sas de décompression et d'humanité en attendant la visite au parloir.

 

 « Nous aidons, par notre présence, à surmonter la détresse et le choc de l'incarcération de leur enfant. »

 

 

Nous sommes dix-huit bénévoles, au sein de l'équipe Saint Vincent, formées à l'écoute. Nous nous relayons, en binôme. Cet accueil des familles est un espace de discussion, d'échange, et de respect des personnes. Nous offrons une boisson fraîche ou chaude, des bonbons, des biscuits. Nous aidons à prendre les rendez-vous de parloirs grâce à la borne installée dans l'accueil. Ces familles, pour la plupart sont d'origines étrangères : Maghreb, Comores, Afrique. Nous écoutons, nous réconfortons, nous aidons, par notre présence, à surmonter la détresse et le choc de l'incarcération de leur enfant.

 

DBA : C'est un engagement difficile ?

Nous vivons aussi de bons moments de joie quand un jeune détenu retrouve la liberté et que sa maman vient nous le présenter, les discussions sont quelquefois amusantes, pleines d'anecdotes, car ces familles retrouvent avec nous, un peu de gaieté. Notre regard a changé au fil du temps, il est plus tolérant et plus compatissant.

 

Une fois par mois, nous prenons un temps de réflexion avec notre aumônier, pour relire nos émotions, nos gestes, nos paroles. Nous essayons de grandir ensemble au niveau humain et spirituel.

 

DBA : Pourquoi avoir choisi la prison ?

Pourquoi la prison ? Don Bosco visitait la prison de Turin où étaient enfermés de jeunes délinquants et St Vincent de Paul a été aumônier des galères... Voilà qui les rapprochent. Voilà aussi ce qui inspire notre démarche dans les prisons de mineur de Maseille.

 

Marie-Claire Baronnet

groupe des salésiens coopérateurs de Marseille

 3 juillet 2014

 

 

 

cooperateurs 5 355Nous aidons les familles à prendre les rendez-vous de parloirscooperateurs 4 355Grâce à la borne installée dans l'accueil famille.

 

 

 coopérateurs  3 355Nous accompagnons les familles, les informons cooperateurs 2 ok355et jouons le rôle de sas de décompression et d'humanité

 

 

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

 


Mot du jour

Patricia, enseignante au collège, nous raconte que lors d'un cours elle a reçu une règle dans le dos. Comment a-t-elle réagi ? Patricia s'est retourné et a lancé à la classe : « Il y a quelqu'un ici de très énervé ! ». Le cours a continué sereinement, la formule aura eu son effet. A la fin du cours, un adolescent fait tomber une chaise. Elle comprend que c'est lui qui a lancé la règle et lui propose de discuter un peu. Il exprime de la colère et parle des imbroglios dans lesquels il est pris au collège. Les collègues de Particia lui reprocheront de ne pas avoir été suffisamment autoritaire. Moi, sa réaction me semble au contraire, une position d'autorité. Celle d'une adulte qui ne réagit pas en miroir, qui permet à un adolescent pris dans la violence, de revenir à la parole. Une autorité prévenante pour cet adolescent et préventive pour que le conflit n'escalade pas.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite