DB Academy 02PAprès les enregistrements des chants à Paris et à Nice, place aux répétitions de la comédie musicale : Don Bosco Academy !  Les stages auront lieu à Nice du 12 au 19 juillet et du 19 au 26 juillet au lycée Don Bosco. Tristan de Groulard, maitre d'œuvre de la comédie musicale, apporte des éléments sur cette répétition en vue du spectacle qui aura lieu au Palais des Glaces le  27 octobre 2014.

 

 

 

DBA : Comment se passeront les stages de juillet ?

Tristan de Groulard : Durant ces deux sessions d'une semaine, nous allons construire tous ensemble une comédie musicale d'une heure et demie. Tous les jours, vont s'enchainer des ateliers de théâtre, de coaching vocal, de musique et bien sûr de danse. Ceci dans le but de mettre sur pied quarante-cinq minutes de spectacle par semaine avec cinq "tableaux" différents à chaque fois.

 

DB Academy 03PLa répétition des chants en avril dernierLe spectacle musical intitulé Don Bosco Academy est une création inédite à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Jean Bosco. Il y a donc tout à créer durant les répétitions du mois de juillet et pour l'équipe encadrante et les jeunes, c'est un défi passionnant. Avec un but ultime : se produire sur la mythique scène du Palais des Glaces à Paris le 27 octobre prochain... Et une tournée en France en 2015 !

 

Cependant, en plus de la volonté d'offrir une expérience artistique forte aux jeunes, nous avons la volonté que ces deux semaines soient également un outil qui les aide à traverser leur adolescence. Car, au final, ce que nous recherchons avant tout, c'est le bien-être des jeunes... et les ateliers de la comédie musicale sont des stimuli pour cette voie vers le bien-être.

 

DBA : Une semaine en or pour des jeunes talentueux ?

TdG : C'est un réel plongeon dans leurs rêves ! D'autant qu'en plus d'exprimer leur talent, ils vont partager leur passion avec d'autres jeunes venus de toute la France. Au contact des coaches professionnels, ils vont également progresser à vive allure, d'où l'intérêt de ces stages intensifs d'une semaine. Et surtout, ils vont appartenir à une troupe ! En effet, grâce à cette aventure musicale et ce huis-clos, les émotions et les liens se créent rapidement au Comédie Musicamp... Nait alors une solidarité incroyable, ce qui nous étonne à chaque fois et nous émeut énormément.

Et cette chance qu'on a de vivre cette aventure tous ensemble, nous allons également la partager avec d'autres puisque chaque semaine nous allons aller à la rencontre de personnes âgées et de jeunes enfants malades en leur proposant un mini-concert de la Don Bosco Academy. C'est également ça l'esprit du Comédie Musicamp.

 

DB Academy 04PChants et musique pour produire un disque de proDBA : Comment permettre aux jeunes de donner le meilleur d'eux-mêmes ?

TdG : Tout simplement parce que nous cherchons à mettre en valeur "leur meilleur". Une fois que nous avons repéré leur capacité, nous décidons de leur attribuer un défi artistique que nous imaginons possible pour eux. Notre objectif est d'exprimer leur potentiel et de leur prouver qu'ils sont capables. Au Comédie Musicamp, les jeunes n'ont pas besoin d'être des habitués de la scène, il suffit qu'ils soient motivés. Si un jeune est motivé, il va donc accepter de se mettre un peu en danger et de se laisser guider par le savoir-faire des coaches artistiques.


Je répète souvent aux jeunes quatre devises qui me paraissent être une belle base pour affronter la vie :

  • Est-ce que tu fais de ton mieux ?
  • Aide-toi et le ciel t'aidera (manifeste ton envie et on te donnera).
  • Plus un projet est difficile à monter, plus c'est dur et plus c'est intéressant.
  • N'aie pas peur de toucher le fond.

 

DBA : Et si les jeunes hésitent à s'inscrire ?

TdG : Premièrement qu'il reste de la place et qu'on trouvera toujours une place pour un jeune qui manifeste son désir d'être des nôtres... Aussi, parce que ce projet est une aventure unique qui ne se présentera peut-être plus jamais à eux... Egalement, parce que notre plus grand désir est de mettre en confiance les jeunes, de créer un esprit de troupe et de développer le dépassement de soi. »

 

DBA : Quelle solution pour un jeune qui veut participer mais dont les finances ne le permettent pas ?

TdG : « Ce qui est sûr, c'est que l'argent ne doit pas être un frein définitif... On peut toujours trouver des solutions financières, surtout si on se rend compte que le jeune est motivé. Encore une fois, il faut donc que le jeune manifeste son envie et on pourra alors l'aider et mettre en place des aides ou des facilités de paiement. "Cher Jeunes, venez à nous et on viendra à vous !"

 

Vincent Grodziski

19 juin 2014

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

 

 

 

 

 

DB Academy 01PConcentration pour l'enregistrement du disqueDB Academy 02PLe camp de Paques : une belle ambiance !

 

 

 

DB Academy 05pLe CD est en vente sur le site de la comédieDB Academy 07PMini spectacle dans une maison de retraite


Mot du jour

D'abord, il y a le vert
Qui repose les yeux
Puis surgit le bon air
Qui fait tourner la tête
Et qui sent bon la terre.
Parfois, il y a le cerf.
Vers le mois de septembre,
Avec un peu de chance,
On peut entendre son brame
S’il ne fait pas pluvieux.
En mars et en novembre,
Un concert de trompettes
Semble tomber du ciel.
En pleine migration,
Mesdames les grues claironnent
Pour avertir le monde
Du changement de saison.
Souvent, il y a la pluie
Qui mouille et qui pénètre
Jusqu’au bout de nos os.
Mais au mois de juillet,
Réchauffés de soleil,
Nous cueillerons, merveille,
Un panier de myrtilles.
Il y a le silence
Souligné par la brise
Ou le chant des oiseaux.
Enfin il y a l’arkose,
Grès feldspathique
Aux couleurs brunes et roses
Qui donne à la bâtisse
Un air magnifique.
Avec tant de beauté
Où l’âme se repose
Les gens disent de Farnières :
«quel petit paradis ! »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite