Prix-du-Public-CaenpLa 9e édition du FestiClip s'est tenue le 30 mai dernier à Lyon. On a pu noter, avec une grande satisfaction, la montée en qualité des films présentés à ce festival de clips éducatifs réalisés par des jeunes. Une tendance constatée déjà l'an dernier concernant à la fois le fond et la forme. Le prix du jury a été remis au lycée Lemonnier de Caen (photo).

 

 

Des scénarios de qualité : l'hypocrisie, la solidarité, le bizutage et l'alcool

Les thèmes abordés étaient très variés : l'hypocrisie, la solidarité, le bizutage, la télé-réalité, l'alcool et les abus qu'il engendre, l'amitié, la foi, la violence intérieure, le respect de la nature. Les délibérations du Jury ont été particulièrement longues pour déterminer à qui attribuer le prix du Jury et le Clin d'œil à la créativité.

Finalement c'est le film du LTP le Puits de l'Aune, intitulé « On l'a bu » qui obtiendra le prix du Jury. Le Clin d'œil à la créativité récompensera le Lycée horticole de Pressin pour son clip « J'ai fait un rêve ». Le public, lui, décernera son prix à Un bonnet au panier de l'Institut Lemonnier à Caen. Ces trois films sont remarquables par la qualité de leur scénario. Les deux premiers dénoncent avec dureté de réelles violences. Le dernier traite avec légèreté et beaucoup d'humour de l'amitié. Une heureuse repiration.

FestiClip-2014-45 pPapi, alias Daniel Federspiel, exécute un tour de magie

 

Sept établissements concouraient cette année au FestiCilip, présentant un total de 9 films. Comme chaque année la soirée s'est déroulée dans un climat de convivialité et de bonne humeur. Les projections précédées d'une courte présentation par les jeunes réalisateurs, ont toujours été regardées avec attention et un grand respect. Entre chaque série de trois films une pause était proposée. La première a été assurée par Cécile avec deux très belles chansons accompagnées à la guitare. La deuxième a coupé le souffle du public avec une street danse acrobatique. Enfin le clown Papi alias Daniel Federspiel s'est livré à quelques tours de magie pendant que le Jury délibérait et comptabilisait les notes attribuées, avec beaucoup de sérieux, par le public.

 

Vers les 10 ans du FestClip

Cette excellente cuvée 2014 du FestiClip va donner du grain à moudre à la collection D'clic qui, rappelons-le, se propose d'assurer la diffusion des films dont la thématique et la réalisation nous paraissent particulièrement pertinentes. Cette collection est disponible sur le site donboscomedia.com. L'atelier multimédia envisage pour 2015 une compilation de ces clips, accompagnée d'une série de fiches pour faciliter la réflexion et l'animation d'un groupe.

La neuvième édition terminée, il faut songer à la dixième qui va coïncider avec le bicentenaire de la naissance de Saint Jean Bosco. Raison de plus pour en faire une édition spéciale qui tiendra compte, tant que faire se peut, des souhaits exprimés par le public au cours de dernier FestiClip particulièrement réussi.

 

Jacques Rey, sdb

responsable de l'atelier multimédia
19 juin 2014

 

 

 

 

MARSEILLE AU FESTICLIP : ILS EN PARLENT...

 

Les-Festivaliers pTous les participants à la 9e édition.Jean–Joseph : « Ce Festiclip était super ; il m'a permis de rencontrer de nouvelles personnes et de visiter Lyon et de voir le travail des autres. C'était une bonne expérience. A refaire l'année prochaine et peut–être gagner un prix ».

 

Jonathan : « J'ai choisi de participer à Festclip pour présenter mes vidéos et mes idées et pour voir quel serait les avis des téléspectateurs et aussi les critiques des juges, et m'améliorer grâce aux remarques que m'ont fait les juges sur la vidéo. Au prochain Festiclip, je prendrai en compte les remarques des juges pour faire une vidéo le plus parfaite possible ».

 

C’est la 9e fois que l'établissement de Marseille se présentait au Festiclip. Cette année avec leur clip : La foi des supporteurs de l’OM !

 

 Street danse 355x248Entre 2 clips : une street danceFesticlip-CecilePause pour les yeux, mais joie pour les oreilles grâce à Cécile

Prix-du-Jury-FeurspPrix du Jury pour le lycée de Feurs : Elle l'a buPrix-de-la-creativite-PressinpLe prix de la créativité pour Pressin : J'ai fait un rêve

 

 

FestiClip-2014-06 pLe prix du Festicilip : une récompense attendue !Le-Jury pLe Jury au travail

 

 

 

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin

 


Mot du jour

 " Et aussitôt en jaillit de l'eau et du sang ". Certes il s’agit du côté plus que du cœur… Et pourtant, dans ce côté ouvert, c’est l’intérieur même de Dieu, son cœur pour ainsi dire, qui s’ouvre à nous, tout son amour qui se déverse sur nous.

Le disciple est comme une vasque : il se remplit de cette eau et de ce sang, jusqu’à en déborder. Mais pourquoi du sang en plus de l’eau ?

Dans le rêve de la tonnelle de roses, Don Bosco prend l'image de cette fleur, magnifique, odorante... mais pleine d'épines. Suivre Jésus avec Don Bosco, c'est aussi accepter les épines pour que les roses éclosent.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...