Backstage-6 355Des jeunes à Marseille on décidé de faire leur cinéma. En prélude au FestiClip 2015 qui fêtera sa 10e édition, ils ont participé au remake d’un film qui avait attiré l’attention du jury lors du précédent festival. Une belle aventure qui devrait inciter d’autres jeunes à se mettre à l’ouvrage !

 

 

Backstage-4 355Être accro a son portable n’est pas toujours de tout repos. Ambiance inhabituelle pour un week-end au Lycée Don Bosco de Marseille. La cour, habituellement déserte ce jour là, s’est emplie d’une vingtaine de jeunes tous très motivés pour participer à un tournage. Une réalisation qui rentre dans le cadre d’un FestiClip, un festival de vidéo-clips à destination des jeunes. À peine plus âgé, le réalisateur du jour est un ancien du Festival, actuellement étudiant dans une école de cinéma à Aubagne. Il a accepté avec un ami de diriger les opérations. En fait il s’agit du remake d’un film présenté au FestiClip de mai dernier. Celui-ci, traitant de l’addiction au téléphone portable, présentait des imperfections nécessitant un retournage avant d’être mis à la disposition de tous sur le net et d’être intégré dans une collection dénommée D’Clic.

 

Les jeunes acteurs se jettent à l’eau

Moteur, le mot est répété comme en écho par le deuxième cameraman. Action ! C’est parti, les jeunes acteurs se jettent à l’eau sous l’œil rond des deux caméras. Les plans s’enchaînent allègrement laissant deviner les séquences qui constitueront le futur film. Une vidéo dont la règle d’or sera d’offrir, par son thème, matière à réflexion à d’autres jeunes. C’est dire si au préalable le scénario a  été soigné. Des parents des professeurs viendront en renfort pour tenir les rôles d’adultes. Une heureuse complicité bien dans la ligne pédagogique de l’école.

 

Backstage-3 355Une scène de repas, mais ce n’est pas encore le temps des pizzasBackstage-1 355La rencontre de deux univers : le livre et le portable

Au milieu de tout cela, il y a les fou-rires

Les changements de décors et de costumes sont nombreux, nécessitant d’adapter les lumières, de repositionner les caméras, de placer le micro pour optimiser la prise de son. Les jeunes en même temps qu’ils découvrent, non sans talent, le métier d’acteur découvrent toutes les contraintes de la réalisation d’un film. Car c’est un des aspects du FestiClip de permettre aux jeunes de  discerner toutes les arcanes du cinéma et ainsi de mieux aiguiser leur sens critique. Être télé-acteur plutôt que télé-gobeur !

 

Et puis, au milieu de tout cela, il y a les fou-rires fournissant matière à un bêtiser et les pizzas partagées sur le pouce. De quoi tisser des liens de sympathie et d’amitié entre tous les membres de l’équipe…

 

Au terme du week-end la fatigue est bien réelle, aussi bien pour les réalisateurs que pour les acteurs. Ces derniers sont bien sûr impatients de voir le résultat de leur travail mais au préalable, il y a l’exercice du montage : visionner les rushs, c’est-à-dire toutes les images tournées. Choisir ensuite les meilleurs plans puis les assembler en séquences et enfin ordonner ces dernières de façon cohérente pour raconter l’histoire établie dans le scénario.

 

Ce travail de haute couture est long et minutieux car de lui dépend toute la dynamique du film. Il va donc falloir attendre un peu mais cela ne fera que nourrir le plaisir de la découverte du film qui sera à voir sur www.donboscomedia.com et même à télécharger…

 

 

Jacques Rey,
Salésien de Don Bosco
Directeur de la communication
Atelier Multimedia
18 décembre 2014 

 

Inscrivez vous pour le FestiClip 2015
édition spéciale 10e anniversaire

 

Accompagné d’un animateur, réalisez un clip de 7 minutes maximum délivrant un message positif à d’autres jeunes. Exceptionnellement, lors du Festival, l'Atelier Multimedia proposera le matin des ateliers de formation sur la prise de vue, le son, le "stop-motion", l'éclairage... Bulletin d’inscription et règlement téléchargeable sur le site www.donboscomedia.com.

 

Un clip pour promouvoir le Festiclip à télécharger...

 

 


Mot du jour

Dans nos activités de tous les jours, il nous arrive d’être fatigués et même découragés.

Écoutons St François de Sales nous encourager : « Hé ! Ne connais-tu pas que tu es en chemin ? Et que le chemin n’est pas fait pour s’asseoir mais pour marcher ? Il est tellement fait pour marcher que marcher s’appelle : cheminer. »

Cheminons vers la vie, cheminons vers Dieu !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite