Retraite salesienne accomp 355Les retraites salésiennes proposent un temps privilégié pour fonder ou renouveler sa vie en suivant l'expérience spirituelle proposée par Saint François de Sales. Chaque participant est invité à accueillir un autre regard sur sa vie, à désencombrer ses chemins. Dés février 2015, puis en août, les Retraites salésiennes sont proposées en France, en Suisse et en Belgique et sont ouvertes à tous !

 

 

 

Don Bosco Aujourd'hui : Comment avez-vous connu les retraites salésiennes ?

Dominique Godinot : Tout simplement en échangeant avec une autre sœur salésienne de Don Bosco (FMA) qui venait de faire l'expérience d'une Retraite Salésienne Accompagnée en Belgique. J'ai fait à mon tour cette expérience. J'ai trouvé cela très riche et j'en ai parlé aussi autour de moi, à d'autres sœurs salésiennes, à des jeunes en recherche et à un frère salésien...

 

DBA : Quelle est la particularité de ces retraites ?

 

UNE ECOLE DE LA RELATION

 

 

Entrer en relation avec Dieu, cela s'apprend. Tout comme être en relation avec l'autre. Toute la spiritualité de St François de Sales peut s'entendre de cette manière. Il fait de la spiritualité une école de la vie, une école de la relation et de la liberté.

 

Quand on fait une retraite salésienne, on se remet à l'école de façon à revisiter notre vie de relations.


Olivier Robin
Salésien de Don Bosco

 

livre St fr de sales 355

 

"Cheminer vers Dieu au coeur des réalités humaines"  Edition Don Bosco, 6,95€

 

 

LES RETRAITES SALESIENNES

Belgique

  • Fleurus, près de Charleroi
    du 3 au 11 aout 2015

France

  • Peyruis, Haute Provence
    du 23 au 27 février 2015
  • Voiron, près de Grenoble
    du 20 au 28 juillet

Suisse

  • Canton du Valais, Fribourg
    du 2 au 8 aout

D.G. : Dans nos retraites salésiennes nous suivons l'expérience spirituelle proposée par St François de Sales. Nous relisons notre vie à la lumière de l'Evangile bien sûr, mais aussi en parcourant le chemin des Méditation de St François de Sales. Ce sont des pensées, des éclairages souvent très imagés, qui parlent à tous.

 

Dans les Retraites Salésiennes Accompagnées, les retraitants, qui au départ ne se connaissaient pas, vont cheminer ensemble et faire un bout de route commune. Nous alternons les temps individuels et les temps collectifs. Cela a toute son importance, il me semble !

 

DBA : Comment se passe l'accompagnement ?

D.G. : Les retraitants, de 20 à 90 ans, hommes et femmes, célibataires, laïcs, instituts séculiers, religieux, religieuses, prêtres... sont accompagnés deux fois par jour, par un laïc, un prêtre ou une religieuse formés à ce service spirituel. A Voiron, cela se vit, au sein d'une communauté de Visitandines au Monastère de la Visitation à Voiron en Isère durant 8 jours. Chaque participant est invité à accueillir le regard bienveillant de Dieu dans sa vie et à y répondre avec tout ce qu'il est.

 

DBA : Quel est votre rôle dans ces retraites ?

D.G. : Depuis l'été 2006, j'ai été appelée à faire partie de l'équipe d'accompagnement des Retraites salésiennes accompagnées. Je suis membre active de l'association ARSA. J'accompagne une retrait tous les ans.

 

« Soyons ce que nous sommes et soyons-le bien... »
Saint François de Sales

 

DBA : Quelle est l'association organisatrice ?

D.G. : L'Association pour les retraites salésiennes accompagnées, représente la Famille Salésienne, au sens large du terme : c'est-à-dire avec des Missionnaires de St François de Sales, des Oblats de St François de Sales, des Prêtres de St François de sales, des Visitandines, des Sœurs Salésiennes de la Visitation, des Filles de St François de Sales, des Salésiens et Salésiennes de Don Bosco, des Salésiens Coopérateurs...

 

 

Propos recueills
par H Boissière-Mabille

29 janvier 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour toute information sur les retraites salésiennes

Télécharger le tract, version pdf

 

 

 

 

 

 

 

Retraite salesienne 2 355 Eté 2014. Une retraite salésienne à Voiron.Retraite salesienne acc 1 355L'équipe au complet, retraitants et accompagnateurs salésiens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

D'abord, il y a le vert
Qui repose les yeux
Puis surgit le bon air
Qui fait tourner la tête
Et qui sent bon la terre.
Parfois, il y a le cerf.
Vers le mois de septembre,
Avec un peu de chance,
On peut entendre son brame
S’il ne fait pas pluvieux.
En mars et en novembre,
Un concert de trompettes
Semble tomber du ciel.
En pleine migration,
Mesdames les grues claironnent
Pour avertir le monde
Du changement de saison.
Souvent, il y a la pluie
Qui mouille et qui pénètre
Jusqu’au bout de nos os.
Mais au mois de juillet,
Réchauffés de soleil,
Nous cueillerons, merveille,
Un panier de myrtilles.
Il y a le silence
Souligné par la brise
Ou le chant des oiseaux.
Enfin il y a l’arkose,
Grès feldspathique
Aux couleurs brunes et roses
Qui donne à la bâtisse
Un air magnifique.
Avec tant de beauté
Où l’âme se repose
Les gens disent de Farnières :
«quel petit paradis ! »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite