Salesien cooperateur 355A l'occasion de la journée de rencontre des salésiens coopérateurs qui a eu lieu le 21 février 2015 à Thonon, le père Noël Calvarin, délégué provincial auprès des salésiens coopérateurs, a rappelé les fondements de l'identité des salésiens coopérateurs. Un rappel qui a renouvelé l'adhésion des salésiens coopérateurs, cheville ouvrière de la familles salésienne dans les paroisses, les familles et la cité.

 

 

Les salésiens coopérateurs ont été rapidement intégrés dans les œuvres salésiennes par Don Bosco lui-même qui avait besoin de collaborateurs. Depuis Vatican II environ, les laïcs se trouvent en situation de mission. Quelles sont les caractéristiques de cette mission ? Le groupe de Thonon, avec l'aide du père Noël a travaillé sur cette question. Elle éclaire le sens de l'engagement de chacun.

 

« Nous devons créer ce que nous sommes » 

  • Nous, salésiens coopérateurs sommes des personnes en « chair et en os » avec nos histoires et nos fragilités.
  • Nous avons, de plus, notre histoire familiale, nos responsabilités et nos engagements.
  • Nous nous ancrons dans notre réalité professionnelle et/ou associative.
  • Nous sommes des baptisés avec des engagements ecclésiaux et une spiritualité.

 

Ce "nous" est celui de tous ceux qui se retrouvent dans le texte qui a été écrit en 2013, le Projet de Vie Apostolique (P.V.A.) de l'association des salésiens coopérateurs, dans lequel il est rappelé : les salésiens coopérateurs se sentent appelés et envoyés auprès des jeunes, des milieux populaires et en mission dans le monde : « Pour contribuer au salut de la jeunesse... avec l'intervention maternelle de Marie, saint Jean Bosco ».

 

Le salésien coopérateur n'est pas envoyé « en mission » ailleurs

Fait étonnant, le salésien coopérateur n'est pas envoyé « en mission », il se trouve déjà engagé en famille, au travail, en association et dans l'Eglise.

  • Il lui est demandé essentiellement de « faire mieux et non de faire plus », d'améliorer la qualité dans ce que nous nous sommes engagés à faire.
  • Les salésiens coopérateurs exercent leur mission dans l'esprit de la mission salésienne
  • Le salésien coopérateur est porteur de l'esprit salésien là où il est.

Les pages du P.V.A. posent les fondements de l'esprit salésien : style d'action, style de relation (amorevolezza), style de prière, etc. Les groupes sont « un lieu de discernement ».

 

« Tant que nous travaillons en tant que témoin là où nous sommes : c'est déjà beaucoup ».

 

Odile Thierion

Salésienne coopératrice, groupe de Thonon

13 mars 2015

 

 

Don Bosco Thonon 0002Groupe de discussion à Thononanne marie ecuvillon 355Anne-Marie Ecuvillon, responsable du groupe de Thonon

 

 


Mot du jour

Après un très long séjour dans l’espace où il a côtoyé les étoiles, il est redescendu sur terre. Thomas Pesquet a vécu son rêve. Il revient avec dans les yeux la lumière de ceux qui ont accompli une performance hors norme. Il revient tout auréolé de la gloire des héros des temps modernes. Il revient dans notre monde de pesanteur pour vivre, comme nous, la monotonie du quotidien.

Plusieurs réflexions : - chacun poursuit son rêve et quel bonheur de pouvoir le réaliser ! – chacun peut avoir dans ses yeux la lumière qui naît du travail bien fait! – chacun peut, un jour, être un héros quand il ose affronter ses limites ! Bref, comme Thomas, chacun est appelé à vivre sa vie ordinaire d’une façon extraordinaire. Avec le Seigneur, cela devient possible !

Après un très long séjour dans l’espace où il a côtoyé les étoiles, il est redescendu sur terre. Thomas Pesquet a vécu son rêve. Il revient avec dans les yeux la lumière de ceux qui ont accompli une performance hors norme. Il revient tout auréolé de la gloire des héros des temps modernes. Il revient dans notre monde de pesanteur pour vivre, comme nous, la monotonie du quotidien.
Plusieurs réflexions : - chacun poursuit son rêve et quel bonheur de pouvoir le réaliser ! – chacun peut avoir dans ses yeux la lumière qui naît du travail bien fait! – chacun peut, un jour, être un héros quand il ose affronter ses limites ! Bref, comme Thomas, chacun est appelé à vivre sa vie ordinaire d’une façon extraordinaire. Avec le Seigneur, cela devient possible !
j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Fabienne Bouy
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Laure
Voir l'article

Sous nos peaux - Valdocco Lille
du FestiClip 2017
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • Actualités

    • Missionnaire pour la France-Belgique sud, Pierre Nguyen, salésien, est devenu prêtre...

      vietnam salesien don bosco ordination 000 Originaires du Vietnam, plus d'une centaine de Salésiens de Don Bosco, prêtres et frères, sont actuellement envoyés dans les différentes provinces du monde entier. Missionnaires, ils quittent leur pays pour participer aux missions d'éducation voulues par St Jean Bosco. Dans la province de France et Belgique Sud, ils sont quelques-uns, dont le Père Pierre Nguyen, ordonné prêtre le samedi 22 juillet 2017 à Hô-Chi-Minh-Ville.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Don Rinaldi

      don bosco rinaldi 004 Filippo Rinaldi s’est laissé imprégner par Don Bosco. Il a poursuivi son œuvre en fondant, il y a 100 ans, l’Institut des Volontaires de Don Bosco », femmes consacrées, vivant dans le monde. Il fut le 3e Recteur Majeur à lui succéder à la tête des salésiens.

      Lire la suite

    • Sarah Huppermans : On m'a donné des responsabilités et fait confiance !

      sarah h « Ma mère m'emmenait à la paroisse St-François-de-Sales à Liège chez les Salésiens de Don Bosco. J'aimais participer aux célébrations qui avaient du sens pour moi. » C’est le début d’un long parcours de Sarah jusqu’à l’expérience Ephata Don Bosco !

      Lire la suite

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Société

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite

    • Amine : du Ghana à l’Allemagne et retour…

      Amine Après cinq années de voyage – où il a connu la peur et l’angoisse – Amine, 23 ans, originaire du Ghana, a réussi à gagner Stuttgart en Allemagne. Mais sa demande de régularisation n’a pu aboutir. Il y a quelques semaines, Amine a été reconduit au Ghana. Durant son passage en Europe, des salésiens de Don Bosco l’ont accueilli et accompagné. L’interview a été réalisé, alors qu’Amine se trouvait en Allemagne.

      Lire la suite

    • Les jeunes migrants deviennent acteurs avec Welcome Jeunes

      JRS Welcome Jeunes au Campobosco 001 L'idée phare du programme Welcome Jeunes est de permettre aux réfugiés de sortir du statut de bénéficiaire dans lesquels ils sont souvent placés et de devenir des acteurs. Interview de Lucile, responsable du programme, que nous avons rencontrée au Campobosco l’an dernier.

      Lire la suite

    • Du Sénégal à Turin en Italie, une migration pour une passion

      FALLOU « Le foot c’est ma passion ». Porté par sa passion, Fallou est parti à 16 ans du Sénégal. Aujourd’hui il a 22 ans, et réside à Turin. Il est passé par la communauté des salésiens de Don Bosco de Don Mauro.

      Lire la suite