Salesien cooperateur 355A l'occasion de la journée de rencontre des salésiens coopérateurs qui a eu lieu le 21 février 2015 à Thonon, le père Noël Calvarin, délégué provincial auprès des salésiens coopérateurs, a rappelé les fondements de l'identité des salésiens coopérateurs. Un rappel qui a renouvelé l'adhésion des salésiens coopérateurs, cheville ouvrière de la familles salésienne dans les paroisses, les familles et la cité.

 

 

Les salésiens coopérateurs ont été rapidement intégrés dans les œuvres salésiennes par Don Bosco lui-même qui avait besoin de collaborateurs. Depuis Vatican II environ, les laïcs se trouvent en situation de mission. Quelles sont les caractéristiques de cette mission ? Le groupe de Thonon, avec l'aide du père Noël a travaillé sur cette question. Elle éclaire le sens de l'engagement de chacun.

 

« Nous devons créer ce que nous sommes » 

  • Nous, salésiens coopérateurs sommes des personnes en « chair et en os » avec nos histoires et nos fragilités.
  • Nous avons, de plus, notre histoire familiale, nos responsabilités et nos engagements.
  • Nous nous ancrons dans notre réalité professionnelle et/ou associative.
  • Nous sommes des baptisés avec des engagements ecclésiaux et une spiritualité.

 

Ce "nous" est celui de tous ceux qui se retrouvent dans le texte qui a été écrit en 2013, le Projet de Vie Apostolique (P.V.A.) de l'association des salésiens coopérateurs, dans lequel il est rappelé : les salésiens coopérateurs se sentent appelés et envoyés auprès des jeunes, des milieux populaires et en mission dans le monde : « Pour contribuer au salut de la jeunesse... avec l'intervention maternelle de Marie, saint Jean Bosco ».

 

Le salésien coopérateur n'est pas envoyé « en mission » ailleurs

Fait étonnant, le salésien coopérateur n'est pas envoyé « en mission », il se trouve déjà engagé en famille, au travail, en association et dans l'Eglise.

  • Il lui est demandé essentiellement de « faire mieux et non de faire plus », d'améliorer la qualité dans ce que nous nous sommes engagés à faire.
  • Les salésiens coopérateurs exercent leur mission dans l'esprit de la mission salésienne
  • Le salésien coopérateur est porteur de l'esprit salésien là où il est.

Les pages du P.V.A. posent les fondements de l'esprit salésien : style d'action, style de relation (amorevolezza), style de prière, etc. Les groupes sont « un lieu de discernement ».

 

« Tant que nous travaillons en tant que témoin là où nous sommes : c'est déjà beaucoup ».

 

Odile Thierion

Salésienne coopératrice, groupe de Thonon

13 mars 2015

 

 

Don Bosco Thonon 0002Groupe de discussion à Thononanne marie ecuvillon 355Anne-Marie Ecuvillon, responsable du groupe de Thonon

 

 


Mot du jour

Tous les matins, Noémie se rend au collège. Elle est heureuse d’y retrouver ses amis. A vrai dire, c’est bien la seule chose qui lui donne envie de se lever de bonne heure. Noémie est la dernière de sa classe. Ses professeurs sont désemparés… Ses parents, tourmentés par l’échec de leur fille, se demandent comment elle pourra réussir dans la vie avec de tels résultats ?

Mais, ce matin, Noémie se lève de bonheur ! Ce ne sont pas ses résultats qui lui empêcheront de réussir sa vie et de réaliser son rêve : devenir couturière ! Ce qui lui importe : tisser des liens… et être la première à l’école de la Vie !

Si vous n’avez pas été le premier de la classe, c’est pour une seule raison : vous êtes candidat à être le premier à l’école de la Vie !

Il n’est jamais trop tard pour reprendre ses études…

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi