Oui, oui, il y a bien 10 bougies !En mars dernier, le Mouvement Salésien des Jeunes a fêté ses dix ans d'existence. Plus de 80 participants se sont retrouvés à Bailleul pour célébrer l'événement autour du thème de la joie. Un programme de qualité alliant convivialité et profondeur dans les interventions, échanges et célébration.

 

 

Après un lancement toujours aussi dynamique par des danses et un temps d'animation pour faire connaissance, il est bon de rappeler ce qu'est le MSJ et voir comment il a grandi durant ces dix années (voir encadré).

 

La joie est bien une composante des week-ends. Mais comment la définir ? Que nous en dit Don Bosco et Marie-Dominique Mazarello ? Comment fait-elle partie de notre vie ?

 

Pour répondre à ces questions, quatre jeunes sont intervenus : Gaëtan Saubiez, éducateur, a parlé de la joie chez Don Bosco ; Lorène, ingénieur, la joie chez Marie-Dominique Mazarello ; Maëlle Pascal et Mickael Taillepierre, étudiants, ont évoqué la joie dans leur milieu vie. Des interventions très appréciées et qui ont été suivi par un temps personnel puis en groupe.

 

 

 

 

 

 

Après un temps de découverte de la ville sous forme de grand jeu, les groupes se sont retrouvés pour préparer et présenter aux autres diverses expressions de joie. Puis certains ont exprimé leurs réactions sur le sujet avant que Sr Geneviève, salésienne de Don Bosco, ressaisisse l'ensemble des interventions.

 

 

 

La joie était vécue encore pleinement durant la veillée où les participants ont fait preuve d'enthousiasme et d'imagination en passant le CIVAE MSJ, comprenez par : Comité International de la Validation des Acquis et de l'Expérience du Mouvement Salésien des Jeunes.

 

Le dimanche matin, la présence du Père Paul Belboom à l'Eucharistie, a permis d'approfondir le thème en l'articulant à la Parole de Dieu : « Si nous voulons trouver la source de la joie, je pense qu'à la suite de Jésus nous devons découvrir ce qui est bon dans notre vie, ce que la bienveillance de Dieu et des autres nous donne. » partage le P. Paul Belboom.

 

« Reboostés » par ce week-end, les participants se sont donnés rendez-vous au prochain Campobosco avant de se retrouver au week-end de rentrée à Lyon les 26-27 septembre prochains.

 

Vincent Grodziski, sdb,
Délégué provincial à la Pastorale
09/04/2015
www.msj-france.fr

 

 Ci-dessous le reportage photos...

Quel chemin parcouru en dix ans !

MSJ 10 ans : les jeunes autour du logo salésien MSJ 10 ans : les jeunes autour du logo salésien L’idée est venue de cinq jeunes. En août 2004, ceux-ci ont participé au Confronto de Turin, rassemblement européen du MSJ. Ils ont été marqués par le dynamisme du MSJ dans les différents pays. Au retour, ils se sont mis au travail durant une année pour poser les premières pierres.

 

Et en décembre 2005, l’association est née. Elle propose deux week-ends durant l’année : le premier, fin septembre, pour relire son été ; le second, mi-mars, pour aborder un sujet lié au monde des jeunes ou au charisme de Don Bosco.

 

De plus, le MSJ peut avoir d’autres projets, comme ce fut le cas, en 2011, en proposant une route salésienne vers Madrid, à l’occasion des JMJ. Ce sera le cas aussi pour ceux de 2016 à Cracovie. Cette association veut permettre à tous les jeunes de 18-30 ans, du réseau Don Bosco (paroisses, écoles, maisons d’action sociale) et au-delà, de se retrouver pour approfondir la pédagogie et la spiritualité salésiennes et découvrir ainsi la richesse de ce réseau.

 

 

Sur la route des JMJ de Cracovie

MSJ 10 ans : La route salésienne vers les JMJ de CracovieMSJ 10 ans : La route salésienne vers les JMJ de CracovieL’annonce a été faite durant le rassemblement. Le MSJ propose une route salésienne pour les JMJ 2016 à Cracovie. Dès le mois de septembre, le réseau Don Bosco disposera des informations pour se préparer à ce grand rassemblement des 18-35 ans qui aura lieu du 20 au 30 juillet 2016.

 

Pour plus d’informations : www.msj-france.fr

 

MSJ 10 ans : ça bouge... ça bouge.msj 10ans : et ça bouge...et ça bouge...

 

 MSJ 10 ans : rebouge !Rebouge !MSJ 10 ans : Allez ! on se présenteAllez ! on se présente

 

 MSJ 10 ans : les intervenants Gaëtan, Lorène, Mickaël et MaëlleLes intervenants Gaëtan, Lorène, Mickaël et MaëlleMSJ 10 ans : chaque groupe exprime la joie à sa façon...Chaque groupe exprime la joie à sa façon...

 

 MSJ 10 ans : par le chant...par le chant...MSJ 10 ans : par le mime...par le mime...

 

 MSJ 10 ans : N'ayons pas peur de manifester sa joie !N'ayons pas peur de manifester sa joie !MSJ 10 ans : Une activité durant la découverte de la ville.Une activité durant la découverte de la ville.

 

 MSJ 10 ans : avec le poster...Avec le poster...MSJ 10 ans : puis sans !...puis sans !

 

MSJ 10 ans : le jury de la veillée.Le jury de la veillée.MSJ 10 ans : la machine infernaleLa machine infernale 

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite

    • Question d'éducation : Etre gentil, pas facile à vivre ?

      Gentilesse Serdu 1 Apprendre la gentillesse à ses enfants, n’est-ce pas les envoyer comme des agneaux au milieu des loups ? La méchanceté est bien présente dans notre monde compétitif et dur où tous les coups semblent recommandables. Faut-il alors leur appendre le calcul, la recherche de son intérêt « bien compris » ? La réponse estnclaire : inutile d’en rajouter !

      Lire la suite

    • Quelle présence dans la cour virtuelle des réseaux sociaux ?

      cour viturelle et reseaux sociaux Les relations sociales se font sur la toile autant que sur le béton de la cour. Alors, allons sur les réseaux sociaux ! Mais jusqu’où ? Faut-il encourager la présence des adultes sur les réseaux ? Pourquoi faire ? Quelle présence assurer ? Est-ce une bonne - ou fausse - bonne idée ?

      Lire la suite