Benjamin2 355Benjamin Dewitte fera son engagement définitif chez les salésiens de Don Bosco le dimanche 23 août durant le Campobosco, à Ressins, dans la Loire. Il livre les raisons son choix de la vie religieuse chez les Salésiens de Don Bosco.

 

 

DBA : Pourquoi avoir fait ce choix de la vie religieuse ?

Benjamin Dewitte : Issu d'une famille pas spécialement chrétienne, décomposée, des demi-frères et demi-sœurs à droite et à gauche, je découvre la foi lors d'un voyage à Medjugorje : là-bas, ce fut comme une naissance. Qu'est-ce qui s'est passé dans ma petite tête de gamin de 9 ans - car tel était mon âge ? Je découvre deux choses importantes :

 

 Si je dois résumer ce qu'est un religieux Salésien,
je dirais : C'est un simple homme... porté par la miséricorde du Christ

 

La première, il me semble évident que Dieu existe. Mais que Dieu existe ou pas, quelle importance ? Je peux très bien vivre en pensant qu'Il existe et vivre comme s'Il n'existait pas. Donc ça ne suffisait pas, il fallait que je découvre quelque chose d'essentiel.

 

La seconde, que Dieu n'est pas du blabla, ce n'est pas un discours stérile, ce n'est pas quelque chose ; c'est quelqu'un, ce n'est pas qu'un concept, c'est une personne, et surtout : Il m'aime. Il m'aimait depuis toujours, Il m'aime tel que je suis, quoi que je fasse. Il m'aimera toujours, tendrement.

 

Cette découverte me remplit d'une telle joie que je brûlai aussitôt de la partager. A partir de là, tout a changé. Je me suis dit : « Si c'est ça le Bon Dieu, je veux me consacrer exclusivement à Lui ! ».

 

DBA : Pourquoi chez les salésiens de Don Bosco ?

B.D. : Bien que joyeux de cette découverte de l'Amour inconditionnel de Dieu, je demeurais timide, très réservé, jusqu'au lycée où l'on m'a confié dès la classe de 1ère, dans l'internat tenu par la communauté des béatitudes, la charge de responsable d'équipe, puis des 4-3ème, et tant d'autres responsabilités qui m'ont guéri de mon manque de confiance en moi. Du coup, déjà à l'époque, j'enchaînais les « rendez-vous » avec des plus jeunes en difficultés !

 

BenjaminAvec le temps, la prière et l'accompagnement, notamment avec un prêtre, après une longue amitié avec don Bosco et saint Dominique Savio depuis l'adolescence, j'ai senti que ma place était auprès des jeunes. D'autant plus qu'un malheureux jour, mon train roule sur un ado de seize ans qui se jette sur la voie. Cœur définitivement déchiré, je me suis dit, comme Don Bosco visitant des jeunes en prison : « S'il avait trouvé un père, un frère, un ami sur sa route, il n'en serait peut-être pas arrivé là ».

 

Si je dois résumer ce qu'est un religieux Salésien, je dirais : C'est un simple homme...

  • porteur mais avant tout porté par la miséricorde de Dieu,
  • qui s'offre aux Christ en donnant sa vie pour les jeunes,
  • qui s'offre aux jeunes en donnant sa vie pour le Christ,
  • avec d'autres frères, pour toujours !

 

Voilà un programme qui me convient et que je vais joyeusement signer pour la vie le 23 août prochain !

 

Don Bosco Aujourd'hui

13 août 2015

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

La musique c’est ma vie, c’est mon opium, c’est mon lien privilégié avec Dieu et avec les autres. J’adore chanter et partager des moments musicaux. Je peux être touchée à n’importe quel moment et à chaque fois que cela me conduit vers Dieu. Je peux avoir de l’émotion en interprétant moi-même ou juste en écoutant. Pas plus tard que mardi dernier, j’ai été émue aux larmes en écoutant l’hymne des JMJ 2002 à Toronto ! Je me suis immédiatement sentie en communion avec Dieu, avec tous les jeunes et puis avec le monde entier.

ÉcouterLumière du monde

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Patrick Loyer, Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Move with Africa : une école de Bruxelles en immersion au Bénin

      bruxelles benin via don bosco 01 Comment pouvons-nous faire des vrais citoyens de nos jeunes ? C'est une question sur laquelle beaucoup d'enseignants débattent. Jérôme Merckx, a travaillé pendant un an avec ses élèves –avec le soutien de Via Don Bosco - à une culture citoyenne ouverte et internationale. Ils sont actuellement au Bénin.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

    • Radio Don Bosco Madagascar : Évangéliser jusqu'aux extrémités de l'île !

      radio don bosco madagascar 04 La province des salésiens a mis en œuvre la phrase de Don Bosco « Faire des jeunes de bons chrétiens et d'honnêtes citoyens » d'une façon originale pour la congrégation : le Radio Don Bosco. Depuis 1996, cette radio permet de diffuser des émissions éducatives et catéchétiques. Elle est nationalement connue sur l'île !

      Lire la suite

    • Mexique : une frontière, une blessure…

      mexique don bosco 05 La frontière entre les Etats-Unis et le Mexique est une blessure ouverte entre deux mondes si proches géographiquement et en même temps si différents culturellement. Et pourtant elle forme une nouvelle région avec sa culture de passage. C’est là que les présences salésiennes se multiplient.

      Lire la suite

  • Société

    • Philo pour enfants : enseigner la morale, mais pas comme un cours de grammaire

      philo pour enfants 02 Enseigner le jugement moral par la philo ! C’est le pari de certains animateurs qui interviennent dans les écoles ou les centres socio culturel… Les ateliers philo destinés aux plus jeunes se développent un peu partout en France et en Belgique. Les approches et les méthodes sont nombreuses. Il s’agit de se familiariser avec les idées, de faire de l’éducation morale et civique par l’apprentissage du questionnement.

      Lire la suite

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite