0 Préparatifs« Dimanche 28 juin pendant la célébration eucharistique de 10h30 en l'église St Pierre des Herbiers, j'ai prononcé ma promesse comme Salésienne Coopératrice de Don Bosco. »  Catherine Bibé fait aujourd'hui partie de la famille salésienne de Don Bosco. Comment Catherine Bibé, responsable en pastorale scolaire, en est-elle arrivée là ? Pourquoi ce besoin de vivre sa mission à la suite de Don Bosco ? Après un témoignage de Denis Lefebvre,  Catherine Bibé livre le texte de sa Promesse.

 

« Mariée et maman de deux filles, Catherine Bibé est animatrice pastorale dans l'ensemble scolaire Jean-Yole, établissement des Herbiers dépendant de l'enseignement catholique de Vendée. Catherine a été embauchée par un chef d'établissement qui lui a parlé de Don Bosco... depuis elle chemine avec Don Bosco, en attachant ses activités autour dans l'Esprit Salésien. Avec Franck son époux, elle est rentrée dans le groupe des Salésiens Coopérateurs du Centre-Atlantique depuis 3 ans.

 

Et l'Esprit a continué son travail et au cours du 2ème semestre 2014, Catherine a exprimé son souhait de faire promesse de Salésienne Coopératrice. En se préparant, elle a exprimé l'importance pour elle de présenter la Foi aux jeunes de manière joyeuse et vivante à l'image de Don Bosco.

 

Le dimanche 28 Juin à 10h30, lors de célébration dominicale à Saint-Pierre des Herbiers, Chantal Kieffer, coordinatrice provinciale, a reçue la promesse de Catherine, entourée de sa famille, du groupe de Salésien Coopérateur, de jeunes de Jean-Yole, et des nombreux amis venus spécialement pour l'occasion. »

 

Denis Lefebvre
Groupe Centre Atlantique

Les Salésiens coopérateurs de France

 

 

 

 5 promesseCatherine Bibé et Chantal Kieffer, coordinatrice6 receptionLa promesse de Catherine Bibé à la paroisse des Herbiers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PROMESSE

 

 Pourquoi m'engager comme Salésienne coopératrice ?

 

« S'engager en tant que Salésien coopérateur, c'est répondre à la vocation apostolique salésienne, en assumant une manière spécifique de vivre l'Evangile et de participer à la mission de l'Eglise. C'est un choix qui qualifie l'existence. C'est se sentir appelés et envoyés vers une mission concrète : contribuer au salut de la jeunesse, en s'engageant auprès de jeunes et en milieu populaire dans la même mission que Don Bosco...

La spiritualité de Don Bosco est une spiritualité de la joie

Don Bosco était à la fois prêtre et éducateur. Le secret de sa réussite, c'est sa spiritualité profonde, cette énergie intérieure qui réunit indissolublement en lui l'amour de Dieu et l'amour du prochain. C'est ainsi qu'il a réussi à faire la synthèse entre évangélisation et éducation."

  • C'est une spiritualité à la mesure des jeunes : elle sait découvrir dans leur cœur l'action de l'Esprit-Saint et collaborer à son épanouissement. 

  • C'est une spiritualité de la joie : au milieu des difficultés, elle développe une attitude positive d'espérance, qui compte sur les ressources naturelles et surnaturelles des personnes, et présente la vie chrétienne comme un chemin vers le bonheur. L'éducation à la joie est une éducation à l'espérance et au don de soi. Pour Don Bosco, il existe une grande correspondance entre la grâce de Dieu dans le cœur de chaque personne et le bonheur de vivre.

  • C'est une spiritualité du quotidien : elle propose la vie ordinaire comme lieu de rencontre avec Dieu. C'est une spiritualité de l'amitié et de la relation personnelle avec Jésus-Christ, connu et fréquenté à travers la prière, l'Eucharistie, l'écoute de la Parole et les sacrements.

 Je me sens soutenue par Marie-Auxiliatrice qui nous demande de faire fructifier nos talents

Laissons résonner en nous ces paroles qu'elle adresse aux serviteurs des noces de Cana : « Faites tout ce qu'il vous dira ! » Sans cesse, Marie nous renvoie à Celui qu'elle a suivi tout au long de sa vie ; un Dieu qui nous libère du chacun-pour-soi pour être solidaire de ceux qui nous entourent. »

 

 

 

 


Catherine Bibé
Salésienne Coopératrice
13 aout 2015

Le blog des Coopérateurs de France

 

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 


Mot du jour

Tous les matins, Noémie se rend au collège. Elle est heureuse d’y retrouver ses amis. A vrai dire, c’est bien la seule chose qui lui donne envie de se lever de bonne heure. Noémie est la dernière de sa classe. Ses professeurs sont désemparés… Ses parents, tourmentés par l’échec de leur fille, se demandent comment elle pourra réussir dans la vie avec de tels résultats ?

Mais, ce matin, Noémie se lève de bonheur ! Ce ne sont pas ses résultats qui lui empêcheront de réussir sa vie et de réaliser son rêve : devenir couturière ! Ce qui lui importe : tisser des liens… et être la première à l’école de la Vie !

Si vous n’avez pas été le premier de la classe, c’est pour une seule raison : vous êtes candidat à être le premier à l’école de la Vie !

Il n’est jamais trop tard pour reprendre ses études…

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi