jeunes MSJ SYM Turin En août 2014, douze membres du Mouvement Salésien des Jeunes, deux salésiens et deux salésiennes de Don Bosco ont participé à la rencontre mondial des jeunes engagés dans la famille salésienne. Venus des MSJ du monde entiers, "5000 jeunes venus de 53 pays différents" sont venus clore l'année du bicentenaire de la naissance de Don Bosco. DBA reprend l'article écrit sur le site du MSJ...

 

« Nous étions une petite délégation franco-belge à nous rendre à Turin cet été, au SYM Don Bosco. Sur place, 5000 jeunes venus de 53 pays différents s'apprêtaient à fêter ensemble le bicentenaire de la naissance de Don Bosco. Le thème de ce rassemblement, « Like, With, For », signifie « Comme Don Bosco, Avec les jeunes et Pour les jeunes ». Au programme, temps de réflexions, chants, danses, célébrations et visites nous attendaient.

 

Ce qui m'a le plus marqué ce sont nos nombreuses rencontres. Le témoignage de mère Yvonne m'a beaucoup touchée, elle nous disait que sans les jeunes nous ne pourrions rien construire. Nous retrouvons Dieu à travers eux. Cela m'a beaucoup fait réfléchir sur mon rôle d'animatrice.

 

Nous avons également visité le deuxième oratoire de Turin. J'ai été surprise de constater qu'un oratoire était à la fois un lieu de vie, de jeux, de prières et d'enseignement. On nous a expliqué que dans cet oratoire de jeunes migrants étaient accueillis. Nous avons fait la rencontre de deux d'entre eux, originaires d'Egypte, tous deux prénommés Ahmed. A la fin de nos échanges ils nous ont dit qu'ils aimaient Don Bosco et que sans lui, ils ne seraient pas là.

 

Nous avons également reçu un beau message de tolérance de la part de sœurs salésiennes installées près de la porta Palazzo. Elles accueillent des femmes musulmanes, leur apprennent l'italien et des tâches de la vie quotidienne. Elles acceptent que ces dernières aient une autre religion, instaurent un dialogue avec elles et promeuvent l'interculturalité.

 

Nous avons également pu admirer le travail de sœurs installées au Cottolengo, cette maison où elles accueillent les personnes avec des différences, des handicaps. Ici, les sœurs se refusent à parler d'hôpital, elles recréent des familles.

 

Durant ce SYM, une autre rencontre m'a touchée, celle d'un prêtre syrien venu témoigner. Malgré toutes les choses difficiles qu'il avait pu voir dans son pays, il continuait à prier et à demander à Dieu que les syriens réussissent à pardonner.

 

Finalement, ce rassemblement a été un véritable temps de ressourcement que j'ai vécu dans une ambiance de mini JMJ, porté par des jeunes du monde entier venus représenter le MSJ, partager leur foi et leur amour pour Don Bosco.  »

 

Laure MALIGE
Retrouvez l'article originale avec vidéos et photos sur le site du MSJ

 

 

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Anthony

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite

    • Question d'éducation : Etre gentil, pas facile à vivre ?

      Gentilesse Serdu 1 Apprendre la gentillesse à ses enfants, n’est-ce pas les envoyer comme des agneaux au milieu des loups ? La méchanceté est bien présente dans notre monde compétitif et dur où tous les coups semblent recommandables. Faut-il alors leur appendre le calcul, la recherche de son intérêt « bien compris » ? La réponse estnclaire : inutile d’en rajouter !

      Lire la suite

    • Quelle présence dans la cour virtuelle des réseaux sociaux ?

      cour viturelle et reseaux sociaux Les relations sociales se font sur la toile autant que sur le béton de la cour. Alors, allons sur les réseaux sociaux ! Mais jusqu’où ? Faut-il encourager la présence des adultes sur les réseaux ? Pourquoi faire ? Quelle présence assurer ? Est-ce une bonne - ou fausse - bonne idée ?

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Peser sur la politique de la ville »

      Animation de rue 2 Les Salésiens de Don Bosco viennent de fédérer toutes leurs oeuvres d'action sociale au sein du réseau DBAS. Don Bosco Action Sociale compte 60 établissements et est coordonné par Jean-Marie Petitclerc.  Ce spécialiste des questions d'éducation et des banlieues, fondateur du Valdocco, connait bien les différents rouages de la politique de la ville menée, en France, depuis dix ans. Sœur Joëlle Drouin l’a interrogé.

      Lire la suite