MSJ Anne Florence Colle Don Bosco Anne-Florence Perras est, depuis novembre dernier, présidente du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ). En ce moment, le prochain week-end de mars occupe toute l'énergie du MSJ car il prépare aux Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) de cet été. Pour Anne-Florence, étudiante en management, c'est un vrai challenge d'accompagner cette aventure.

 

 

MSJ Anne Florence Anne-Florence, qui es-tu ?

Je suis étudiante en master de management de l'innovation et des technologies. Le domaine qui m'intéresse le plus est le conseil ou le volet entreprenariat. Je suis très branchée par les techniques d'organisation et de management : comment piloter la créativité en entreprise, mettre en place un management autrement, développer l'horizontalité au travail... cela ouvre énormément de pistes. Je suis passionnée par ces questions. Mais je dois partager mon temps, car depuis deux mois, je suis présidente du Mouvement Salésien des Jeunes. Nous sommes en plein dans la préparation des JMJ.

 

Les JMJ auront lieu à Cracovie
du 18 juillet au 1er aout

 

logo JMJ Cracovie 2016 banniereSuivez les aventures des jeunes pèlerins en route pour les JMJ de Cracovie 2016 sur le site

www.msj-france.fr

Cet été, les JMJ ont pour thème : la miséricorde. Pour toi, c'est quoi ?

C'est un mot difficile à définir car il exprime beaucoup de choses. La miséricorde, pour moi, représente cette idée que Dieu nous aime et qu'il nous ouvre son cœur. Au sens littéral, miséricorde signifie : avoir son cœur auprès des pauvres. Nous sommes, nous, les pauvres. Car être croyant, c'est être dans la pauvreté face à Dieu qui nous manifeste sa tendresse et pardonne nos manquements. Etre croyant, c'est aussi être miséricordieux, c'est notre mission au quotidien.

 

Finalement je me dis que ce n'est pas pour rien qu'au MSJ on prenne un an pour se préparer à ce sujet en vue des JMJ ! 

 

Quelles sont les pistes de préparation pour les jeunes qui partent au JMJ ?

La préparation se fait principalement avec des vidéos qui sont envoyées par newsletter et postées régulièrement sur le site du MSJ. C'est un travail que nous réalisons grâce à Lorène Anger qui parcourt la France avec sa caméra. Durant huit mois, elle se rend dans différentes villes de France et de Belgique. Elle rencontre des groupes de jeunes pour réaliser ensemble les vidéos.

 

 

 

Comment Lorène parvient-elle à réaliser les vidéos en si peu de temps ?

Dans un premier temps, Lorène choisit une phrase de la Bible sur le thème de la miséricorde qu'elle envoie aux jeunes du groupe. Ils réfléchissent et partagent ce que cela leur évoque. Puis ils préparent ensemble un scénario. Le Jour J, il n'y a plus qu'à tourner ! Les jeunes sont véritablement acteurs. La dernière a été réalisée à Argenteuil. L'avez-vous vue ?

 

Les week-ends du MSJ

 

Chaque année, le MSJ organise deux week-ends pour les jeunes du réseau ou qui ont participé à un temps fort salésien. En septembre, il est proposé de faire une relecture personnelle de ce que chacun a vécu durant l'été. En mars, il est proposé un temps de formation sur un thème. Cette année, le week-end aura lieu du 11 au 13 mars à Bruxelles sur le thème des JMJ « Heureux les miséricordieux ».

Que souhaites-tu que les jeunes du MSJ comprennent à la fin du prochain week-end ?

Pendant ce week-end de mars l'intervenant, le Père Olivier Robin, salésien de Don Bosco, va nous faire découvrir, avec des animations ludiques, ce qu'est le pardon : puis-je tout pardonner ? Que faut-il pardonner ? Par don ou pardon ?...

 

Je souhaite que le weekend permette aux jeunes et à chacun des participants de se nourrir spirituellement et humainement. Que nous puissions y voir plus clair dans ces notions de miséricorde et de pardon. Que nous nous rendions compte de ce que la miséricorde peut faire en nous au quotidien. L'objectif est que l'on puisse découvrir plus précisément ce don de Dieu.

 

Ce week-end de mars prépare aussi aux JMJ. Combien de jeunes participeront à la route salésienne ?

Pour ceux qui auront la possibilité de venir aux JMJ, je souhaite que cela leur permette de préparer leur cœur pour Cracovie et pour ceux qui hésitent encore, que ce week-end leur donne envie de vivre cette expérience. Nous sommes aujourd'hui plus de 100 inscrits aux JMJ... alors Go ! Go à Cracovie !

 

Tu es allée aux dernières JMJ, il y a trois et cinq ans. Cela a changé ton regard ?

Aux JMJ, nous sommes rassemblés avec des chrétiens du monde entier, unis par notre foi, dans une ambiance de feu ! C'est fou ! Quand on est là-bas, on se sent porté, dynamisé. C'est au retour des JMJ de Madrid, en 2011, que je me suis lancée dans le MSJ. Participer aux JMJ donne un souffle ! Cela renouvelle mon enthousiasme et me permet de vivre avec ferveur mes engagements quotidiens.

 

Et aujourd'hui, quel est ton projet de vie ?

Si on parle de projet personnel, c'est avant tout d'être heureuse et de pouvoir transmettre ma joie aux autres. C'est un vrai projet ;) Si on parle de projet professionnel... hum, mon souhait est de trouver un travail en cohérence avec mes valeurs.

 

Propos recueillis par Hélène Boissière,
le 28 janvier 2016.

 

 

Le Mouvement Salésien des Jeunes

 

Le Mouvement Salésien des jeunes France Belgique-sud est une branche de la famille salésienne de Don Bosco. Ce réseau de jeunes de 18 à 30 ans organise des week-ends nationaux de relecture et de formation à la lumière de la pédagogie et de la spiritualité salésiennes.

 

Les prochains rendez-vous du MSJ

  • Du 11 au 13 mars 2016 à Bruxelles : Week-end d'approfondissement du thème des JMJ « Heureux les miséricordieux »
  • Du 18 juillet au 1er aout : JMJ. Road to Cracovie avec le MSJ.
  • Du 23 au 25 septembre 2016 à Lyon : Week-end de relecture et de lancement d'année.

 

Toutes les informations sur le site du Mouvement Salésien des Jeunes.

 

 

 

 


Mot du jour

Je chante la fontaine, au milieu du village,
de pierres et de bois, réservoir accueillant
où vient plonger cette eau, qui descend des alpages,
pour la vie des maisons, des troupeaux, des passants.

On l’appelait « bachal », lorsque vivait mon père.
On l’appelle aujourd’hui, tristement, un bassin.
Mais c’est la même source arrivant de la terre,
vivante, transparente au creux de notre main...

Toujours, tu restes là, disponible et fidèle,
avec les mêmes chants, avec le même entrain,
au milieu du village, aussi vivante et belle,
oasis accueillante au bord de nos chemins.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite