vides formation volontariat international 003 Comme chaque année, le VIDÈS invite les futurs volontaires à une formation début juillet. Cet été la session se déroulera du 7 au 23 juillet. Ecoutons sœur Marie-Béatrice, présidente du VIDÈS.

 

 

vides formation volontariat international 001 Le camp de préparation au volontariat de longue durée se déroulera à Lille, du 7 au 23 juillet, avec les enfants et les animateurs du Valdocco-Lille. En plus des temps d’enseignement, les futurs volontaires animent les jeux pour les enfants du Centre de Loisirs.

 

Les intervenants de la session sont d’anciens volontaires VIDÈS

L’an dernier, David et Hélène ont témoigné auprès des futurs volontaires. Le couple a fondé l’association « Grandir dignement » à Madagascar ; dont l’objet est d’améliorer les conditions de vie des prisonniers mineurs. D’autres jeunes, Anne-Claire, Blandine, Ludivine, sont venues à Lille pour donner un enseignement et parler de leur expérience auprès des jeunes en partance. Eléonore, qui arrivait directement d’Ivato, a témoigné de son séjour de six mois à Madagascar avec beaucoup d’émotion.

 

Salésiennes et salésien de Lille impliqués dans la formation

Les sœurs salésiennes de Lille : Anne, Amélie, Valentine, interviennent, chaque année, pour préparer les temps d’animation. Elles nous épaulent : moi-même et le Père John Williams, salésien de Don Bosco et co-responsable de la session de formation. Pour le plus grand bonheur des enfants accueillis au Valdocco !

 

 

Sœur Marie-Béatrice,
Salésienne de Don Bosco,
présidente du VIDÈS
21 avril 2016

 

 

Les témoignages de Samuel, Jean-Baptiste et Florian

 

vides formation volontariat international 002 Samuel : « Le travail sur soi m’a beaucoup aidé. Il m’a permis de faire une relecture de là où j’en étais arrivé dans ma vie. J’ai partagé avec des gens formidables et je suis plus que jamais motivé pour découvrir le monde et me rendre utile. »

 

Florian Lucchini : « Le camp de formation à Lille a été vraiment formateur. Que ce soit les jeunes Lillois ou les jeunes de Mahajanga (à Madagascar où je suis actuellement), les situations sont les mêmes. Le camp a été très formateur aussi bien au niveau de la compréhension des situations, que je peux rencontrer, que sur moi-même. Les témoignages des anciens volontaires ont vraiment été bénéfiques. Je me retrouve quelquefois dans les mêmes situations que celles qu’ils décrivaient lors du camp de formation. »

 

Jean Baptiste (en photo ci-dessus) : « Ce que je retiens d’essentiel durant cette quinzaine de jours, c’est la pédagogie salésienne ! On a un vrai souci des particularités et des merveilles que chaque jeune représente. »

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

« Il faut marcher et penser, et non pas s’asseoir et penser » Maxime arménienne

La vie moderne peut être très sédentaire. Pour la première fois de l’histoire, l’homme peut vivre une vie entièrement sédentaire. Les moyens de transport, les escaliers mécaniques, les ascenseurs, lui permettent de se déplacer d’un endroit à l’autre en restant assis, les téléphones et les ordinateurs de se nourrir, se divertir ou travailler en restant sur place.

Mais l’esprit est aussi le maître du corps. Lorsque l’esprit commande, le corps doit nécessairement suivre ! Cette relation corps et âme est remplie de subtilités et de récompenses. Lorsqu’on marche, quelque chose s’opère entre le corps et l’esprit : une forme de synergie créatrice et de magie. Alors promenons-nous !

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Patrick Loyer, Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite