vides formation volontariat international 003 Comme chaque année, le VIDÈS invite les futurs volontaires à une formation début juillet. Cet été la session se déroulera du 7 au 23 juillet. Ecoutons sœur Marie-Béatrice, présidente du VIDÈS.

 

vides formation volontariat international 001 Le camp de préparation au volontariat de longue durée se déroulera à Lille, du 7 au 23 juillet, avec les enfants et les animateurs du Valdocco-Lille. En plus des temps d’enseignement, les futurs volontaires animent les jeux pour les enfants du Centre de Loisirs.

Les intervenants de la session sont d’anciens volontaires VIDÈS

L’an dernier, David et Hélène ont témoigné auprès des futurs volontaires. Le couple a fondé l’association « Grandir dignement » à Madagascar ; dont l’objet est d’améliorer les conditions de vie des prisonniers mineurs. D’autres jeunes, Anne-Claire, Blandine, Ludivine, sont venues à Lille pour donner un enseignement et parler de leur expérience auprès des jeunes en partance. Eléonore, qui arrivait directement d’Ivato, a témoigné de son séjour de six mois à Madagascar avec beaucoup d’émotion.

 

Salésiennes et salésien de Lille impliqués dans la formation

Les sœurs salésiennes de Lille : Anne, Amélie, Valentine, interviennent, chaque année, pour préparer les temps d’animation. Elles nous épaulent : moi-même et le Père John Williams, salésien de Don Bosco et co-responsable de la session de formation. Pour le plus grand bonheur des enfants accueillis au Valdocco !

Sœur Marie-Béatrice,
Salésienne de Don Bosco,
présidente du VIDÈS
21 avril 2016

 

Les témoignages de Samuel, Jean-Baptiste et Florian

 

vides formation volontariat international 002 Samuel : « Le travail sur soi m’a beaucoup aidé. Il m’a permis de faire une relecture de là où j’en étais arrivé dans ma vie. J’ai partagé avec des gens formidables et je suis plus que jamais motivé pour découvrir le monde et me rendre utile. »

 

Florian Lucchini : « Le camp de formation à Lille a été vraiment formateur. Que ce soit les jeunes Lillois ou les jeunes de Mahajanga (à Madagascar où je suis actuellement), les situations sont les mêmes. Le camp a été très formateur aussi bien au niveau de la compréhension des situations, que je peux rencontrer, que sur moi-même. Les témoignages des anciens volontaires ont vraiment été bénéfiques. Je me retrouve quelquefois dans les mêmes situations que celles qu’ils décrivaient lors du camp de formation. »

 

Jean Baptiste (en photo ci-dessus) : « Ce que je retiens d’essentiel durant cette quinzaine de jours, c’est la pédagogie salésienne ! On a un vrai souci des particularités et des merveilles que chaque jeune représente. »

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Anthony

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite

    • Question d'éducation : Etre gentil, pas facile à vivre ?

      Gentilesse Serdu 1 Apprendre la gentillesse à ses enfants, n’est-ce pas les envoyer comme des agneaux au milieu des loups ? La méchanceté est bien présente dans notre monde compétitif et dur où tous les coups semblent recommandables. Faut-il alors leur appendre le calcul, la recherche de son intérêt « bien compris » ? La réponse estnclaire : inutile d’en rajouter !

      Lire la suite

    • Quelle présence dans la cour virtuelle des réseaux sociaux ?

      cour viturelle et reseaux sociaux Les relations sociales se font sur la toile autant que sur le béton de la cour. Alors, allons sur les réseaux sociaux ! Mais jusqu’où ? Faut-il encourager la présence des adultes sur les réseaux ? Pourquoi faire ? Quelle présence assurer ? Est-ce une bonne - ou fausse - bonne idée ?

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Peser sur la politique de la ville »

      Animation de rue 2 Les Salésiens de Don Bosco viennent de fédérer toutes leurs oeuvres d'action sociale au sein du réseau DBAS. Don Bosco Action Sociale compte 60 établissements et est coordonné par Jean-Marie Petitclerc.  Ce spécialiste des questions d'éducation et des banlieues, fondateur du Valdocco, connait bien les différents rouages de la politique de la ville menée, en France, depuis dix ans. Sœur Joëlle Drouin l’a interrogé.

      Lire la suite