visite pere tadeusz frb 2016 008 Du 5 février au 25 mai 2016, le père Tadeusz Rozmus est venu visiter chaque communauté religieuse de France et Belgique-sud au nom du supérieur mondial des salésiens de Don Bosco. C'est comme « envoyé du 10è successeur de Don Bosco » que le père Tadeusz a écouté et rencontré les confrères et les laïcs engagés dans la mission salésienne. Ce fut l'occasion pour lui de nous inviter à nous tourner vers le futur !

 

Prévu dans les règlements de la congrégation salésienne, cette « visite extraordinaire » du conseiller général pour l'Europe Centre-Nord offre la possibilité aux religieux salésiens de Don Bosco de sentir concrètement leur attachement à la congrégation mondiale. En rencontrant chaque frère, dans un colloque – nous dirions aujourd'hui un entretien personnel – le Père Tadeusz a pu redire l'attention que la congrégation porte à chaque frère. Dans sa rencontre avec la communauté, c'est aussi une occasion pour le « régional » de redire l'importance et la signification de la vie fraternelle pour les religieux. Quel projet pour la communauté religieuse ? Quel projet pour la communauté éducative et pastorale ? Lors de son passage dans chaque communauté, mais aussi dans les œuvres rattachées, le père Tadeusz a découvert les réalités du réseau.

 

 

« Quo Vadis , province de France – Belgique Sud ? »

Le Père Tadeusz a posé cette question en titre de conclusion de sa visite : où vas-tu province de France Belgique-Sud ? En invitant ainsi les religieux à regarder vers l'avenir, le Conseiller Régional a voulu invité chaque frère à ne pas rester dans le passé. « Le passé nous a conduit à la situation d'aujourd'hui. Mais l'aujourd'hui doit nous inspirer pour le futur. La terre promise est l'avenir vers lequel nous allons. » Le 21 mai, il dira au Centre Jean Bosco à Lyon, devant les frères, venus écouter le rapport de sa visite : « Pour le développement de la province FRB, n'oublions pas que l’acteur le plus important de la visite n'est pas le régional, mais c'est l'Esprit Saint. Sans lui, nous ferons que trop peu pour la société et le monde d'aujourd'hui. »

 

visite pere tadeusz frb 2016 001 visite pere tadeusz frb 2016 002  

 

visite pere tadeusz frb 2016 003 visite pere tadeusz frb 2016 006  

 

Le 24 mai en famille salésienne.

Au sanctuaire national des salésiens – la paroisse St Jean Bosco de Paris – le Père Tadeusz a présidé la messe de la solennité de Marie-Auxiliatrice. C’était le 24 mai, la veille de son départ pour Rome et fin concrète de sa visite extraordinaire. Étaient présents les religieux Salésiens de Don Bosco, les religieuses Filles de Marie-Auxiliatrice, une représentante de la congrégation des sœurs de St Michel Archange, religieuses membres de la famille salésienne, les salésiens coopérateurs, les anciens élèves, les jeunes du MSJ, les paroissiens et les laïcs engagés dans la famille et du réseau. Une belle occasion de célébrer dans la joie « celle qui a tout fait » comme le disait Jean Bosco. Dans l'interview vidéo réalisée après cette célébration, le Père Tadeusz a adressé un message à la famille salésienne en lui demandant de rester unie, de s'entraider afin de développer ensemble le charisme salésien dans la province. Aux jeunes, le Conseiller du Recteur Majeur leur dit : « Sans vous, les jeunes, le charisme salésien n'a pas de sens ! Je vous remercie d'être présents à nos côtés pour que vous trouviez le bonheur, notamment celui du cœur. Car le futur ne dépend de nous salésiens, mais de vous, les jeunes. »

 

visite pere tadeusz frb 2016 005 

 

visite pere tadeusz frb 2016 004 

 

 visite pere tadeusz frb 2016 007 visite pere tadeusz frb 2016 009

 

visite pere tadeusz frb 2016 010 visite pere tadeusz frb 2016 012  

 

A l'issue de la célébration, la famille salésienne et les amis de Don Bosco se sont retrouvés pour un partage convivial dans les salles de la paroisse. Autour d'un buffet, les participants ont pu apprécier quelques animations, notamment de quelques tours de prestidigitation du Père Daniel Federspiel. La joie salésienne et l'esprit de famille étaient bien présents.

 

visite pere tadeusz frb 2016 013 visite pere tadeusz frb 2016 014

 

 visite pere tadeusz frb 2016 016 visite pere tadeusz frb 2016 015

 

 

 

Sébastien Robert,
Salésien de Don Bosco
2 juin 2016

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Harcèlement au collège : comment on en arrive là, comment on s’en sort ?

      don bosco harcelement 04 Depuis quelques mois, la rentrée scolaire a eu lieu ; avec son lot de joies, d’habitudes, de retrouvailles, de nouveautés. Mais parfois, pour certains, c’est un moment d’appréhension, surtout lorsqu’on est victime de harcèlement. Basile, jeune lycéen aujourd’hui, a accepté de témoigner sur ces difficiles années de collège.

      Lire la suite

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite

    • Question d'éducation : Etre gentil, pas facile à vivre ?

      Gentilesse Serdu 1 Apprendre la gentillesse à ses enfants, n’est-ce pas les envoyer comme des agneaux au milieu des loups ? La méchanceté est bien présente dans notre monde compétitif et dur où tous les coups semblent recommandables. Faut-il alors leur appendre le calcul, la recherche de son intérêt « bien compris » ? La réponse estnclaire : inutile d’en rajouter !

      Lire la suite