visite pere tadeusz frb 2016 008 Du 5 février au 25 mai 2016, le père Tadeusz Rozmus est venu visiter chaque communauté religieuse de France et Belgique-sud au nom du supérieur mondial des salésiens de Don Bosco. C'est comme « envoyé du 10è successeur de Don Bosco » que le père Tadeusz a écouté et rencontré les confrères et les laïcs engagés dans la mission salésienne. Ce fut l'occasion pour lui de nous inviter à nous tourner vers le futur !

 

Prévu dans les règlements de la congrégation salésienne, cette « visite extraordinaire » du conseiller général pour l'Europe Centre-Nord offre la possibilité aux religieux salésiens de Don Bosco de sentir concrètement leur attachement à la congrégation mondiale. En rencontrant chaque frère, dans un colloque – nous dirions aujourd'hui un entretien personnel – le Père Tadeusz a pu redire l'attention que la congrégation porte à chaque frère. Dans sa rencontre avec la communauté, c'est aussi une occasion pour le « régional » de redire l'importance et la signification de la vie fraternelle pour les religieux. Quel projet pour la communauté religieuse ? Quel projet pour la communauté éducative et pastorale ? Lors de son passage dans chaque communauté, mais aussi dans les œuvres rattachées, le père Tadeusz a découvert les réalités du réseau.

 

 

« Quo Vadis , province de France – Belgique Sud ? »

Le Père Tadeusz a posé cette question en titre de conclusion de sa visite : où vas-tu province de France Belgique-Sud ? En invitant ainsi les religieux à regarder vers l'avenir, le Conseiller Régional a voulu invité chaque frère à ne pas rester dans le passé. « Le passé nous a conduit à la situation d'aujourd'hui. Mais l'aujourd'hui doit nous inspirer pour le futur. La terre promise est l'avenir vers lequel nous allons. » Le 21 mai, il dira au Centre Jean Bosco à Lyon, devant les frères, venus écouter le rapport de sa visite : « Pour le développement de la province FRB, n'oublions pas que l’acteur le plus important de la visite n'est pas le régional, mais c'est l'Esprit Saint. Sans lui, nous ferons que trop peu pour la société et le monde d'aujourd'hui. »

 

visite pere tadeusz frb 2016 001 visite pere tadeusz frb 2016 002  

 

visite pere tadeusz frb 2016 003 visite pere tadeusz frb 2016 006  

 

Le 24 mai en famille salésienne.

Au sanctuaire national des salésiens – la paroisse St Jean Bosco de Paris – le Père Tadeusz a présidé la messe de la solennité de Marie-Auxiliatrice. C’était le 24 mai, la veille de son départ pour Rome et fin concrète de sa visite extraordinaire. Étaient présents les religieux Salésiens de Don Bosco, les religieuses Filles de Marie-Auxiliatrice, une représentante de la congrégation des sœurs de St Michel Archange, religieuses membres de la famille salésienne, les salésiens coopérateurs, les anciens élèves, les jeunes du MSJ, les paroissiens et les laïcs engagés dans la famille et du réseau. Une belle occasion de célébrer dans la joie « celle qui a tout fait » comme le disait Jean Bosco. Dans l'interview vidéo réalisée après cette célébration, le Père Tadeusz a adressé un message à la famille salésienne en lui demandant de rester unie, de s'entraider afin de développer ensemble le charisme salésien dans la province. Aux jeunes, le Conseiller du Recteur Majeur leur dit : « Sans vous, les jeunes, le charisme salésien n'a pas de sens ! Je vous remercie d'être présents à nos côtés pour que vous trouviez le bonheur, notamment celui du cœur. Car le futur ne dépend de nous salésiens, mais de vous, les jeunes. »

 

visite pere tadeusz frb 2016 005 

 

visite pere tadeusz frb 2016 004 

 

 visite pere tadeusz frb 2016 007 visite pere tadeusz frb 2016 009

 

visite pere tadeusz frb 2016 010 visite pere tadeusz frb 2016 012  

 

A l'issue de la célébration, la famille salésienne et les amis de Don Bosco se sont retrouvés pour un partage convivial dans les salles de la paroisse. Autour d'un buffet, les participants ont pu apprécier quelques animations, notamment de quelques tours de prestidigitation du Père Daniel Federspiel. La joie salésienne et l'esprit de famille étaient bien présents.

 

visite pere tadeusz frb 2016 013 visite pere tadeusz frb 2016 014

 

 visite pere tadeusz frb 2016 016 visite pere tadeusz frb 2016 015

 

 

 

Sébastien Robert,
Salésien de Don Bosco
2 juin 2016

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

A Rome, les Salésiens de Don Bosco ont en charge les Catacombes Saint Calixte. On peut y voir une copie, en marbre, du chef d’œuvre du sculpteur italien Stefano Maderno : le martyr de Ste Cécile. Au début du 3e siècle, la jeune Cécile, mariée à Valérien, fut, à la suite de celui-ci, condamnée à mort et décapitée, pour avoir refusé d’adorer les dieux romains. Comment cette jeune femme est-elle devenue la patronne des musiciens ? La légende autour de sa vie raconte que « pendant qu’on la martyrisait, Cécile chantait à Dieu dans son cœur ». Qu’importe qu’elle ait chanté ou non, depuis le XVe siècle, nombre de peintres ont représenté la sainte avec un instrument, très souvent un orgue portatif ; et plusieurs musiciens, comme Gounod (messe solennelle de Ste Cécile) ou Chausson (Légende de Ste Cécile), l’ont honorée de leurs compositions. De nos jours encore, nombreuses sont les Harmonies qui portent son nom et font leur fête en l’honneur de la sainte.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Le train de la mémoire retour d'Auschwitz
Antoine, aumônerie d'Amboise.
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoingne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Maud Fontenoy, marraine du 30è anniversaire de
l'association Diamond
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite