JMJ Don Bosco 2016 Du 25 au 31 juillet, plus de 2 millions de pèlerins se sont réunis à Cracovie pour les Journées Mondiales de la Jeunesse 2016 (JMJ). Autour du Pape, 800.000 jeunes sont venus du monde entier pour vivre ce temps fort de l'Église Catholique. Ils étaient 100 de 17 à 35 ans du Mouvement Salésien des Jeunes de France et de Belgique-Sud. Accompagnés par une quinzaine de religieuses et religieux de Don Bosco, ils ont suivi « la route salésienne » jusqu'à Cracovie, en passant par le diocèse de Kielce. Beaucoup d'entre eux se sont déjà donnés rendez-vous au week-end du MSJ fin septembre à Lyon pour relire leur été.

 

Pour les participants, jeunes et accompagnateurs, l'accueil des familles autant à Kielce qu'à Cracovie restera un des moments forts de ces JMJ 2016. Grâce au travail réalisé par l'équipe « pilote », plus d'un an avant, les jeunes français et belges de la route salésienne ont pu être accueillis, par 2 à 3, dans les familles de la paroisse salésienne de Kielce pendant la première semaine. A chacun sa méthode pour échanger avec les hôtes : de l'anglais, lorsque les familles et les jeunes le parlent, au dessin pour se faire comprendre en l'absence de langue commune, ou par « google traduction » pour d’autres encore. Mais dans tous les cas, tous ont remercié ces échanges ; certains ont pleuré au moment de se quitter. Quel accueil ! Les familles ont même donné des cadeaux aux pèlerins en partant !

 

Témoignages de jeunes de la route salésienne

 

Une semaine dans le diocèse de Kielce : découvrir le pays hôte

Du mardi 19, tard le soir, au dimanche 24 juillet, la route salésienne s'est arrêtée à Kielce. Ville de 205.000 habitants, à une centaine de kilomètres au Nord de Cracovie, Kielce a été le diocèse d'accueil pour la semaine qui précède la rencontre mondiale. Déjà, plusieurs groupes, venus des quatre coins du monde, étaient là. Mais c'est dans la paroisse salésienne de Kielce que les jeunes du MSJ ont été accueillis.

 

 

Traditionnellement, avant les journées officielles autour du pape, les groupes étrangers peuvent ainsi découvrir la réalité du pays d'accueil dans des rencontres paroissiales, des évènements diocésains organisés pour l'occasion, dans les familles d'accueil. Le groupe franco-belge a vécu un premier temps fort en partageant toute une journée avec les animatrices de l'oratoire de la paroisse salésienne Sainte-Croix de Kielce. Danses et visites de lieux paroissiaux ont créées une relation d'amitié entre ces jeunes polonaises et les jeunes du MSJ.

 

La visite du sanctuaire de la Sainte-Croix tenu par les Oblats de Marie Immaculée a permis aux pèlerins de découvrir aussi la pratique et les traditions des catholiques polonais. La vénération des reliques de la croix du Christ et l'aspersion ont été un moment inoubliable pour beaucoup.

 

La marche de 7 kilomètres jusqu'au sanctuaire de Wiślica avec la prière du Chapelet en de nombreuses langues, le pèlerinage au sanctuaire mariale de Tchekhova, la messe avec adoration et réconciliations dans le stade de Kielce, le concert final survolté sur le thème des « Anges » à l'amphithéâtre en plein air de Kadzielnia... autant de moments forts qui ont marqué cette semaine en diocèse.

 

 

Passer de 8.000 pèlerins à 800.000 jeunes !

Après quelques heures de bus, la route salésienne arrive à Cracovie, lieu des Journées Mondiales de la Jeunesse. Là encore, les jeunes sont accueillis en famille dans la paroisse salésienne au centre de Cracovie. La paroisse « a poussé les murs » pour accueillir plus de 5.000 pèlerins des différentes provinces salésiennes du monde. 20.000 volontaires se mettent au service des pèlerins (voir la vidéo). Le programme s'oriente vite comme à chaque JMJ entre temps de catéchèses par les évêques francophones, les célébrations d'accueil ou avec le pape François,... et les longues files d'attente pour manger ! Mais que de joie partagée, de rencontres improbables. Quelle chance aussi que de pouvoir participer le soir aux concerts des jeunes groupes de musique chrétienne aux villages des diocèses de l'Ile-de-France !

 

Une surprise ! Un matin, au lancement de la journée, le Recteur Majeur, Don Angel apparaît à la paroisse. Immédiatement, tous demandent une photo avec lui. L'équipe pilote profite de sa présence pour lui demander une parole libre ; voilà un digne temps de catéchèse ! Les jeunes du MSJ reverront le Recteur Majeur, et la supérieure mondiale des salésiennes de Don Bosco, Mère Yvonne, lors de la rencontre de tous les MSJ du monde entier, présents en Pologne.

 

Message d'espérance Don Angel aux jeunes

Mère Yvonne, Supérieure générale des soeurs salésiennes

 

Matthieu : Responsable de groupe ?

Pourquoi être volontaire au JMJ ?

 

Notons la beauté du Chemin de Croix avec le pape François. Autant les textes et prières adaptés au jeunes que les magnifiques représentations artistiques, à chaque station, ont rendu ce moment de prière porteur de sens et d'espérance pour les 800.000 jeunes présents. Relevons aussi les paroles fortes du pape François qui invite les jeunes à se mobiliser, « à ne pas dormir dans leur canapé » !

 

Un clin d'œil à sœur Anne-Marie Baud, salésienne de Don Bosco, qui traduisait en direct les paroles du Pape François sur la fréquence en langue française. Ces traductions radiophoniques ont permis à chacun de comprendre tout ce qui se vivait autour du Pape.

 

Les 26 heures de bus ont donné l’occasion à chacun de se préparer au retour des JMJ ; tous sont revenus marqué de leur pèlerinage qui par l'ambiance salésienne pour Matthieu, qui par l'accueil « comme des rois » pour Edmée, qui par la marche dans une communion musicale pour Joaquim, qui la rencontre mondiale des MSJ pour Stéphanie... (voir leur témoignage dans la vidéo).

 

Les jeunes de la route salésienne se sont déjà donnés rendez-vous au week-end du Mouvement Salésien des Jeunes fin septembre à Lyon pour relire leur expérience (voir encadré).

 

 

Sébastien ROBERT, sdb
8 septembre 2016

 

 

Week-end de relecture de l'été : une tradition au Mouvement Salésien des Jeunes

 

Du 23 au 25 septembre 2016, les jeunes du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) se retrouvent au lycée Don Bosco de Lyon pour y relire leur été. Tradition qui permet à chaque animateur d'un camp ou d'un centre de loisir, aux jeunes du Campobosco ou des JMJ de se poser un instant. Après la rentrée scolaire, chacun peut ainsi identifier les fruits qu'ils ont pu vivre pendant leur été.

 

Toutes les informations sur le site du Mouvement Salésien des Jeunes.

 

 

Diaporama

 

 


Mot du jour

Tous les matins, Noémie se rend au collège. Elle est heureuse d’y retrouver ses amis. A vrai dire, c’est bien la seule chose qui lui donne envie de se lever de bonne heure. Noémie est la dernière de sa classe. Ses professeurs sont désemparés… Ses parents, tourmentés par l’échec de leur fille, se demandent comment elle pourra réussir dans la vie avec de tels résultats ?

Mais, ce matin, Noémie se lève de bonheur ! Ce ne sont pas ses résultats qui lui empêcheront de réussir sa vie et de réaliser son rêve : devenir couturière ! Ce qui lui importe : tisser des liens… et être la première à l’école de la Vie !

Si vous n’avez pas été le premier de la classe, c’est pour une seule raison : vous êtes candidat à être le premier à l’école de la Vie !

Il n’est jamais trop tard pour reprendre ses études…

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi