JMJ Don Bosco 2016 Du 25 au 31 juillet, plus de 2 millions de pèlerins se sont réunis à Cracovie pour les Journées Mondiales de la Jeunesse 2016 (JMJ). Autour du Pape, 800.000 jeunes sont venus du monde entier pour vivre ce temps fort de l'Église Catholique. Ils étaient 100 de 17 à 35 ans du Mouvement Salésien des Jeunes de France et de Belgique-Sud. Accompagnés par une quinzaine de religieuses et religieux de Don Bosco, ils ont suivi « la route salésienne » jusqu'à Cracovie, en passant par le diocèse de Kielce. Beaucoup d'entre eux se sont déjà donnés rendez-vous au week-end du MSJ fin septembre à Lyon pour relire leur été.

 

Pour les participants, jeunes et accompagnateurs, l'accueil des familles autant à Kielce qu'à Cracovie restera un des moments forts de ces JMJ 2016. Grâce au travail réalisé par l'équipe « pilote », plus d'un an avant, les jeunes français et belges de la route salésienne ont pu être accueillis, par 2 à 3, dans les familles de la paroisse salésienne de Kielce pendant la première semaine. A chacun sa méthode pour échanger avec les hôtes : de l'anglais, lorsque les familles et les jeunes le parlent, au dessin pour se faire comprendre en l'absence de langue commune, ou par « google traduction » pour d’autres encore. Mais dans tous les cas, tous ont remercié ces échanges ; certains ont pleuré au moment de se quitter. Quel accueil ! Les familles ont même donné des cadeaux aux pèlerins en partant !

 

Témoignages de jeunes de la route salésienne

 

Une semaine dans le diocèse de Kielce : découvrir le pays hôte

Du mardi 19, tard le soir, au dimanche 24 juillet, la route salésienne s'est arrêtée à Kielce. Ville de 205.000 habitants, à une centaine de kilomètres au Nord de Cracovie, Kielce a été le diocèse d'accueil pour la semaine qui précède la rencontre mondiale. Déjà, plusieurs groupes, venus des quatre coins du monde, étaient là. Mais c'est dans la paroisse salésienne de Kielce que les jeunes du MSJ ont été accueillis.

 

 

Traditionnellement, avant les journées officielles autour du pape, les groupes étrangers peuvent ainsi découvrir la réalité du pays d'accueil dans des rencontres paroissiales, des évènements diocésains organisés pour l'occasion, dans les familles d'accueil. Le groupe franco-belge a vécu un premier temps fort en partageant toute une journée avec les animatrices de l'oratoire de la paroisse salésienne Sainte-Croix de Kielce. Danses et visites de lieux paroissiaux ont créées une relation d'amitié entre ces jeunes polonaises et les jeunes du MSJ.

 

La visite du sanctuaire de la Sainte-Croix tenu par les Oblats de Marie Immaculée a permis aux pèlerins de découvrir aussi la pratique et les traditions des catholiques polonais. La vénération des reliques de la croix du Christ et l'aspersion ont été un moment inoubliable pour beaucoup.

 

La marche de 7 kilomètres jusqu'au sanctuaire de Wiślica avec la prière du Chapelet en de nombreuses langues, le pèlerinage au sanctuaire mariale de Tchekhova, la messe avec adoration et réconciliations dans le stade de Kielce, le concert final survolté sur le thème des « Anges » à l'amphithéâtre en plein air de Kadzielnia... autant de moments forts qui ont marqué cette semaine en diocèse.

 

 

Passer de 8.000 pèlerins à 800.000 jeunes !

Après quelques heures de bus, la route salésienne arrive à Cracovie, lieu des Journées Mondiales de la Jeunesse. Là encore, les jeunes sont accueillis en famille dans la paroisse salésienne au centre de Cracovie. La paroisse « a poussé les murs » pour accueillir plus de 5.000 pèlerins des différentes provinces salésiennes du monde. 20.000 volontaires se mettent au service des pèlerins (voir la vidéo). Le programme s'oriente vite comme à chaque JMJ entre temps de catéchèses par les évêques francophones, les célébrations d'accueil ou avec le pape François,... et les longues files d'attente pour manger ! Mais que de joie partagée, de rencontres improbables. Quelle chance aussi que de pouvoir participer le soir aux concerts des jeunes groupes de musique chrétienne aux villages des diocèses de l'Ile-de-France !

 

Une surprise ! Un matin, au lancement de la journée, le Recteur Majeur, Don Angel apparaît à la paroisse. Immédiatement, tous demandent une photo avec lui. L'équipe pilote profite de sa présence pour lui demander une parole libre ; voilà un digne temps de catéchèse ! Les jeunes du MSJ reverront le Recteur Majeur, et la supérieure mondiale des salésiennes de Don Bosco, Mère Yvonne, lors de la rencontre de tous les MSJ du monde entier, présents en Pologne.

 

Message d'espérance Don Angel aux jeunes

Mère Yvonne, Supérieure générale des soeurs salésiennes

 

Matthieu : Responsable de groupe ?

Pourquoi être volontaire au JMJ ?

 

Notons la beauté du Chemin de Croix avec le pape François. Autant les textes et prières adaptés au jeunes que les magnifiques représentations artistiques, à chaque station, ont rendu ce moment de prière porteur de sens et d'espérance pour les 800.000 jeunes présents. Relevons aussi les paroles fortes du pape François qui invite les jeunes à se mobiliser, « à ne pas dormir dans leur canapé » !

 

Un clin d'œil à sœur Anne-Marie Baud, salésienne de Don Bosco, qui traduisait en direct les paroles du Pape François sur la fréquence en langue française. Ces traductions radiophoniques ont permis à chacun de comprendre tout ce qui se vivait autour du Pape.

 

Les 26 heures de bus ont donné l’occasion à chacun de se préparer au retour des JMJ ; tous sont revenus marqué de leur pèlerinage qui par l'ambiance salésienne pour Matthieu, qui par l'accueil « comme des rois » pour Edmée, qui par la marche dans une communion musicale pour Joaquim, qui la rencontre mondiale des MSJ pour Stéphanie... (voir leur témoignage dans la vidéo).

 

Les jeunes de la route salésienne se sont déjà donnés rendez-vous au week-end du Mouvement Salésien des Jeunes fin septembre à Lyon pour relire leur expérience (voir encadré).

 

 

Sébastien ROBERT, sdb
8 septembre 2016

 

 

Week-end de relecture de l'été : une tradition au Mouvement Salésien des Jeunes

 

Du 23 au 25 septembre 2016, les jeunes du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) se retrouvent au lycée Don Bosco de Lyon pour y relire leur été. Tradition qui permet à chaque animateur d'un camp ou d'un centre de loisir, aux jeunes du Campobosco ou des JMJ de se poser un instant. Après la rentrée scolaire, chacun peut ainsi identifier les fruits qu'ils ont pu vivre pendant leur été.

 

Toutes les informations sur le site du Mouvement Salésien des Jeunes.

 

 

Diaporama

 

 


Mot du jour

« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger qui donne sa vie pour ses brebis. » Jn 10

Jésus, le bon berger se donne corps et âme, il n’abandonne pas son troupeau.

Don Bosco avait bien compris cette parole et l’a fait par l’investissement de toute sa vie pour ses jeunes.
A leur exemple, l’éducatrice et l’éducateur Salésien sont pleinement soucieux du bien de leurs jeunes et désirent leur donner le meilleur d’eux-mêmes.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite