superieur mondiale fma en tunisie 004 Du 15 au 25 mars 2017, Mère Yvonne Reungoat, supérieure mondiale des salésiennes de Don Bosco, a rendu visite à ses sœurs présentes en Tunisie. Depuis l'arrivée des salésiennes en 1895, c'est la première fois qu'une supérieure générale se rend dans ce pays.

 

À la Famille Salésienne réunie pour l’accueillir, Mère Yvonne dit : « Je viens vous rencontrer, je veux me mettre dans la disponibilité à l'écoute de ce que vous vivez, de ce que vivent les jeunes, les familles, les collaborateurs, le peuple tunisien. Je veux me mettre à l’écoute du cœur qui bat, qui vibre sur cette terre tunisienne. Je suis sûre qu'en nous mettant vraiment à l'écoute les uns des autres, nous en sortirons transformés. »

superieur mondiale fma en tunisie 005 superieur mondiale fma en tunisie 003

 

« Je veux me mettre à l’écoute de ce que vous vivez sur cette terre tunisienne »

La présence des sœurs salésiennes en Tunisie est diversifiée : un établissement scolaire et un foyer d’accueil pour jeunes d’Afrique subsaharienne, un groupe de scouts, un patronage, et du travail pastoral en collaboration avec l’Eglise locale. Les salésiens de Don Bosco, eux aussi, travaillent dans deux établissements scolaires. Frères et sœurs, même d’autres congrégations, travaillent ensemble dans l’établissement au centre de Tunis.

superieur mondiale fma en tunisie 001 superieur mondiale fma en tunisie 006

 

Les religieux et religieuses de Don Bosco ensemble

Les religieux et religieuses de Don Bosco se retrouvent régulièrement pour se soutenir mutuellement dans cette mission salésienne en terre musulmane. Ils réfléchissent ensemble aux défis de l’incarnation du Système Préventif de Don Bosco en ce lieu. Mais aussi, bien sûr, ils aiment prendre du temps ensemble pour prier, fêter et se détendre. En présence de Mère Yvonne, ils ont fait un pèlerinage sur les lieux du martyr de Perpétue et Félicité (203 ap. J.C.), dans la « Damous-El-Karita », grande église, lieu de pèlerinage important aux premiers siècles où St Augustin prêcha.

superieur mondiale fma en tunisie 008 superieur mondiale fma en tunisie 009

 

Face aux défis de la présence chrétienne en Tunisie

Mère Yvonne a pris le temps de rencontrer tous les acteurs de la mission salésienne, et de la mission de l’Eglise en cette terre. Elle a participé à la rencontre des supérieurs majeurs ayant des religieux en Tunisie. Deux jours pour réfléchir aux défis de la présence chrétienne en Tunisie, que ce soit dans les établissements scolaires, dans les centres sociaux, par exemple, en faveur des migrants souvent exploités par toutes sortes de réseaux. L'Église est composée majoritairement par des consacrés ; ceux-ci sont amenés à travailler souvent en collaboration. L'Église est certes petite, fragile et multiculturelle. Mais elle est appelée à être signe du Christ par le témoignage de la vie, qui est le seul évangile que liront nos frères et sœurs tunisiens.

superieur mondiale fma en tunisie 007 superieur mondiale fma en tunisie 002

 

« Hamza, 7 ans, voulait voir Mère Yvonne pour lui dire un mot à l’oreille ! »

Bâtir une culture de la paix

Partout Mère Yvonne a été accueillie très chaleureusement. Les enfants et les jeunes des écoles de Menzel Bourguiba, comme ceux de Tunis d’ailleurs, lui ont présenté leurs danses traditionnelles, des mots de bienvenue, ils ont manifesté leur joie de vivre à l’école « des sœurs ». Elle a conquis le cœur des enfants et des adultes ; au-delà de la langue arabe, ils se sont compris. Hamza, 7 ans, tous les jours, voulait voir Mère Yvonne pour lui dire un mot à l’oreille ! Les scouts et les anciens élèves étaient présents aussi pour exprimer leur reconnaissance. Elle y a rencontré la communauté éducative au complet en encourageant, en invitant à travailler ensemble, par une relation ajustée entre enseignants, éducateurs et aussi avec les jeunes et les familles, afin de bâtir une culture de la paix.

Les sœurs et toute la Famille Salésienne ont été confirmées, par la présence de Mère Yvonne. Son écoute bienveillante les a confortées dans leur engagement à servir le Seigneur dans la rencontre de ce peuple.

 

Sœur Geneviève Pelsser,
Provinciale des Salésiennes de Don Bosco


Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Mineurs migrants : l’accueil dans le réseau salésien de Belgique

      mineurs migrants accueil en belgique Aujourd’hui des milliers de mineurs migrants fuient leur pays en raison de la guerre, la pauvreté. Pour les accueillir, différents lieux du réseau salésien en Belgique, se mobilisent. Quel est l’accueil spécifique des mineurs migrants dans les maisons salésiennes ?

      Lire la suite

    • Dramane, migrant du Mali à l’Espagne

      mineurs migrants temoignage dramane 001 Qui est le jeune Dramane ? Qu’est-ce qui l’a décidé à quitter sa famille ? Son pays ? Quelle est son histoire ? Comme beaucoup d’autres, Dramane est un jeune mineur à avoir frappé à la porte d’une maison salésienne en Espagne. Il témoigne.

      Lire la suite

    • L’établissement N.D. des Minimes accueille trente migrants

      migrants n d minimes lyon 001 « Cette rencontre a été une claque pour moi et m’a fait prendre du recul » s’exclame Coline, lycéenne aux Minimes, à Lyon après la rencontre organisée par la Pastorale du lycée et la cellule « migrants » du diocèse de Lyon. Pour de nombreux lycéens, ce fut une expérience cruciale qui les aide à sortir des clichés. Témoignage de Fabienne Laumonier, animatrice en pastorale scolaire.

      Lire la suite

    • A Sury-Le-Comtal, une sanction-réparation réussie

      st andre sury sanction 001 Des élèves ont commis un acte de bizutage contre un autre élève. Comment les sanctionner ? Comment les aider à prendre conscience de leur acte ? Comment les aider à changer ? C’est la question que s’est posée l’équipe éducative du lycée Saint-André à Sury-le-Comtal en demandant aux élèves de s’engager dans un acte de réparation qui a du sens.

      Lire la suite

    • Que faire cet été 2017 ?

      que faire cet ete 2017 001 L'aventure salésienne vous intéresse ? Alors n'hésitez pas à découvrir les propositions salésiennes de l'été ! Et si des jeunes veulent devenir animateurs, prenez contact. La famille salésienne offre une large palette de propositions ouvertes à tous. Il y en a pour tous les âges, tous les goûts, à toutes les dates. Comment choisir dans ce large éventail ?

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Mineurs migrants non accompagnés

      nouveau dba 990 Nous ne baisserons pas les bras ! Parfois des décisions politiques sur l’accueil des migrants posent question, mais rien n’arrêtera l’élan de générosité que nous observons partout autour de nous. Dans le réseau des salésiens, il s’agit de faire ce que Don Bosco faisait en son temps : l’accueil inconditionnel.

      Lire la suite