Myriam Tonus et Jean Michel Javeau Ils sont éducateurs, prêtres, artistes, politiques, hommes et femmes de ce temps... Don Bosco Aujourd’hui est allé à leur rencontre, leur demandant ce que représente pour eux le saint de Turin, ce qu’ils aiment en lui, ce qu’ils en retiennent et si, pour eux, son message est encore actuel.

 

Myriam Tonus de l’Aumônière Fédérale des Patronages belges

Don Bosco est prophétique. En effet, en une époque – la sienne – où la pauvreté était considérée comme une fatalité, voire une punition divine, où l'on était convaincu que certains êtres humains étaient "irrécupérables", le prêtre piémontais a apporté un démenti qui continue de nous inspirer aujourd'hui.

Don Bosco, le saint des patronages

Don Bosco est tout entier pétri de miséricorde pour le jeune si blessé soit-il. Il a parfaitement compris que ce qu'on appelait alors le "vice" n'est le plus souvent que le fruit amer de la grande pauvreté et de l'exclusion. Il a posé sur ces jeunes un regard qui voyait au-delà d'eux-mêmes. Il leur a révélé des talents et des qualités auxquels eux-mêmes ne croyaient même pas.

Ce n'est pas un hasard si de nombreuses sections des Patronages belges s'appellent "Don Bosco" : la pédagogie du saint, qui entendait mettre les gens debout, a fini par devenir la référence. Aujourd'hui, le Patro en Belgique, c'est plus de 20 000 jeunes, de 4 à 15 ans et plus, un mouvement par et pour les jeunes, ainsi qu'il se définit, qui vise au développement individuel et social de la personne. Tout au long de son histoire, il a accueilli des enfants de milieux défavorisés ou modestes.

Une réflexion est actuellement en cours pour développer des « patros urbains ». Nous constatons en effet que paradoxalement, c'est dans les grandes villes (et notamment Bruxelles) qu'il y a le moins de sections – alors que les jeunes y sont nombreux et vivent parfois des situations qui ne sont pas sans évoquer celles que Don Bosco a rencontrées.

Voilà pourquoi, plus que jamais, sa foi dans la jeunesse, sa créativité et son engagement sans faille sont un modèle prophétique qu'il nous revient de faire vivre au quotidien.

Jean-Michel Javaux, Bourgmestre d’Amay, près de Liège.

Don Bosco a choisi de faire une place aux jeunes en les écoutant et en leur confiant des responsabilités.

« Sortez de votre zone de confort »

C’est l’homme des écoles techniques et professionnelles. Ce qui signifie repérer les talents divers et les développer : tous les jeunes ne sont pas pareils, mais ils peuvent tous être utiles à la société. Don Bosco avait le sens du solidaire.

Don Bosco a « inventé » la famille salésienne pour transmettre aux jeunes son héritage : continuer à donner leur place aux jeunes et former des leaders collectifs.

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

Pour l'année du bicentenaire de la naissance de Jean Bosco, DBA est allé à la rencontre de personnalités, leur demandant ce que représente pour eux le saint de Turin, ce qu’ils aiment en lui, en quoi son message est actuel.


Mot du jour

Alors que j’anime un groupe d’enfants, certains ne tiennent plus en place. Et en plus de ne pas faire l’activité, ils ne m’écoutent pas ! J’ai beau crier, les rappeler à l’ordre, rien à faire. Ah, je ne les supporte plus ces mômes !

J’en fais part à mon directeur, c’est lui le responsable, après tout : « Monsieur Bosco, je suis fatigué, je n’arrive à rien et je n’ai plus de voix à force de crier. »

Don Bosco me répond : « Tu sais, c’est avec l’amour que l’on devient patient ; ta douceur portera plus de fruits que tes cris. »

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • 6e Congrès de l’éducation salésienne

      6e congres education citoyen 04 Le 6e congrès de l’éducation salésienne s’est tenu à Lyon Ecully (Valpré) les 6 et 7 avril. Il a rassemblé 170 participants appartenant au Réseau Don Bosco autour du thème « Eduquer à la citoyenneté ». En 2015, le réseau don Bosco avait lancé le programme « Défi Citoyenneté ». Organisé par le service formation des Maisons Don Bosco , ce congrès, a été l’occasion d’approfondir les enjeux et de partager autour des expériences menées dans les diverses institutions.Logo video80

      Lire la suite

    • Défi Citoyenneté : grand rassemblement des lycées de l’Ouest

      defi citoyennte ouest 2018 03 "Sais-tu siffler?" "Veux-tu être mon ami?" Au Valdocco, Don Bosco avait le génie de faire de chaque jeune un protagoniste. Aujourd'hui encore, les jeunes découvrent, dans les établissements salésiens, les magnifiques ressources qu'ils portent en eux, et la beauté de les partager. C'est un peu ça l'ambition de nos écoles : ouvrir des espaces où scintillent les étoiles de la confiance en soi, brûle l'émotion de grandir, et se transmet la joie de le faire vivre aux autres. Le 11 avril 2018, deux cents jeunes de Pouillé, Saumur, Giel et l'Institut Lemonnier étaient rassemblés à Giel pour le célébrer ! Thibault, membre du Conseil Vie Lycéenne de l'Institut Lemonnier, a résumé en trois mots cette belle journée ensoleillée: s'exprimer, faire connaissance, partager.Logo video80

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Les Salésiens de Don Bosco dans un pays en mutation : le Vietnam

      vietnam ecole db dong thuan 07 Depuis ces dernières années, une dizaine de missionnaires salésiens, hommes et femmes, arrivent du Vietnam en France. Grâce aux échanges entre pays, nous connaissons de mieux en mieux ce pays en pleine évolution. Les salésiens et salésiennes de Don Bosco y sont présents, au nombre de 600. Leur travail prend de multiples formes. Toujours auprès des jeunes.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite