noel don bosco 002 L’Avent est le temps destiné à se préparer à la fête. Comment inviter les jeunes à vivre cette attente ? Don Bosco Aujourd’hui présente des initiatives mises en œuvre à Bruxelles, au collège Don Bosco Gières et à Liège.

 

Une crèche géante à l’internat

Chaque année, à l’internat salésien de Bruxelles, les 80 jeunes internes, confectionnent un personnage de la crèche géante installée dans l'entrée de l'internat. Impossible de la rater.

Nous interrogeons chacun des enfants de 6 à 18 ans pour savoir quel personnage-santon il veut être ou incarner dans la crèche en décrivant les caractéristiques personnelles de chacun d’eux. Les jeunes interrogés doivent argumenter le choix et prendre l'engagement de vivre son personnage durant l'Avent.

Pour faire les personnages, il suffit de distribuer des bouteilles de 50 cl, une tête en boule en polystyrène et de vieux bouts de tissu suffisent ! Les enfants admirent les œuvres des autres, cela les stimulent ! Quant aux visiteurs, ils sont époustouflés. Impossible de passer à côté de l'Avent !

Les sœurs de la communauté et les animateurs préparent la messe de Noël de l'internat avec des répétitions de chants, et de théâtre pour la scène de la Nativité... Une façon de préparer les cœurs en essayant de vivre la fraternité au quotidien.

 

noel don bosco 001

noel don bosco 003

Un cadeau pour 0 €uros 

A Don Bosco Gières, Noël, c’est aussi un « Défi ». Des temps de réflexion sont menés dans toutes les classes en rapport avec un thème choisi par l’équipe d’animation pastorale. Cette année 2016, c’était le « Défi du cœur ». Chaque jeune reçut pour mission : « Choisis le plus beau cadeau que tu peux offrir pour 0 euros ! » A partir d’une liste de cadeaux proposée pour inspiration telle que : être honnête, remercier pour un cours, rendre un service à la maison… Dans toutes les classes, les élèves ont réfléchi et écrit sur un cœur le cadeau qu’ils ont décidé d’offrir. Tous ces « cadeaux du cœur » ont été apportés au cours de la célébration de Noël et posés dans la crèche. Catherine Valente - Collège Don Bosco Gières

 

 

 

L’icône de la Nativité vient chez nous

À Lièges, à la paroisse Saint-François-de-Sales, l’icône de la Nativité passe de maison en maison, durant le temps de l’Avent. L’occasion de se rassembler, d’accueillir l’icône et de réfléchir à la question : « Comment nous préparons-nous à l’accueil de Jésus dans nos vies ? »

La personne ou la famille qui s’engage à recevoir l’icône est invitée à prendre un moment de méditation. C’est un temps de porte ouverte aux voisins ou amis selon les possibilités de chacun. Chaque accueillant est invité à écrire une prière, une intention dans un carnet qui circule avec l’icône. Le dimanche, l’icône et le carnet reviennent à l’église ; et on sélectionne, dans le carnet, l’un ou l’autre texte à lire pendant la prière universelle.

Anne Méjat - Internat de Ganshoren (Bruxelles)
Catherine Valente - Collège Don Bosco (Gières)
Rudy Hainaux, paroisse St François de Sales (Liège)


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Marie

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Maisons Don Bosco

    • Les adultes dans le Défi Citoyenneté : quelle est leur place ?

      Defit citoyente adultes 03 Quel doit être l’accompagnement des adultes dans les projets des jeunes ? Aujourd'hui, grâce aux rencontres entre établissements dans les régions et grâce aux relectures, les chefs d'établissement, les éducateurs comprennent mieux leur rôle dans les projets des jeunes. Même si les projets sont menés par les jeunes, l’accompagnement des adultes est un ressort central de la réussite des projets Défi Citoyenneté.

      Lire la suite

    • « Il était une fois l’abbé Vauloup… » l’histoire de l’établissement Giel Don Bosco mis en scène

      Giel theatre 2018 04 Pierre Chopin, salésien de Don Bosco à Giel Don Bosco, a créé une pièce de théâtre sur la naissance et l’évolution de l’établissement en cinq scènes. Intitulée « Il était une fois l’abbé Vauloup », le fondateur de l’Orphelinat de Giel, cette pièce a été jouée dimanche 16 septembre par des élèves de 4e dans l’amphithéâtre du lycée. Plus de 400 spectateurs enchantés ont assisté – et même participé - à la représentation. Interview du père Pierre Chopin.

      Lire la suite

    • De nouveaux établissements entrent dans le réseau Don Bosco

      Don Bosco Nouveau Etablissements 00 Le réseau Don Bosco compte 55 établissements en France, 6 en Belgique Sud, un au Maroc et un en Tunisie. Il y a également les établissements et réseaux associés ou invités. Certains établissements ont récemment rejoint le réseau Don Bosco ou sont en demande d’y entrer. Qui sont ces établissements qui entrent dans le réseau ?

      Lire la suite

    • Yahia Adane : « Le travail social n’est pas quantifiable »

      Yahia AEPCR Social 00 Qu’est ce qui donne du sens au travail social dans les quartiers ? Yahia Adane, directeur de l’association d’éducation populaire de Paris 20è et du réseau Don Bosco Action Sociale, témoigne de son approche du travail social. Fin aout, il rassemble tous les éducateurs de la structure et durant une journée il leur propose de réfléchir ensemble à cette question du sens du travail social.

      Lire la suite

    • Livre d’or de l’année scolaire au lycée Don Bosco à Marseille : « Don Bosco m’a redonné foi en mon avenir »

      don bosco marseille livre d or 01 L’année scolaire 2017-2018 s’achève et avec elle s’annonce le départ de nombreux jeunes et adultes. Ils ont laissé des empreintes visibles et invisibles au lycée Don Bosco de Marseille. Ils ont laissé des mots dans « un livre d’or » qui s’appelle : « Sans vous je ne peux rien faire ». Chaque année, les élèves volontaires transcrivent leurs sentiments vis-à-vis de l’établissement qu’ils quittent. Voici une des perles de ce cahier par le témoignage de Marie, accompagné de photos représentant des temps fort de l’année. Comme une maison, le lycée Don Bosco de Marseille éduque les jeunes… toujours et partout.

      Lire la suite

    • Camp d’été chez les Roms grace à ESPERE

      espere Lille don bosco 01 En 2010, Danièle Sciacaluga, Salésienne Coopératrice, visite les familles roms d’un camp de Lille. Pour faire face aux besoins éducatifs, en 2014, elle crée avec un prêtre salésien une association E.S.P.E.R.E. (Espoir Salésiens Pour les Enfants Roms d’Europe) pour promouvoir l’éducation des enfants en s’inspirant de la pédagogie de Don Bosco. Cet été 2018, l’aventure se poursuit. Ce fut le 5è camp. Une vraie collaboration se réalise l’été grâce au réseau DBAS.

      Lire la suite