Parlement des enfants 2 355Lors de l'Assemblée du Parlement des Jeunes organisé par le l'oeuvre salésienne du Sierra Leone "Don Bosco Fambul", des centaines de jeunes ont dénoncé  le phénomène des violences et des abus sur les mineurs. De nombreuses jeunes filles ont raconté les agressions sexuelles dont la plupart n'ont jamais fait l'objet d'une enquête de la police. "Don Bosco Fambul", est une association salésienne au Sierra Léone de protection des mineurs. Elle a ainsi célébré la Journée de l'Enfant africain 2013 par l'organisation d'une Assemblée du Parlement "Don Bosco des Jeunes" le 16 juin qui a vu la participation d'environ 700 mineurs.

 

 

 

 

 

 

 

Un jeune a raconté l'agression qu'il a subie avec des amis de la part d'un groupe de policiers à Freetown-Kissy: les jeunes ont été volés et maltraités et ont dû rester enfermés dans une cellule pour trois jours avant que les assistants sociaux du Don Bosco Fambul réussissent à obtenir leur libération. Les jeunes ont ensuite entrepris une poursuite disciplinaire à l'égard des policiers, s'adressant au Département d'Investigation interne pour les plaintes sur la discipline, mais le résultat a été décevant: les policiers responsables sont encore en service. "La police défendra toujours les policiers criminels" a affirmé sans détour une fillette âgée de neuf ans au cours de la session parlementaire.

 

Beaucoup de jeunes ont raconté leurs expériences de vie dans les rues, comment leurs existences ont été marquées par la violence et par l'exploitation qu'ils ont vécu quotidiennement.

 

Les membres du Parlement Don Bosco ont également voté à l'unanimité une résolution qui demande au gouvernement de la Sierra Leone des actions rapides et fortes pour le bien des enfants du pays. Au gouvernement, il a été demandé avec urgence d'adopter des mesures à l'égard des familles pour empêcher que les enfants finissent dans les rues; de travailler pour rétablir le système d'assistance éducative et sanitaire, à présent dans un état déplorable et souvent entre les mains de personnel corrompu. Aux autorités d'enquête et à la magistrature, il est demandé de réaliser un système de sanctions efficace contre ceux qui maltraitent ou abusent des mineurs.

 

Parlement des enfants 355"Annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres, et la liberté aux prisonniers, rendre la vue aux aveugles et remettre en liberté les opprimés (cf. Lc 4,18-19) sont des priorités fondamentales pour les chrétiens et pour tous les hommes de bonne volonté. Engagés en cette mission, nous ne pouvons pas demeurer indifférents devant les injustices évidentes du trafic d'enfants, qui en fait de simples marchandises et ne tient pas compte de leur dignité humaine", il est écrit dans la déclaration du Parlement Don Bosco des Jeunes.

 

Dans son discours en conclusion de la journée, le Directeur du Don Bosco Fambul, monsieur Lothar Wagner, salésien coadjuteur, a souligné: "Ce n'est pas uniquement le 16 juin de tous les ans que les enfants méritent l'affection de leurs parents, de leur famille, des enseignants et même du Président ! C'est chaque jour!".

 

ANS
20 juin 2013

 

DON BOSCO FAMBUL

ONG SALESIENNE AU SIERRA LEONE

 

Don Bosco Fambul est une ONG catholique (organisation non gouvernementale) et exerce dans le domaine du travail de rue dans la capitale de la Sierra Leone, Freetown.

Le Sierra Leone est l'un des pays les plus pauvres du monde.


Le travail social consiste à : la réhabilitation des enfants des rues (1500 enfants environ) , conseil familial , centre de jeunesse ouvert , l'éducation et un suivi téléphonique national pour les adolescents .

 

 


Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Actualités

    • Mineurs migrants : l’accueil dans le réseau salésien de Belgique

      mineurs migrants accueil en belgique Aujourd’hui des milliers de mineurs migrants fuient leur pays en raison de la guerre, la pauvreté. Pour les accueillir, différents lieux du réseau salésien en Belgique, se mobilisent. Quel est l’accueil spécifique des mineurs migrants dans les maisons salésiennes ?

      Lire la suite

    • Dramane, migrant du Mali à l’Espagne

      mineurs migrants temoignage dramane 001 Qui est le jeune Dramane ? Qu’est-ce qui l’a décidé à quitter sa famille ? Son pays ? Quelle est son histoire ? Comme beaucoup d’autres, Dramane est un jeune mineur à avoir frappé à la porte d’une maison salésienne en Espagne. Il témoigne.

      Lire la suite

    • L’établissement N.D. des Minimes accueille trente migrants

      migrants n d minimes lyon 001 « Cette rencontre a été une claque pour moi et m’a fait prendre du recul » s’exclame Coline, lycéenne aux Minimes, à Lyon après la rencontre organisée par la Pastorale du lycée et la cellule « migrants » du diocèse de Lyon. Pour de nombreux lycéens, ce fut une expérience cruciale qui les aide à sortir des clichés. Témoignage de Fabienne Laumonier, animatrice en pastorale scolaire.

      Lire la suite

    • A Sury-Le-Comtal, une sanction-réparation réussie

      st andre sury sanction 001 Des élèves ont commis un acte de bizutage contre un autre élève. Comment les sanctionner ? Comment les aider à prendre conscience de leur acte ? Comment les aider à changer ? C’est la question que s’est posée l’équipe éducative du lycée Saint-André à Sury-le-Comtal en demandant aux élèves de s’engager dans un acte de réparation qui a du sens.

      Lire la suite

    • Que faire cet été 2017 ?

      que faire cet ete 2017 001 L'aventure salésienne vous intéresse ? Alors n'hésitez pas à découvrir les propositions salésiennes de l'été ! Et si des jeunes veulent devenir animateurs, prenez contact. La famille salésienne offre une large palette de propositions ouvertes à tous. Il y en a pour tous les âges, tous les goûts, à toutes les dates. Comment choisir dans ce large éventail ?

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Mineurs migrants non accompagnés

      nouveau dba 990 Nous ne baisserons pas les bras ! Parfois des décisions politiques sur l’accueil des migrants posent question, mais rien n’arrêtera l’élan de générosité que nous observons partout autour de nous. Dans le réseau des salésiens, il s’agit de faire ce que Don Bosco faisait en son temps : l’accueil inconditionnel.

      Lire la suite