Philippine Camion355Très présents aux Philippines, les Salésiens et Salésiennes de Don Bosco ont besoin de votre aide pour porter secours aux réfugiés et déplacés. Ils lancent un appel à la famille salésienne mondiale. Les défis sont importants car les œuvres des Salésiens de Cebu, la région la plus touchée par le passage du Typhon, ont été choisies comme centre officiel d'aide par l'Etat philippin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les salésiens de la province du Sud sont les plus touchés

La situation générale des Salésiens aux Philippines, après le passage du typhon Haiyan est la suivante : dans la province Nord les 34 communautés salésiennes ont été épargnées, mêmes dans les zones les plus touchées. En revanche la province sud qui se trouvait sur le parcours du typhon a été très atteinte. Notamment l'île de Cebu. Deux communautés se trouvent juste dans cette zone: une à Borangan, et l'autre à Dumnagas. La communauté de Borongan a été choisie comme quartier général pour les opérations de secours dans toute la province.

 

 

ILS ONT BESOIN DE VOTRE AIDE

 

Les oeuvres salésiennes de Cebu ont été choisies comme Centre Officiel d'Aide en coopération avec l'Unité de crise nationale. Les salésiens étaient déjà sur place et donc capables de répondre immédiatement.

 


APPORTEZ VOTRE AIDE pour qu'ils poursuivent leur action audelà des opérations d'urgence.

 



  • Pendant le passage du typhon, l'Institut Marie Auxiliatrice de Cebu a ouvert son gymnase pour abriter la population. Quand l'eau a commencé à monter, tout le monde s'est transféré dans les classes. Les bâtiments ont bien résisté et, une fois le passé le typhon, des repas ont été servis aux réfugiés ;
  • La communauté des FMA située dans la province de Negros Occidental, sur la route du typhon, a subit de nombreux dommages;
  • Les Salésiens ont transformé 11 de leurs établissements pour recevoir et stoker les aides pour Cebu et les provinces de Davao Oriental et Negros Occidental ;
  • Les Salésiens ont lancé un appel aux volontaires pour aider à assembler les paquets de secours dans chacun des centres d'urgence.

Aujourd'hui, les communautés salésiennes de deux Provinces collaborent avec l'unité nationale de crise, qui gère les opérations de secours, pour aider les déplacés et soutenir les orphelins. Actuellement les 266 Salésiens aux Philippines travaillent pour les opérations de coordination des aides.


Ce sont aussi les étudiants, les enseignants et les collaborateurs laïcs des centres salésiens qui sont engagés pour chercher, préparer les secours envoyés dans les différentes îles frappées par le typhon.  Actuellement l'objectif des Salésiens est d'aider et secourir les 8,5 millions de personnes, ou environ 200.000 famille touchées.

 

Les aides viennent des organisations salésiennes du monde entier


Les aides internationales sont en train d'arriver dans les zones les plus touchées par le typhon Haiyan. Tout doucement on voit se mettre en place des dispositifs élaborés par les salésiens. Signalons ici quelques-unes de très nombreuses initiatives mises en place :

 

  • Don Bosco Mondo, de la province allemande, a déjà donné une réponse rapide et organisée dans les 4 zones les plus touchées. Elle a fournit dans la province de Cebu, des médicaments et des paquets de secours.
  • Jovenes y Desarrollo a offert un travail de gestion des urgences d'un très haut niveau. Ils ont envoyé un opérateur à Cebu pour contribuer à gérer toutes les phases de l'opération de secours.
  • La Procure Missionnaire de Madrid s'est concentré sur le support de communication et la campagne pour la récolte des fonds, par des communiqués de presse, lettres aux bienfaiteurs, aux média nationaux, les canaux de Facebook et Twitter... en recevant des adhésions massives.
  • Le Volontariat International pour le Dévéloppement (VIS) s'occupe de recueillir des fonds dans le cadre des initiatives coordonnées par le réseau AGIRE et par la Croix Rouge italienne.
  • Via Don Bosco, de Belgique, et la Procure Missionnaire de New Rochelle, des Etats-Unis, ont entreprit une campagne de solidarité en s'appuyant sur un très bon réseau de bienfaiteurs et de liaisons pour pouvoir collaborer avec d'autres ONG pour assurer le soutien des Philippines.
  • En collaboration avec divers partenaires des Etats-Unis, la procure Missionnaire Salésienne de New Rochelle a coordonné différentes actions :

> l'expédition de 285 120 colis, entre repas énergétiques à base de riz et médicaments;
> l'expédition de divers containers de ballons de foot-ball donnés par la One World Futbol qui arriveront à Cebu la semaine prochaine. Ils seront utiles pour distraire les enfants et soulager leur stress par le jeu;
> les négociations avec l'entreprise TOMS pour la fourniture de chaussures pour la population en détresse.

Les salésiens prévoient de rester engagés dans la phase de remise en état une fois terminée l'étape d'urgence. "Les salésiens étaient déjà sur place et donc capables de répondre immédiatement, - nous dit don Hyde, Directeur de la Procure Missionnaire salésienne de New Rochelle - mais ils ont besoin d'une aide ultérieure". Ils sont tous là-bas pour répondre à cette demande.

 

 

ANS

Agenzia Info Salesiana

22 novembre 2013

 

 

Philippines 355Philippines arbre355


Mot du jour

La musique est entrée dans ma vie assez tôt. Un violoncelle calé entre mes jambes à 4 ans, je ne comprenais pas trop l’objectif de tout ça. Ce n’était que des devoirs en plus pour moi. Et puis j’ai découvert le chant et m’a facilité à sortir les sons qu’il fallait. Je n’ai pas complètement lâché le violoncelle mais le chant s’avère être ce qui me remplit le plus. Oui car quand je chante je suis pleine. Pleine d’amour et de joie. Je souris dès que la voix de mon amie s’élève et que la mienne est prête à l’accompagner. Je souris en pensant à ce jour au Campobosco où on a vécu ce que j’appelle un orgasme musical. Le sourire aux lèvres on avait des frissons partout. La joie nous inondait. Alors je ne sais toujours pas si Dieu existe et s’il veut mon bien. Mais le chant est là pour me rappeler à chaque fois que je suis heureuse.

ÉcouterOceans Acoustic - Hillsong UNITED

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Patrick Loyer, Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Serdu ! Dessine-moi Don Bosco !

      Serge Duhayon Serge Duhayon est dessinateur de Presse. Il a collaboré à des revues spécialisées et signé des milliers de dessins pour des tas de bulletins d’associations locales. Ses sujets préférés ? Les jeunes. Depuis trente ans, Serdu prend le crayon pour les pages pédagogiques de Don Bosco Aujourd’hui. Qui se cache derrière ce crayon ?

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Eduquer l’air de rien…

      Une dba 994 Les interventions éducatives des adultes font partout l’objet de programmes, de règles, d’horaires, d’exercices didactiques... Mais il restera toujours des espaces et des moments qui donnent du jeu pour la spontanéité. On parle alors de pédagogie informelle ou non-formelle, ou plus familièrement de pédagogie « du patio » ou « de la cour de récré ». Don Bosco y était très sensible. Quel est l’intérêt aujourd’hui de pratiquer cette pédagogie non formelle ?

      Lire la suite

    • Martin Sautereau : « je veux transmettre ce que j’ai reçu. »

      martin au campobosco 01 Le prochain Campobosco a lieu du 26 au 30 août à Turin (Italie). Écoute de grands témoins et débats entre jeunes, jeux, célébrations, veillées festives, activités sportives, ateliers : théâtre, clown, danse, musique, chant, multimédia… C’est un grand temps fort qui traverse la vie des jeunes. Martin Sautereau, lui, s’est senti transformé par l’expérience du Campobosco. Témoignage.

      Lire la suite

    • Les Anciens élèves de Don Bosco toujours plus innovants !

      ADB ADBS AG Le réseau des anciens élèves s'est réuni mi-mars à Lyon. L'occasion d'annoncer que le projet de plate-forme Don Bosco est entré dans sa phase opérationnelle. Rappelons l'objectif de la plate-forme Don Bosco : permettre aux élèves du réseau de trouver des stages, bénéficier de contacts en entreprise, en s'appuyant sur le réseau des anciens élèves et sur les entreprises proches de nos "maisons".

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

  • Société

    • Philo pour enfants : enseigner la morale, mais pas comme un cours de grammaire

      philo pour enfants 02 Enseigner le jugement moral par la philo ! C’est le pari de certains animateurs qui interviennent dans les écoles ou les centres socio culturel… Les ateliers philo destinés aux plus jeunes se développent un peu partout en France et en Belgique. Les approches et les méthodes sont nombreuses. Il s’agit de se familiariser avec les idées, de faire de l’éducation morale et civique par l’apprentissage du questionnement.

      Lire la suite

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite