SALESIANI NEL MONDO 01 Waterfall high3Les salésiens sont présents au Nigéria dans six œuvres qui accueillent de très nombreux jeunes. En 2004, les frères et pères africains étaient 52. Aujourd'hui, ils sont 122. Malgré le climat pesant, les salésiens continuent à travailler auprès des jeunes de ce pays, dont la population dépasse les 110 millions de moins de 25 ans. Par la formation et l'éducation, les religieux ont un rôle clé dans le maintien de la paix et le développement humain et économique.

 

 

Le fléau s'appelle Boko Haram. Il s'agit d'un mouvement de guérilla féroce, organisée de façon sommaire et qui se donne pour objectif de fonder un état islamique au Nigeria. Il attire les islamistes radicaux, les paysans touchés par la sécheresse et la famine et les jeunes désœuvrés. Son nom, en langue hausa signifie littéralement « l'éducation occidentale est mauvaise. »

 

Boko Haram peut intervenir à n'importe quel moment 

L'enlèvement de plus de 200 jeunes filles a ouvert de vieilles blessures. « La situation générale du pays est fragile, très tendue, avec un climat de peur car Boko Haram se déplace librement. Les gens ont la sensation que ce terrorisme peut toucher à n'importe quel moment et dans n'importe quelle partie de la région » expliquent les missionnaires salésiens qui travaillent dans le pays.

 

« Les familles des jeunes enlevées étaient très en colère et beaucoup voulaient aller dans la forêt pour récupérer leurs filles mais c'était trop dangereux », disent les salésiens. Cependant, même si la population nigérienne vivait dans la peur, chaque jour, il y avait des manifestations pour réclamer la libération des jeunes filles. « Ce sont toutes des jeunes filles chrétiennes. De nombreuses familles catholiques du Nord du pays nous contactent pour que nous accueillions leurs filles dans notre école et notre internat de façon à ce qu'elles puissent continuer leurs études » expliquent les salésiens.

Dans le Nord du pays, où agit Boko Haram, la peur a fait fermer beaucoup d'écoles. Seules restent ouvertes celles qui sont gardées par les militaires, lesquels craignent toujours une attaque à l'arme lourde de la part de Boko Haram contre laquelle ils ne pourront rien. »

 

Les racines de la violence et de l'insécurité

Don Silvio Roggia, vicaire de la Province décrypte la situation : « La violence dépend d'un mélange de facteurs : il y a le fondamentalisme islamique. Mais il faut aussi considérer les questions économiques et de pouvoir. Le pétrole est une richesse énorme mais qui n'a jamais été partagée avec la population. C'est probablement là que se trouve une racine lointaine du problème. Un facteur géographique peut jouer aussi : il y a des années, quand les présidents de la République étaient des gens de l'Ouest et du Nord du pays, il y avait beaucoup d'enlèvements dans le Sud et le Nord était plus tranquille. Maintenant que le président est du Sud, les enlèvements ont cessé dans le Sud et c'est dans le Nord que se produit ce phénomène.

 

 

Le Nigéria étant une République Fédérale, beaucoup d'états se sont développés de façon responsable et autonome. Mais, d'une façon générale, socialement, l'enrichissement a touché les classes plus aisées, la classe moyenne n'est pas encore sortie d'affaire, tandis que les pauvres sont vraiment très nombreux. Il n'y a pas encore de vrai projet pour éradiquer la pauvreté.

 

Des jeunes bien d'aujourd'hui

Les jeunes du Nigeria sont semblables à leurs contemporains. Ils ont tous un téléphone en poche et sont en communication avec le monde entier. Certainement, le « rêve américain » est très attirant pour eux : les Etats-Unis, mais aussi l'étranger, en général, représentent un espoir, parce qu'il y a beaucoup de chômage au Nigeria.

 

C'est pourquoi, nous, Salésiens, nous nous efforçons de répondre à cette recherche de travail par la formation technique et l'éducation aux médias. »

 

 

SALESIANI NEL MONDO 02 kids3Le dialogue est pour tous l'unique manière de vivre ensemble. Les salésiens et les musulmans

Don Michaël Karikunnel, salésien indien missionnaire en Afrique depuis environ 30 ans se trouve actuellement au Nigeria. Il espère pouvoir ouvrir une école professionnelle pour les jeunes chômeurs de Lagos. Il insiste sur le rôle primordial de l'éducation à l'accueil, à l'écoute en ce qui concerne les relations entre religions différentes : « Le dialogue est pour tous l'unique manière de vivre heureux, ensemble. Nous faisons partie de la même famille de Dieu. Nous faisons le même voyage : tous nous cherchons la vérité et cela nous rapproche. »

 

 

Extrait du Bolletino Saliesano
Traduit pas Joëlle Drouin
10 février 2015

 

 

 

SALESIANI NEL MONDO 06 Formation pour les femmes3Les jeunes du Nigeria sont semblables à leurs contemporains

SALESIANI NEL MONDO 04 Atelier de formation professionnelle au Nigeria3Ils ont tous un téléphone en poche et sont en communication avec le monde entier.


Mot du jour

« Il faut marcher et penser, et non pas s’asseoir et penser » Maxime arménienne

La vie moderne peut être très sédentaire. Pour la première fois de l’histoire, l’homme peut vivre une vie entièrement sédentaire. Les moyens de transport, les escaliers mécaniques, les ascenseurs, lui permettent de se déplacer d’un endroit à l’autre en restant assis, les téléphones et les ordinateurs de se nourrir, se divertir ou travailler en restant sur place.

Mais l’esprit est aussi le maître du corps. Lorsque l’esprit commande, le corps doit nécessairement suivre ! Cette relation corps et âme est remplie de subtilités et de récompenses. Lorsqu’on marche, quelque chose s’opère entre le corps et l’esprit : une forme de synergie créatrice et de magie. Alors promenons-nous !

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Patrick Loyer, Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Martin Sautereau : « je veux transmettre ce que j’ai reçu. »

      martin au campobosco 01 Le prochain Campobosco a lieu du 26 au 30 août à Turin (Italie). Écoute de grands témoins et débats entre jeunes, jeux, célébrations, veillées festives, activités sportives, ateliers : théâtre, clown, danse, musique, chant, multimédia… C’est un grand temps fort qui traverse la vie des jeunes. Martin Sautereau, lui, s’est senti transformé par l’expérience du Campobosco. Témoignage.

      Lire la suite

    • Les Anciens élèves de Don Bosco toujours plus innovants !

      ADB ADBS AG Le réseau des anciens élèves s'est réuni mi-mars à Lyon. L'occasion d'annoncer que le projet de plate-forme Don Bosco est entré dans sa phase opérationnelle. Rappelons l'objectif de la plate-forme Don Bosco : permettre aux élèves du réseau de trouver des stages, bénéficier de contacts en entreprise, en s'appuyant sur le réseau des anciens élèves et sur les entreprises proches de nos "maisons".

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Question d’éducation : « En famille, on n’arrive pas à se parler ! »

      education parler en famille 02 Si le développement de l’esprit critique est au centre de la mission éducative de l’école, il est aussi, évidemment, central… dans nos propres familles. Comment se déroulent les échanges ? Comment donner du poids à la parole de l’enfant ? Et ouvrir leur horizon ? Les parents s’expriment sur les règles qu’ils adoptent.

      Lire la suite

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite