syrie don bosco spectacle alep 001 Les 26 et 27 février derniers, environ 70 jeunes de l’oratoire salésien d’Alep ont mis en scène le spectacle musical « Le Seigneur des couleurs », écrit par le P. Pier Jabloyan, Salésien de Don Bosco, et Majed Zrek, Salésien Coopérateur.

 

 

C’est l’histoire d’une ville qui a vécu une grande et terrible guerre où ses habitants ont subi de nombreuses atrocités jusqu’à l’arrivée du « Seigneur des couleurs ». Dans cette ville, les anciens ont inventé des lunettes noires pour aplatir toutes les couleurs qui provoquent souffrance et tristesse : le rouge, qui auparavant parlait d’amour, ne fait que penser au sang et à la mort ; le jaune, qui évoquait la lumière, signifie violence et manque de nourriture... Ainsi les jeunes ne connaissent plus l’existence de ces couleurs puisqu’ils portent, toujours et partout, des lunettes noires.

 

Oser retirer les lunettes noires

Jusqu’au jour où leur apparait un homme, « le Seigneur des couleurs » : vêtu de couleurs, il ne porte pas de lunettes et il provoque un scandale en ville. Pour cela, il sera poursuivi en justice puis chassé. Mais dans sa prédication, cherchant à convertir les cœurs, un jeune nommé Lucio (Nour), à la recherche du sens de la vie, l’écoutera. Et il sera le premier à enlever ses lunettes noires. Il verra le Seigneur des couleurs comme il est réellement. Et, de là, partira l’invitation à toute la ville pour changer la vision et à regarder vers celui qui donne sens à toute la vie avec ses couleurs.

 

syrie don bosco spectacle alep 002

 

Un signal fort aux habitants d’Alep

Le message de ce spectacle musical est celui de donner un signal fort aux habitants d’Alep, qui, à cause des atrocités actuelles, courent le risque de fermer les yeux et de mettre les lunettes de l’indifférence devant le mal qui frappe les autres.

 

« Le Seigneur des Couleurs de notre vie, en tant que chrétiens, est le Christ, lui seul donne sens et rend les couleurs à ce qui a été décoloré par la guerre. Etant donné que tout, ici à Alep, parle de guerre, nous voulons raconter la ‘Vie’ », dit le P. Jabloyan.

 

La réalisation de cette œuvre, en ce temps de guerre, est la confirmation de la volonté des jeunes et des salésiens de l’oratoire d’Alep de vivre la spiritualité salésienne, spiritualité de résurrection et de joie, sans jamais se plier devant le mal.

 

 

Source : Agence internationale d'inforations salésienne (ANS)
24 mars 2016

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

 

 


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p
  • Société

    • Cultures jeunes : Sportifs engagés !

      pixabay Pexels Chaque année, ça recommence. Quoi donc ? Mais Roland Garros, bien sûr. En tant que sportifs, passionnés de tennis, nous souhaitons vivre ce temps d’immenses rencontres autour de nos champions, de nos idoles.

      Lire la suite

    • Ils nous parlent de l’Europe

      don bosco minimes europe En novembre dernier, 60 élèves, en 3è à l'école Notre-Dame-des-Minimes à Lyon, sont partis dans l’Est de la France pour un voyage scolaire d’une semaine intitulé : « Voyage de mémoire. De la guerre à la paix ». Ils ont découvert les lieux des deux guerres mondiales ainsi que le parlement européen de Strasbourg. Mathis, Thomas et Mathis nous parlent de leurs visions de l’Europe.

      Lire la suite

    • Construire l’Europe aux yeux des jeunes

      MSJ jeunes vote europe 01 Ils n’étaient pas encore nés lorsque la Communauté Economique Européenne a été créée en 1957. Ils ont entre 20 et 30 ans. Pablo est espagnol, Antonija croate, Anne-Florence française. Engagés dans le Mouvement Salésien des Jeunes au sein de leur pays et au niveau de l’Europe, ils nous partagent leur vision de l’Europe et ce que le « vieux continent » apporte à leur pays.

      Lire la suite

    • Les citoyens ont besoin de l’Europe

      citoyens europe don bosco 2019 02 Bogna Suda est polonaise. Elle travaille au Parlement européen depuis plus de 15 ans. Elle est conseillère dans un groupe politique et dirige une équipe de 9 personnes. Elle explique le travail du Parlement et relève les défis à venir.

      Lire la suite