syrie don bosco spectacle alep 001 Les 26 et 27 février derniers, environ 70 jeunes de l’oratoire salésien d’Alep ont mis en scène le spectacle musical « Le Seigneur des couleurs », écrit par le P. Pier Jabloyan, Salésien de Don Bosco, et Majed Zrek, Salésien Coopérateur.

 

 

C’est l’histoire d’une ville qui a vécu une grande et terrible guerre où ses habitants ont subi de nombreuses atrocités jusqu’à l’arrivée du « Seigneur des couleurs ». Dans cette ville, les anciens ont inventé des lunettes noires pour aplatir toutes les couleurs qui provoquent souffrance et tristesse : le rouge, qui auparavant parlait d’amour, ne fait que penser au sang et à la mort ; le jaune, qui évoquait la lumière, signifie violence et manque de nourriture... Ainsi les jeunes ne connaissent plus l’existence de ces couleurs puisqu’ils portent, toujours et partout, des lunettes noires.

 

Oser retirer les lunettes noires

Jusqu’au jour où leur apparait un homme, « le Seigneur des couleurs » : vêtu de couleurs, il ne porte pas de lunettes et il provoque un scandale en ville. Pour cela, il sera poursuivi en justice puis chassé. Mais dans sa prédication, cherchant à convertir les cœurs, un jeune nommé Lucio (Nour), à la recherche du sens de la vie, l’écoutera. Et il sera le premier à enlever ses lunettes noires. Il verra le Seigneur des couleurs comme il est réellement. Et, de là, partira l’invitation à toute la ville pour changer la vision et à regarder vers celui qui donne sens à toute la vie avec ses couleurs.

 

syrie don bosco spectacle alep 002

 

Un signal fort aux habitants d’Alep

Le message de ce spectacle musical est celui de donner un signal fort aux habitants d’Alep, qui, à cause des atrocités actuelles, courent le risque de fermer les yeux et de mettre les lunettes de l’indifférence devant le mal qui frappe les autres.

 

« Le Seigneur des Couleurs de notre vie, en tant que chrétiens, est le Christ, lui seul donne sens et rend les couleurs à ce qui a été décoloré par la guerre. Etant donné que tout, ici à Alep, parle de guerre, nous voulons raconter la ‘Vie’ », dit le P. Jabloyan.

 

La réalisation de cette œuvre, en ce temps de guerre, est la confirmation de la volonté des jeunes et des salésiens de l’oratoire d’Alep de vivre la spiritualité salésienne, spiritualité de résurrection et de joie, sans jamais se plier devant le mal.

 

 

Source : Agence internationale d'inforations salésienne (ANS)
24 mars 2016

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

 

 


Mot du jour

« […] Marche. Tes pas seront tes mots. Le chemin, ta chanson. La fatigue, ta prière. Et ton silence, enfin, te parlera. Marche, seul, avec d'autres. Mais sors de chez toi. Tu te fabriquais des rivaux, Tu trouveras des compagnons. Tu te voyais des ennemis, tu te feras des frères. Marche, ta tête ne sait pas où tes pieds conduisent ton coeur. Marche, tu es né pour la route, celle du pèlerinage. Un autre marche vers toi et te cherche. Pour que tu puisses le trouver au sanctuaire du fond de ton coeur. Il est ta paix, Il est ta joie. Va, déjà, Dieu marche avec toi ! » Saint Jean-Paul II

N’hésitons pas à prendre la route des vacances ou du travail, sûrement pleine de rencontres et d’échanges et à nous laisser toucher par la présence du Christ qui prend cette route avec nous !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Clara et de Medline
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Hugo
Voir l'article

Avis de recherche  - Award du meilleur film
étranger au FestiClip 2017 (Portugal)
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294