pere javier de nicolo 002 Le Père Javier de Nicolo, salésien de Don Bosco, est décédé le mardi 22 mars à 23h08. Sa santé s'est fortement dégradée ses derniers jours et il avait été hospitalisé à l'hôpital universitaire San Ignacio.

 

Le Père Javier de Nicolo d'origine italienne est arrivé en Colombie en tant que missionnaire en 1948. Depuis lors, il a entrepris un important travail de réhabilitation des jeunes qu'il a commencé dans les prisons pour mineurs. Dans les années 80, il a créé la République des Enfants - la Florida. Plus de 80.000 jeunes répartis dans 40 maisons ont bénéficié des projets lancés par le P. de Nicolo. Nombreux, parmi eux, sont devenus éducateurs. C'est le plus beau trésor que nous laisse le P. Javier.

 

Les témoignages de Jefferson, Juan et Diana en août et septembre dernier lors de leur passage en France et en Belgique, nous invitent à poursuivre ce travail par le Défi Citoyenneté.

 

A la suite de Don Bosco, qui a fait le brouillon, le P. Javier de Nicolo a réalisé de belles œuvres tout en couleur ! 

 

 

Don Bosco Aujourd'hui
23 mars 2016

 

 


La République des enfants par Mélanie Favreau

 

 

Pour aller plus loin

La république des Enfants sur le cite du Défi Citoyenneté

Colombie – « Merci, papa Javier, tu nous as changé la vie ». Un souvenir du P. de Nicolò (A.N.S)

 


Mot du jour

Le nom est la dernière chose qui nous reste quand les parents ne sont plus là. C’est un lien qui atteste de notre humanité engendrée. Le nom nous inscrit dans une histoire, dans une filiation, dans une famille. Le nom ne nous appartient pas vraiment : il se transmet. Il constitue aussi une part de notre identité sociale : avec lui, nous sommes d’un peuple. L’engouement actuel pour la généalogie nous prouve l’importance vitale du nom et de ce qu’il représente.

Etre appelé par son nom, c’est être reconnu et rejoint dans son humanité. Quand Dieu appelle, il le fait à l’aide du nom, car chacun est unique. En nommant leurs enfants, les parents prennent soin de choisir un prénom qui ait du sens. On voit bien quelles difficultés personnelles peut vivre un enfant ou un adolescent qui n’aurait plus la possibilité de se référer à une filiation pour tisser les liens de son histoire. Pour aller de l’avant, chacun a besoin de savoir d’où il vient. Le nom est une pièce essentielle de cette origine.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Pierre Favre, ancien chanteur des Garçons Bouchers
devenu bénévole au Secours Catholique
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Paul
Voir l'article

« On va tout faire pour »
par les élèves de Lyon-Pressin
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite